in

Les animaux exotiques que vous pouvez adopter

Du tigre de Mike Tyson au kangourou de Vanilla Ice en passant par le singe des Kardashian, cette tendance d'apprivoiser certains animaux exotiques est devenue de plus en plus courante, à tel point qu'aujourd'hui il est normal d'en avoir un chez soi.

 

Si vous aussi vous avez envie de vous faire remarquer lors de vos balades avec un animal de compagnie exotique, sachez qu'il est tout à fait possible d'en posséder un. Pour ça, il suffit d'avoir de l'argent, un toit pour le loger et...beaucoup de courage! Installez-vous confortablement, nous vous proposons de voir les 10 animaux exotiques que vous pouvez avoir chez vous, à la maison!

 

Le Tamandua

Source : diconimoz

Le Tamandua du Mexique est comme son nom l’indique originaire d’Amérique centrale, et tout comme le tamanoir, il fait partie des espèces dites « fourmilier ».

Beaucoup plus petit que son cousin, le Tamandua peut peser de 2 à 7kg et vivre une bonne dizaine d’années. Il se distingue par un pelage majoritairement jaune pâle et un dos tacheté de noir. Le tamandua est un compagnon facile à vivre, il est affectueux et très câlin.

Nocturne et solitaire

Cet animal est un mangeur extrêmement difficile, il consomme en plus des fruits et légumes, une quantité gigantesque de fourmis et d’insectes.

Il peut passer jusqu’à  8h par jour à chercher de la nourriture, et c’est grâce à sa langue de 40cm, qu’il peut détruire jusqu’à 80 fourmilières par nuit. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut annuler la commande de votre nouvel aspirateur!

Le Lama, pourquoi ne pas adopter ces animaux exotiques

Source : nationalzoo

Qui mieux que nous pour vous inciter à apprivoiser un Lama? Connaisseurs en la matière, nous pouvons vous confirmer que le Lama est un animal adorable! Son tempérament en fait un excellent compagnon de vie.

Herbivore, le lama est cependant un animal très gourmand!Attention à ne pas oublier votre réfrigérateur ouvert! En effet, il lui faut en moyenne 4kg de foin par jour, beaucoup d’arbres autour de lui et des terrains à perte de vue, qu’il se fera un plaisir d’entretenir! Il est gentil, grégaire, silencieux, mais parfois imprévisible!

C’est un animal de compagnie unique, très propre !

En effet, il a l’habitude de toujours déféquer au même endroit, ce qui vous facilitera le nettoyage et vous laissera en très bon terme avec votre voisinage!

Cerise sur le gâteau, le lama peut aussi porter vos sacs lors de vos virées shopping! C’est sûr que dit comme ça, ça peut paraître cruel, mais sachez que sa nature de camélidé fait qu’il n’en éprouve aucune difficulté. Au moins vous ne passerez pas inaperçu!

Source : nytimes

Il faut compter deux mois seulement pour dresser un lama et en faire un bon compagnon. Mais attention, lorsque nous disions tout à l’heure que c’était un animal imprévisible.

C’est parce que le lama a une technique de défense bien à lui : il est en effet connu pour cracher avec force et adresse lorsqu’il se sent offensé, agacé ou dérangé, mais là encore il ne le fait qu’en dernier recours!

Vous l’aurez compris, vous n’avez que de bonnes raisons pour apprivoiser un lama, à condition qu’il ne soit pas fâché bien-sûr!

Un renard

Source : abc

Apprivoiser un renard relève de la folie n’est ce pas? Et bien sachez qu’il est tout à fait possible d’en faire un animal de compagnie! Le renard est controversé, mais il n’en n’est pas moins séduisant !

Ce canidé de 40 cm seulement est très discret et loin d’être imposant. Il  vit aussi bien dans les forêts que dans les champs, les marais, les steppes, près des fermes ou des habitations. Vous l’aurez compris, il s’adapte facilement à n’importe quel environnement.

Cependant, le renard figure sur la liste officielle des espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts ». C’est principalement pour cette raison qu’en France, la possession d’un renard est illégale.

Il reste un animal de compagnie sauvage

De plus, et malheureusement, il est considéré comme faisant partie des espèces en danger d’extinction. Toutefois, si vous habitez ailleurs qu’en France et que vous avez le droit d’en apprivoiser un, sachez que le goupil est un excellent compagnon au quotidien.

D’ailleurs, de nombreuses vidéos sur internet témoignent de cela. La cohabitation entre une famille et un renard roux peut donc s’avérer tout à fait réussie.

Mais avant de vous lancer dans cette aventure hors du commun, il est important de savoir que le renard est avant tout un animal sauvage qui n’a pas été domestiqué par l’homme.

Source : thesprucepets

Il a donc besoin d’exprimer des comportements qui se prêtent peu à la vie en intérieur. Il lui faut beaucoup d’espace, sans quoi il risque de faire des dégâts.

De plus, il adore creuser des trous pour y cacher de la nourriture, y jouer, ou pour s’abriter. Il lui faut donc un jardin, pas dur à deviner! Sinon ce seront vos canapés, vos placards et vos matelas qui payeront le prix fort!

Il est tellement discipliné

Aussi, le renard est naturellement possessif avec les choses qui lui sont précieuses, qu’il s’agisse de nourriture ou d’objets. Si il se sent menacé, il n’hésite pas à mordre, parfois même à uriner sur les objets qu’il considère comme les siens. Le marquage est un instinct naturel, il faudra donc faire avec!

Fidèle à sa petite bouille toute mignonne, le renard est attachant et discipliné. Mais gardez tout de même à l’esprit qu’il n’en reste pas moins un animal sauvage, donc on ne baisse jamais la garde!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les fans les plus extrêmes de tous les temps !

Seuls habitants village masque

En Italie, les deux seuls habitants d’un village isolé portent le masque