in ,

Les acteurs qui n’ont pas recours aux doublures

Si Hollywood est connu pour quelque chose, c’est bien pour sa capacité à manipuler la réalité. Les plateaux de tournage utilisent de plus en plus le procédé de simulation composée d’un écran vert en fond de scène, permettant de rajouter par-dessus des images digitales virtuelles, créant ainsi l’illusion de scènes réelles.

 

Certains acteurs sont pourtant encore capables de sacrifier leur intégrité physique afin de pouvoir apporter davantage de réalisme à leurs films. Voici les acteurs qui n’ont pas recours aux doublures

À voir aussi :

 

Angelina Jolie


Source : Wikipedia

Avec son statut de l’une des actrices les plus populaires et talentueuses de l’industrie cinématographique, on pourrait penser qu’une célébrité de ce calibre insisterait pour laisser d’autres jouer à sa place les scènes d’action.

Or, Angelina Jolie s’amuse à sauter et à se battre à tout va sur les plateaux, surtout au cours de ces dernières années. Notamment pour que ses enfants soient émerveillés par les exploits de leur mère. C’est donc notre premier exemple des acteurs qui n’ont pas recours doublures !

Arnold Schwarzenegger


Source : Wikipedia

Arnold avait certes un double au début de sa carrière pour tourner les scènes les plus dangereuses de ses films, mais il choisit par la suite de les jouer lui-même. D’autant plus qu’il était particulièrement difficile de trouver des cascadeurs avec une carrure similaire.

Daniel Craig


Source : Wikipedia

Lorsque l’acteur décida d’accepter le rôle de James Bond, il fut clair que sa mission serait d’essayer de mener lui-même le plus grand nombre possible de scènes d’action. Dans Casino Royale, le résultat de ladite décision lui causa moult égratignures.

Toutefois, le vrai problème se posa dans Quantum of Solace, où lors d’une poursuite sur les toits de la ville, l’acteur fut confronté à l’une de ses peurs les plus viscérales : le vertige des hauteurs.

Il joue son rôle à fond : Jamais de doublage au cinéma

Depuis qu’il incarne James Bond, Craig insiste pour réaliser l’intégralité de ses cascades lui-même. Le mec, viril, le justifie comme ça : « Dans un James Bond, on fait les choses en vrai, et on ne les fait pas à moitié ».

Genre de phrase qui ne veut rien dire. Mais malgré sa peur des hauteurs, c’est donc bien lui et pas une doublure qui se bat, y compris en haut du train, dans Skyfall.

Keanu Reeves


Source : Wikipedia

Le cascadeur est un acteur de complément spécialisé dans les actions spectaculaires. La cascade comprend tous les exercices physiques possibles, depuis la simple chute jusqu’à la haute voltige.

Tantôt le cascadeur joue le rôle anonyme, comme figurant, tantôt il double les acteurs principaux pour les passages dangereux ou acrobatiques.

De rares acteurs exécutent eux-mêmes leurs cascades. Souvent c’est même les sociétés de productions qui interdisent a leurs acteurs stars de faire des scènes dangereuses eux même.

Une scène dangereuse est annulée

Mais pour l’anecdote, Jan de Bont, le réalisateur de Speed, avait catégoriquement intérdit a Keanu Reeves d’accomplir une scène. Dans laquelle le personnage sautait d’une voiture en marche à un autobus.

L’acteur, en faisant fi de cette interdiction, passa des jours à répéter la scène en secret. Lorsqu’arriva le jour du tournage définitif, il demanda de la jouer lui-même. La scène fut réussie du premier coup et s’avéra être un succès absolu, bien qu’on dise qu’il fut à deux doigts de subir une crise cardiaque.

Tom Cruise : Un des acteurs qui n’ont pas recours aux doublures


Source : Wikipedia

Malgré qu’a Hollywood , certains se moquent de sa petite taille, Tom Cruise est un grand acteur de films d’action.

Il affectionne tout particulièrement ceux qui peuvent représenter pour lui un défi. En fait, l’acteur ne se sépare jamais de son personnage. Y compris lorsqu’il est en train d’escalader l’un des édifices les plus hauts de la planète, comme dans Mission Impossible 4.

Oui Tom Cruise a l’air dingo, et il l’est un peu. Pour le tournage de Rogue nation, Tom Cruise a réellement couru sur l’aile d’un avion en train de décoller, à plus de 300 km/h, donc. Mais les fils qui le maintenaient ont ensuite été effacés en post-prod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les idées de recyclage les plus insolites

Les milliardaires les plus fous du monde