in

Le Sénat vote l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages

Dans le cadre de la loi contre le séparatisme, plusieurs sénateurs de droite ont voté un amendement qui permettrait aux maires d’interdire les drapeaux étrangers dans les salles de mariage et aux abords des mairies.

 

Cependant, d’autres parlementaires, comme Esther Benbassa ou Thomas Dossus, sénateur écologiste, n’ont pas tardé à critiquer cet amendement. Ils l’ont en effet qualifié de « scandaleux, à la limite du racisme d’Etat ».

 

Interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages

drapeaux étrangers mariages
Source : Ladepeche

Le Sénat poursuit sa réécriture de la loi contre le séparatisme. Après avoir ajouté l’interdiction aux mères accompagnatrices de sorties scolaires de porter le voile, les parlementaires de la chambre haute viennent de voter une disposition permettant aux maires d’interdire les drapeaux étrangers lors des mariages.

Cet amendement, proposé par le sénateur azuréen LH, Henri Leroy, a ainsi été voté dans la soirée du mercredi 31 mars. Il prévoit effectivement la possibilité de « réglementer le fait d’arborer des drapeaux autres que ceux de la République française ou de l’Union européenne lors de la célébration de mariages ou de l’enregistrement de pactes civils de solidarité ».

« Un nouveau pouvoir donné aux élus »

A ce propos, Henri Leroy a déclaré : « il ne s’agit pas d’une interdiction imposée systématiquement aux futurs époux. Mais d’un nouveau pouvoir donné aux élus ». Et d’ajouter : « Parfois, il arrive que des convives apportent un drapeau de leur pays d’origine et cela se passe très bien ».

« Mais d’autres fois, certains invités exhibent leurs bannières comme s’ils étaient à un match de football ». Avant de poursuivre : « Ils envahissent les lieux bruyamment sans aucun respect pour l’élu qui célèbre l’union. C’est ce type de débordements que mon amendement doit empêcher ».

L’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages ne fait pas l’unanimité


Source : lepetitjournalmarocain

Il assure aussi : « En France, la mairie est le symbole de notre identité. Il est donc logique que seul notre drapeau y flotte. Je me battrai pour que le gouvernement conserve cet amendement dans la version définitive du texte ». Nous verrons bien s’ils veulent vraiment faire respecter les principes fondamentaux de la République ou si leur discours n’était que du vent ! ».

Celui qui a été maire de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) a ensuite expliqué que l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages « est un gage de sécurité juridique pour nos élus qui veulent faire respecter l’ordre républicain ».

« Un amendement scandaleux »

« Les maires obtiendront aussi plus facilement le concours des forces de l’ordre », a-t-il ajouté. Toutefois, l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages ne fait pas l’unanimité. Loin de là !

D’ailleurs, le sénateur écolo du Rhône, Thomas Dossus, a fustigé un « amendement scandaleux, à la limite du racisme d’Etat ». De son côté, Esther Benbassa, une autre sénatrice écologiste, s’est interrogée : « on va va interdire aux Algériens aux Marocains… de se marier aussi ? ».

Interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages : Marlène Schiappa réagit


Source : letribunaldunet

Et ce n’est pas tout ! L’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages à même fait réagir Gilles-William Goldnadel sur RMC. Ce dernier a ainsi déclaré : « Je ne sais pas si je suis pour l’intégration ou l’assimilation totale. Mais je pense qu’on peut parfaitement aimer la France et un autre pays d’origine ».

« Je ne suis par exemple pas contre que des jeunes Algériens montrent leur drapeau lors de matchs ou de mariages. Si des gens ont envie de brandir un drapeau algérien, marocain, norvégien, français, ou israélien, ça ne me gêne pas du tout », a-t-il poursuivi.

De plus, une partie du gouvernement s’est également dit contre l’amendement permettant l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages. « On fait dire beaucoup de choses aux drapeaux dans ce débat », a déclaré Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat en charge de la citoyenneté.

« Ça ne me choque pas »

Elle ajoute aussi « On a chacun des avis personnels sur la manière dont nous avons célébré des mariages ou notre propre mariage, comme rappeler avec fierté qu’on célèbre un mariage mixte avec un drapeau français et celui d’un autre pays, ça ne me choque pas ».

Il faut donc croire que l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages divise la sphère politique. D’ailleurs, les internautes aussi ont été nombreux à partager leurs avis sur les réseaux sociaux. Et le moins qu’on puisse dire est que la question continue de faire débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 10 choses les plus bizarres retrouvées sous l’eau

Insolites : les bébés les plus incroyables du monde