in

Les 10 choses que seulement 1% des gens peuvent faire

De la jeune néerlandaise capable de dessiner des deux mains, jusqu’au pakistanais qui peut faire sortir ses yeux de ses orbites pendant plusieurs minutes...

 

Faites la découverte des choses que seulement 1% de gens savent faire !

 

Dessiner avec les deux mains en même temps

Source : Youtube

Dessiner de beaux portraits réalistes n’est pas une tâche aisée. En effet, c’est un art exigeant qui réclame un sens de l’observation très fin et un excellent tour de main.

Il faut en outre plusieurs années de pratique pour enfin parvenir à tracer des dessins plus ou moins corrects. Tout au long de cet entraînement, les amateurs s’appliquent à rendre les mouvements de leur main plus adroits, plus précis et plus intuitifs.

Un incroyable talent

Toutefois ces considérations ne s’appliquent pas vraiment à certaines catégories de personnes, que l’on peut qualifier de surdouées. L’artiste néerlandaise Rajacenna van Dam en fait partie. Elle est non seulement ambidextre, mais elle est capable de réaliser simultanément deux dessins différents, chacun d’une main !

D’abord mannequin et actrice à l’âge de 18 ans, Rajacenna s’est fait ensuite remarquer pour son talent de dessinatrice. Plus tard, elle s’était aperçue qu’elle pouvait dessiner des deux mains en même temps, et n’a pas tardé à s’entraîner dans ce sens !

Source : odditycentral

Cette prouesse est trop prodigieuse pour qu’on puisse facilement y croire. Et beaucoup de gens s’imaginent en effet que c’est impossible. Pourtant, Rajacenna possède bel et bien ce talent extraordinaire, presque absurde, qui lui vaut sa renommée !

Et ce qui n’est pas moins étonnant, c’est qu’elle n’a pas vraiment eu de mal à le cultiver : c’est effectivement ce qu’on peut appeler un don naturel, où il entre surtout de la chance. Car elle fait partie des 1% de personnes dans le monde à savoir aussi bien utiliser la main droite que la main gauche.

 ➡ Aller plus loin avec…le coffret de coloriage pour enfant de 1 an et plus

Boire 4 litres d’eau en un seul coup

Source : Youtube

Chaque jour, vous buvez en moyenne entre 1,5 et 3 litres d’eau, et cette quantité satisfait à vos besoins journaliers d’hydratation. Mais supposons qu’avec un ami vous releviez le défi de boire plus de quatre litres d’eau, et ce, d’un seul coup.

Si vous tenez assez peu à la vie pour entreprendre une telle folie, il y a de fortes chances que vous perdiez connaissance, ou que vous soyez victime d’une mortelle intoxication à l’eau. C’est que votre estomac ne peut contenir plus d’un litre en simultané.

Le vôtre, pas celui de Dickson Oppong. Car pour ce Ghanéen, l’ingestion massive d’eau ne cause pas vraiment de problème digestif. Il peut relever ce défi avec brio, et même en faire un spectacle amusant.

L’homme à l’estomac élastique

Cet homme à l’estomac phénoménal est capable d’ingurgiter 4,5 litres d’eau d’un seul coup, en moins d’une minute et demi, tout cela en dansant, en faisant tourner une bassine sur son doigt et en effectuant des pas qui amusent la galerie.

Cette aptitude est physiologiquement incroyable, et la seule explication possible, c’est que l’estomac de Dickson Oppong est d’une élasticité surhumaine.

Source : twitter

D’ailleurs, durant ce tour époustouflant joué lors d’une émission de divertissement, il relève sa chemise quelques instants. Et il nous dévoile son ventre gorgé d’eau, et enflé comme un ballon de baudruche.

Si vous pensez que son talent se limite à cette absorption démesurée, sachez qu’il est aussi capable de régurgiter une partie de cette eau à la manière d’un arrosoir ou d’une fontaine !

 ➡ Aller plus loin avec…une fontaine à eau pour chat et chien

1% des gens peuvent le faire : friser leurs langues

Source : histoiresincroyables

La langue, comme vous savez, est un organe qui possède des fonctions multiples. Principalement celles de l’alimentation et de la parole. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes parvenaient à faire bien plus de choses avec leur langue, à la rouler par exemple ?

On a longtemps cru que la capacité à rouler la langue était génétique, avant qu’une étude, portant sur des jumeaux monozygotes, n’ait démenti cette théorie. Car oui, il y a eu des recherches très sérieuses sur l’aptitude à rouler la langue.

En vérité, sur ce sujet, la génétique n’est pas le seul facteur déterminant. Il est plus probable que cette capacité, qui n’a aucune utilité pratique, soit explicable par la simple dextérité musculaire de la langue.

De même que certains, n’ayant pas la langue souple, ne savent pas par exemple produire le r russe, de même, d’autres n’arrivent pas à enrouler leur langue.

 ➡ Aller plus loin avec…un nettoyeur de langue

Pouvez-vous vous chatouiller ?

Source : dailymail

Il est bien connu qu’il est presque impossible de se chatouiller soi-même. Ce n’est pas une chose bien regrettable. Car il faut savoir que c’est intimement lié à l’évolution des espèces et à leurs capacités adaptatives.

En effet, aussi curieux que cela puisse paraître, ne pas s’étouffer de rire en se chatouillant soi-même découle en réalité d’une raison vitale pour les organismes.

Le cerveau interprète différemment le même stimulus, selon qu’il est effectué par soi-même ou par un autre. Ainsi, recevoir un coup est plus douloureux que de se l’infliger, même si par ailleurs les deux coups sont d’une égale intensité : le cerveau anticipe et reconnaît les actes volontaires.

Seulement 1% des gens peuvent le faire

Ce mécanisme permet de mettre en relief les stimulus venant de l’environnement, afin qu’ils ne soient pas confondus avec les conséquences de nos actes moteurs. C’est donc une caractéristique hautement utile.

Mais supposons que vous vouliez tout de même vous chatouiller. Pour cela, il vous faut tromper votre cerveau : c’est impossible, à moins que vous ne soyez schizophrène.

En effet, les patients souffrant de cette pathologie ont du mal à différencier les sensations extérieures et celles qu’ils produisent eux-mêmes. Pour vous chatouiller vous-même, il vous faut un robot.

Source : hellogiggles

En remuant un objet avec votre main droite, vous donnez lieu au mouvement d’un second objet, par exemple une plume, dont l’extrémité caressera la paume de votre main gauche.

Mais il en faut plus pour déjouer l’habileté prédictive du cerveau : entre votre mouvement et le stimulus reçu, il doit y avoir un délai imprévisible. Et voilà ! Le tour est joué. Vous parvenez à vous faire rire vous-même, ce qui est, reconnaissons-le, un pouvoir qui ferait rêver n’importe qui !

Cependant, gare à l’excès : n’allez pas mourir de suffocation ou de crise cardiaque à force de vous tordre de rire, car de telles morts sont moins rares qu’on ne le croit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Deux joueuses de beach-volley boycottent un tournoi au Qatar en raison de l’interdiction du bikini

Les 13 personnes les plus chanceuses filmées par des caméras