in

Les 6 crocodiles anormalement géants que la terre ait connus !

Les crocodiles existent depuis plus d'une dizaine de millions d'années et représentent l'une des plus grandes peurs de l'Homme, puisqu'ils sont capables de s'attaquer à des proies beaucoup plus grandes et volumineuses qu'eux. D'ailleurs, l'histoire a déjà inscrit plusieurs accidents, où des hommes se sont fait attaquer par des crocodiles monstrueux.

 

Oui monstrueux, car il en existe des espèces redoutables, capables d’atteindre des tailles assez volumineuses, ce qui en fait des crocodiles anormalement géants. Oubliez vite l'image que vous vous faisiez des petits crocodiles que l'on voit habituellement au zoo, aujourd'hui nous vous ferons montrer d'autres types de crocodiles, sûrement les plus gigantesques que vous n'ayez jamais vus! Installez-vous confortablement, voici les 6 crocodiles anormalement géants que la terre ait connus !

À voir aussi :

 

Le crocodile marin Lolong

Source : notre-planete

Le crocodile marin est l’une des espèces de crocodiles les plus redoutables qui existent. On les trouve essentiellement en Asie du Sud-Est et en Océanie. Ces reptiles géantes semi-aquatiques sont d’excellents nageurs.

Ils ont souvent été repérés loin en mer, ou dans les lacs, rivières, marécages et dans les eaux saumâtres. Un adulte moyen mesure généralement entre 4,3 et 5,6 mètres de long, ils sont d’ailleurs si imposants qu’ils peuvent manger un homme entier en une bouchée.

Le crocodile géant des Philippines est un cas à part !

Mais celui que l’on a trouvé aux Philippines dépasse largement la moyenne! 6,17 mètres de long et plus d’une tonne de terreur qui ont été capturés en septembre 2011 près de Bunawan, sur l’île méridionale de Mindanao.

Cette capture est une première puisqu’il s’agit du plus gros spécimen de crocodile marin jamais trouvé dans la région. Avec ses mensurations, “Lolong” a dépassé le record du crocodile marin le plus imposant, un crocodile australien qui mesurait 5,48m de long.

Source : dna

Lolong était âgé d’une cinquantaine d’années, déjà très vieux, il a été placé dans un parc d’écotourisme en tant qu’attraction, là où il devait finir ses jours.

Bien que les crocodiles supportent assez bien la vie en captivité, cela n’a pas été le cas pour Lolong qui est décédé un peu plus d’un an après sa capture. Le reptile ne s’était visiblement pas adapté à sa nouvelle condition.

Victime d’une maltraitance

D’ailleurs l’autopsie réalisée sur le reptile a montré que celui-ci souffrait d’atrophie musculaire. Et que son corps s’était abîmé par le frottement répété sur le béton du bassin. S’ajoutent à cela un cumul de stress et une quantité d’eau insuffisante.

Source : rtbf

En effet, le parc avait volontairement diminué l’eau du bassin afin que les visiteurs puissent admirer le reptile. Les crocodiles sont assez robustes et possèdent une longévité assez grande. Lolong aurait bien pu vivre encore 20 ans de plus s’il n’avait pas été capturé.

D’ailleurs un spécimen de cette taille est si rare qu’une réplique de Lolong a été réalisée pour le musée d’histoire naturelle des Philippines. Une maquette qui rappelle tristement à quel point l’Homme croit sauver la nature mais il finit par la détruire.

Le crocodile géant de l’Australie

Source : maxisciences

Nous avons déjà assisté à des combats impressionnants entre grands prédateurs dans le milieu naturel, mais celui-ci, je vous promets que vous ne l’oublierez jamais!

En Australie, un crocodile marin a offert un spectacle des plus horrifiants à des touristes dans la rivière Adelaïde au nord du pays. Et sa proie fut cette fois-ci un requin bouledogue! Un duel effroyable des plus rares, entre deux redoutables animaux sauvages.

Source : Aujourd’hui

D’ailleurs, le guide touristique qui était pourtant habitué à ce genre de scène est resté pantois! Brutus, ce vieux reptile de 5,5 mètres, à la gueule édentée et à la patte avant manquante est une célébrité dans la région.

Le crocodile géant a massacré le requin

Selon les rumeurs, le crocodile avait perdu sa patte suite à un combat contre un requin. Et bien semblerait-il qu’il ait bien pris sa revanche puisqu’un jour, pendant qu’un bateau croisière faisait sa tournée sur la rivière, Brutus a croisé le chemin d’un requin-bouledogue et s’en est emparé.

Le reptile a ensuite ramené sa proie d’1,5 m dans l’eau et a commencé à l’agiter. Il s’est ensuite dirigé vers les mangroves comme pour l’empêcher de s’échapper.

Source : Youtube

Mais les témoins racontent qu’ils n’ont pas vu de sang ce qui laisse croire que le requin s’était peut-être échappé. Sachant que Brutus, vieux de 80 ans, avait perdu une grosse partie de sa denture, il aurait donc eu du mal à maitriser le requin ou le tuer.

Une morsure puissante

Toutefois, la rencontre fut spectaculaire puisque selon les témoignages des habitants de la région, c’était bien la première fois qu’ils voyaient un crocodile attraper un requin aussi facilement et rapidement, surtout par un vieux crocodile que le temps a harassé.

Rappelons que le crocodile géant marin possède la morsure la plus puissante du règne animal, avec une pression de 16.460 Newtons. Il est donc capable d’attraper et d’engloutir des buffles adultes, des primates, des varans… Le requin n’est pour lui qu’une sorte d’amuse-gueule!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 12 coups de Midi : Antonin reverse une partie de ses gains (500e) à la famille du chauffeur de bus de Bayonne

coronavirus covid party

Covid Party : un américain meurt après avoir été infecté par le coronavirus