in

Les 10 routes les plus dangereuses du monde

Lorsqu’on est amené à faire de longs trajets en voiture, on aime que la route soit dégagée et que la météo soit bonne. La conduite doit être un plaisir et c’est pour cette raison que les constructeurs automobiles rivalisent d’innovations pour apporter plus de confort et de sécurité aux conducteurs.

 

Mais quel que soit le véhicule emprunté, sur certaines routes, la conduite n’est pas de tout repos. Pentes escarpés, virages monstrueux ou conditions climatiques extrêmes, voici les 10 routes les plus dangereuses au monde. On commence !

 

La route Transfagarasan

Source : autocult

Son nom un peu barbare ferait craindre une route sordide dans un coin obscur. Pourtant la route Transfagarasan est une des plus belles au monde.

Cette route de Roumanie longue d’environ 100 km traverse les Carpates. Et elle fait l’ascension du mont Fagaras, à plus de 2000 mètres d’altitude. Cette route vertigineuse surplombe donc à son sommet le plus haut, un précipice de 2 km de profondeur.

La route est équivalente à 7 tours Eiffel

Le moindre faux pas pourrait donc s’avérer fatal. Et les conducteurs doivent rester concentrés à tous prix. Surtout au niveau des virages, qui sont tordus comme des trombones.

On a même cité la route Transfagarasan à plusieurs reprises dans la célèbre émission anglaise Top Gear. L’émission qui évoque souvent sa beauté, mais rappelle aussi son grand danger. Comme en témoignent les nombreux accidents mortels, qui y ont malheureusement lieu chaque année.

La route la plus meurtrière de Roumanie a d’ailleurs commencé à tuer avant même son ouverture. Puisqu’elle a occasionné la mort de centaines d’ouvriers lors de sa difficile construction.

La route des Yungas

Source : controleradar

Les boliviens la surnomment la route de la mort, et ce n’est pas sans raisons. La route des Yungas qui fait la liaison entre la capitale bolivienne La Paz, et la ville de Coroico, était jusqu’en 2006 la route la plus dangereuse au monde avec des centaines de victimes chaque année.

Elle mesure à peu prés 70 km, et fait à peine 3 mètres dans ses tronçons les plus larges. Le tout surplombant des ravins de prés de 1000 mètres, sans aucune sorte de barrière de sécurité bordant la route.

Une route très effrayante

Si vous pensez déjà que c’est effrayant et que vous n’oseriez jamais vous y engager, vous n’avez pas encore tout vu. Car en plus de tous ces terribles dangers, la route des Yungas était en plus une route à double sens.

Ce qui veut dire qu’en cas de croisement de voitures, ce qui est très fréquent, les conducteurs devaient effectuer des manœuvres périlleuses pour que chacun puisse passer.

Source : blog.fretbay

Le sol souvent glissant à cause de l’humidité rajoutait une couche au danger. Et la route des Yungas fauchait ainsi la vie de 300 personnes chaque année.

Heureusement, depuis 2006, une toute nouvelle route, beaucoup plus sûre, a été construite entre ces villes. Et beaucoup moins de véhicules empruntent désormais ce chemin.

Elle est par contre devenue une vraie attraction pour les touristes. De plus, de nombreuses agences de voyages proposent de descendre la route en vélo, afin de gagner un t-shirt « j’ai descendu la route la plus dangereuse du monde».

Mais de manière générale, elle reste utilisée surtout par les motards aventureux, qui souhaitent profiter d’une vue magnifique. Ce que l’on peux très bien comprendre.

La route de Karakoram

Source : matthieutordeur

La route de Karakoram, qui relie la chine au Pakistan sur plus de 1300 km, est la route pavée la plus haute du monde. La route a été creusée a même les montagnes avec une succession sans fin de virages sinueux, et de tunnels obscurs. Faisant d’elle une des routes les plus difficilement praticables de la planète.

Mais le véritable danger vient surtout, du risque constant d’un éboulement de pierre, qui pourrait emmener avec lui à tout moment un tronçon entier de la route.

Elle reste une très belle route

Sur ces montagnes rocailleuses en effet, la moindre chèvre entrain de brouter pourrait provoquer un glissement de rochers plus grands qu’un camion.

On trouve d’ailleurs aujourd’hui, certaines sections de la route de Karakoram qui ne sont pas recouverts. Les parties manquantes ayant été détruites par des chutes de pierres.

La route de Karakoram reste cependant malgré tous ses dangers très convoitée, pour la beauté de ses paysages. Mais aussi pour son intérêt historique, dans la mesure où elle suit l’ancien tracé de l’antique route de la soie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Découverte d’un récif corallien plus grand que la tour Eiffel au large de l’Australie

trump refuse quitter Maison-Blanche

Que se passe-t-il si Donald Trump refuse de quitter la Maison-Blanche ?