in ,

Les 10 choses incroyables qu’on a essayé de transporter dans un avion

La vie est pleine de bizarreries et les aéroports ne font pas exception. Comme nous le savons bien, le poids et les dimensions des bagages transportés dans l'avion sont limités. Il y a aussi une liste d'articles que nous ne pouvons pas apporter à bord. Habituellement, les passagers savent bien ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas. Pourtant, il y a toujours des moments où les gens veulent emporter des objets vraiment ... étranges avec eux.

 

Si vous avez envie de rire, installez-vous confortablement, voici rien que pour vous 10 objets insolites qu'ont essayé de transporté des voyageurs dans un avion! Vous verrez qu'il y en a vraiment qui ne manquent pas d'air! C'est parti on décolle !

À voir aussi :

 

Un homme tente de faire passer de l’or sous sa perruque

Source : asian-snake-wine

Pendant que vous vous triturez le cerveau pour trouver la personne, qui vous gardera votre chat lorsque vous partirez en vacances, une Thaïlandaise ne s’est pas trop mis la rate au court-bouillon.

Elle a tout simplement décidé de l’emmener avec elle…ah oui ! Et ce n’est pas d’un petit matou dont on parle là, il s’agit d’un tigre! Oui oui, un bébé certes…mais un tigre tout de même!

La trentenaire avait été arrêtée à l’aéroport internationnal Suvarnabhumi de Bangkok, alors qu’elle comptait embarquer pour l’Iran! Elle avait mis l’animal de deux mois à l’intérieur d’une valise et l’avait maintenu sommairement avec un élastique. Personne n’a pensé qu’une telle chose incroyable était dans l’avion.

Le pauvre était drogué !

Elle a néanmoins pris le soin de mettre dans la valise un tigre en peluche, histoire de lui tenir compagnie. Aussi pour que les douaniers n’y voient que du feu! Sauf qu’elle n’avait pas prévu que ces derniers puissent détecter le tigre grâce aux rayons-X.

Source : ledepche

La partie la moins drôle de l’histoire est que la femme avait drogué l’animal avant de se rendre à l’aéroport. Un responsable de la Division de protection de la flore et de la faune sauvages, a d’ailleurs confié que le tigre était à ce moment-là très calme, à demi somnolent.

L’animal a ensuite été transféré dans un centre spécialisé. Avec ce geste, la prétendue “propriétaire” du tigre encourait jusqu’à quatre ans d’emprisonnement et une amende de 1.280 dollars.

Un homme tente de faire passer de l’or sous sa perruque

Source : catchnews

Il était à un “cheveux” de passer inaperçu, mais c’était sans compter sur sa super coupe à la pointe du “ridicule”!

Cet homme au look à priori normal a été arrêté à l’aéroport de Cochin en Inde, car une chose étrange dissimulée sous sa crinière a été découverte…enfin…sa perruque plutôt, un gros butin en or. Soit 1,13 kg d’or en petits lingots, qu’il essayait de faire passer en contrebande.

Source : catchnews

Mais les responsables du renseignement aérien des douanes bien déterminés, à lui chercher des poux dans la tête et se sont vite aperçus de ce qui se tramait!

L’homme qui se faisait appeler Naushad, s’était rasé une bonne partie de ses cheveux, le milieu pour ceux que ça intéresse. Cela dans le but de créer un vide suffisant pour placer sa marchandise. Mais il a vite été grillé! On se demande bien à qui comptait-il la revendre, et surtout s’il était de mèche avec quelqu’un d’autre!

Deux pigeons vivants cachés dans son pantalon

Source : lapresse

En voilà un qui prend clairement les gens pour des pigeons, et les pigeons pour de la marchandise! Mais s’il y en a qui ne se sont pas fait pigeonner, c’est bien les douaniers de cet aéroport de Melbourne en Australie.

Un australien a été interpellé et arrêté à l’aéroport alors qu’il cachait deux pigeons dans ses chaussettes, les pauvres ils ont dû passer un sale quart d’heure, et ça ne devait pas sentir très bon!

Une grande surprise dans la salle d’interrogatoire

Le plus incroyable dans l’histoire, c’est que l’homme de 23 ans avait dans ses poches deux œufs d’oiseaux cachés dans une tasse de médecine. Plus des grains de céréales dans un sachet d’argent. Et c’est précisément cela qui a éveillé les soupçons des douaniers.

Après avoir été contrôlé, l’homme a été emmené à la salle d’interrogatoire. Là où ils ont découvert les volatiles sauvagement ligotés. Ces étranges objets dissimulés sous les chaussettes étaient une grande surprise.

Le passager qui venait d’effectuer un long voyage de 10 heures en provenance de Dubaï, encourait ce jour-là une peine maximale de 10 ans de prison, et une belle amende juteuse de 110.000 dollars australiens. Qui c’est le pigeon maintenant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Incendie cathédrale bénévole

Incendie de la cathédrale de Nantes : le bénévole soupçonné a reconnu les faits

galapagos navires chinois

Galapagos : une flotte géante de 260 navires chinois ratisse l’océan