in ,

Les 10 animaux retrouvés complètement gelés sous la glace

Nombreux sont les mythes et les légendes, qui évoquent des créatures retrouvées givrées dans la nature toujours en parfait état. Cependant, ce genre de phénomène ne prend pas uniquement place dans l’imaginaire collectif, mais il a tout ce qu’il faut pour mériter sa dimension réelle.

 

Ainsi, dans cette liste, nous allons citer l’histoire de dix espèces d’animaux gelés, retrouvés non seulement presque intactes, mais même vivants pour certains. Préparez-vous donc pour ce voyage, du moins que l’on puisse dire, frigorifiant !

 

Des lieus noirs : créatures coincées sous la glace

Source : iceagenow

Bien que la Norvège présente des conditions climatiques particulièrement froides, et que la faune locale s’y soit adaptée. Un accident bizarre a marqué l’année écologique 2014.

Sur une plage de l’île de Lovund, bien que la température n’était pas aussi basse que d’habitude dans cette zone du globe. Un nombre colossal de lieus noirs, des poissons qui vivent généralement en banc pendant leur jeune âge, se sont retrouvés coincés dans une baie remplie d’eau de mer gelée.

Explications des scientifiques

Voici la seule explication logique trouvée par les scientifiques. En tentant d’échapper aux prédateurs maritimes, pour lesquels ils constituent une proie idéale. Ces jeunes poissons s’étaient précipités, dans la baie pendant la marée haute. Et une fois les eaux retirées, ils se sont retrouvés coincés dans le creux.

C’est une hypothèse avancée par Aril Slotten, un spécialiste de l’institut de recherche marine de Bergen. Il a appuyé cette hypothèse sur un seul et unique fait. Pour fuir les prédateurs, les harengs peuvent se précipiter dans des escapades imprudentes vers des eaux moins profondes. Pour ensuite y voir périr en fin de compte. Sauf que c’est la première fois qu’on observe ce phénomène dans des eaux gelées selon la même source.

Animaux retrouvés gelés sous la glace : un élan

Source : Youtube

L’histoire suivante est loin d’être moins étonnante. En Suède, alors qu’un groupe de randonneurs savourait paisiblement les bienfaits de la nature, quelque chose d’inhabituel a attiré leur attention au large d’un fleuve gelé.

Nos trois amis, pensant d’abord qu’il ne s’agissait que d’un rocher, se sont rapidement rendu compte que la masse noire s’agitait. En courant, ils découvrent qu’il s’agit d’un élan coincé dans les eaux glacées du lac.

On a finalement sauvé l’animal !

C’est à ce moment là que commence l’opération de sauvetage. À coups de hache, l’un des promeneurs se mit à fendre la glace entourant le pauvre animal. Afin de lui frayer un passage vers une eau moins profonde.

Après 30 minutes de lutte acharnée, l’animal en détresse a pu finalement se libérer de son piège glacial. Il regagne enfin la terre ferme à la joie immense de ses sauveteurs.

Des pauvres ânes retrouvés gelés sous la glace

Source : china

Cette fois ci c’est en Turquie que ça se passe. Avec un immense vague de froid ayant touché le sud-est du pays, un troupeau de 5 ânes a réellement échappé à un péril certain.

C’était à Siverek, un village de la province de Sanlirfa, que les cinq animaux domestiques, imprudemment abandonnés par leur propriétaire, ont miraculeusement été retrouvés par des fermiers dans un piteux état.

Une terrible aventure, mais une bonne fin !

Le corps entièrement recouvert d’une couche épaisse de glace, les pauvres bêtes ne parvenaient même pas à bouger et se dirigeaient vers une mort dramatique. C’est dans ces rudes circonstances, que les villageois, effarés par la gravité de la situation, se sont rués à leur rescousse.

Ils ont ensuite transporté les animaux dans une ferme avoisinante ou, après les avoir décongelé, ils reçurent les soins nécessaires et reprirent enfin des forces après cette terrible aventure.

Un écureuil retrouvé frigorifié

Source : journaldemontreal

Le froid n’épargne personne, même pas les plus sympathiques des animaux. Notre histoire tourne autour d’un petit écureuil, qui a été invraisemblablement trouvé frigorifié sur le tronc d’un arbre.

Cet animal familier, connu pour sa vivacité et sa prévoyance, a été filmé agrippé au tronc d’un arbre, et totalement immobile suite à des conditions climatiques hostiles vécues aux USA.

Le pauvre n’a pas été sauvé

La vidéo a fait le tour des rénaux sociaux. D’autant plus que la petite créature a péri d’une mort cruelle. C’est parce que l’hypothermie immobilise lentement les membres et les organes un par un.

De ce fait, malgré les tentatives vaines de sauvetage par la personne qui l’a retrouvée, il était malheureusement trop tard, car le rongeur était déjà mort depuis un bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Huawei perd sa licence Android sur décision de Trump

perroquet population doubler Zélande

Nouvelle-Zélande : la population d’une espèce de mini-perroquets a doublé en 2020