in

Les astuces des illusions les plus célèbres

Depuis toujours, les tours de magie impressionnent petits et grands. Quand on voit des magiciens faire leurs numéros, on se dit qu'on aimerait bien les apprendre. Mais ils n'ont pas pour coutume de dévoiler leurs secrets. Et heureusement d'ailleurs, sinon la magie perdrait, justement toute sa féerie.

 

C'est difficile à croire, mais l’explication des tours de magie les plus mystérieux est en réalité toute simple. Aujourd’hui , nous vous révélons les astuces des illusions les plus célèbres.

À voir aussi :

 

James More


Source : Youtube

James More est un jeune magicien de 30 ans, originaire de Bournemouth dans le sud de l’Angleterre. Sa fascination pour le cirque l’a amené à la magie. Une passion qu’il a depuis ses 8 ans. Il a donc décidé de participer à l’émission Britain’s Got Talent en 2013. Les juges semblaient dubitatifs à l’idée de devoir regarder un autre numéro de magie mais James, sûr de lui, commence très vite son numéro. D’abord, l’illusionniste lance un mouchoir en direction des coulisses que son assistante lui ramène accompagné d’une épée. Ensuite, il la dépose au centre d’une boule disco puis deux ninjas rentrent en scène, le soulèvent et le posent en équilibre sur la pointe de l’épée. Finalement, les spectateurs, horrifiés, assistent à la “perforation” du magicien. Pendant un moment, il parait mort mais il se relève ensuite sain et sauf sans aucune trace de blessure.Voici son secret : enfait l’épée est flexible. Quand les deux assistants mettent James sur son extrémité, elle entre dans un trou spécial disposé dans le dos du magicien pour dissimuler la lame de l’épée élastique en même temps qu’une autre lame rétractile se déplie sur le ventre. Aussi, l’illusionniste ne tombe pas, il est soutenu par un support discret.

Danny Wolverton


Source : Tucsonweekly

De son vrai nom, Danny Wolverton, ce magicien et artiste est devenu célèbre parce qu’il a participé á la huitième saison de “America Got Talent”. Il est arrivé en quart de finale avec sa performance de lévitation. Il est aussi musicien et batteur et beat boxer. Il s’est présenté à l’émission en tant que Yogi qui a fait le célèbre numéro de lévitation. Le candidat ne fait pas l’unanimité au début, mais dès qu’il se met à s’élever du sol, le public n’en revient pas. C’est assez bluffant, mais comme toujours, dés qu’il y a de la magie, il y a un truc. Encore une fois, la combine semble assez facile à déceler. Deux éléments que Special Head utilise sont indispensables. Le bâton, visible au public, qui sert d’appui au magicien et une base qui est cachée sous le tapis et qui dissimule un socle auquel le bâton est bien relié pour supporter le poids du performeur. Quand il lève ses pieds du sol, il les pose sur une structure parallèle au sol qu’on ne voit pas, car elle est camouflée par la tenue large du magicien. Il y a donc deux socles qui sont équilibrés par le bâton et l’artiste n’a pas d’effort à faire, mise à part de rester immobile.

Criss Angel


Source : Theatermania

Illusionniste américain gothique d’origine grecque, âgé de 51 ans, Christopher Nicholas Sarantakos plus connu sous le nom de Criss Angel est l’un des magiciens les plus médiatisé. Il avait quitté ses études pour se consacrer à une carrière professionnelle dans la prestidigitation. Il est également maître de yoga, cascadeur, danseur, acteur et musicien. Pendant sa carrière, il a revisité un bon nombres de classiques de la magie dans des numéros époustouflants, empreints de poésie et d’émotions. Son numéro le plus célèbre est lorsqu’il marche sur l’eau d’une piscine. Ce tour est enfant très facile à expliquer. Au fait, le magicien marche en réalité sur des plaques de plexiglas placées juste en dessous de la surface de l’eau et bien soutenues au fond. Les nageurs présents dans le show ne sont pas de vrais spectateurs mais des complices. En effet, s’il peuvent passer devant Criss, c’est parce que les plaques sont espacées de quelques centimètres pour faire croire qu’il n’y a aucun support maintenant l’illusionniste en équilibre.

Mat Franco


Source : Wikipedia

Mat Franco est le premier magicien de l’histoire à gagner America’s Got Talent. Il est né en 1988 à Johnston, Rhode Island aux États-Unis. Il découvre la magie à la télé à l’âge de quatre ans et sa première assistante était sa grand-mère. Il continue sa carrière artistique en se produisant ici et là jusqu’à arriver au grand show et le remporter. L’une de ses performances qui avait fait le buzz était celle des bouteilles de vin. Pour commencer, il avait mis, sur une table, une seule bouteille, un verre et deux tubes en carton. Ensuite, il propose de permuter la bouteille et le verre en les couvrant avec des tubes en carton. Puis, comme par accident, un seconde bouteille de vin apparaît. Il effectue le tour de passe-passe prévu et à chaque fois qu’il le refait une autre bouteille de vin surgit à travers le tube jusqu’à en avoir neuf bouteilles et un verre rempli de vin. L’audience était bluffée. Cependant, ce tour a été décliné par de nombreux magiciens avant Mat et voilà l’astuce : les deux cylindres creux poussés au début du numéro ne sont pas vides. Ils contiennent des répliques de bouteilles réalisées en métal d’une épaisseur de moins d’un millimètre, perforées par le bas et entassées les unes sur les autres. Seul un compartiment possède une bouteille pouvant recevoir un liquide. Il est donc possible de verser le vin de cette bouteille. Pendant ses mouvements, il est claire qu’il pousse les fausses ou les tient, selon le besoin, du haut du cylindre creux avec ses doigts. Cette technique de tournage mécanique japonaise est appelée Hera-Shibori . En France, on la nomme le repoussage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les portes mystérieuses que personne n’arrive à ouvrir

Les plus belles fontaines du monde