in ,

Le secret le plus obscur des Simpson

Avec plus de 30 saisons parues à ce jour et plusieurs centaines d’épisodes plus déjantés les uns que les autres, Les Simpson s’impose comme l’une des séries les plus prolifiques de l’histoire. Le secret du succès de la série repose sur un savant mélange d’humour noir, ainsi que l’ajout de nombreux mystères au fil des épisodes, qui permettent aux fans de développer les théories les plus folles qui soient.

 

Sous couvert de prédictions étranges et d’une gamme de sujets traités aussi divers que variés, les producteurs des Simpson abordent des points beaucoup plus sensibles et malsains, comme par exemple l’inceste ! Nous allons lever le voile sur le secret le plus obscur et le plus terrible de toute la série !

 

Le secret derrière la couleur jaune des Simpson

Source : dailygeekshow

Bien que le premier épisode des Simpson ait eu lieu en 1989, la famille jaune la plus connue d’Amérique à néanmoins été créée en 1986, par le célèbre et talentueux Matt Groening.

Leur création fut d’ailleurs totalement fortuite. Puisque le dessinateur, tenu de proposer une nouvelle série d’animation pour l’émission « The Tracey Ullman Show », avait imaginé à la dernière minute Homer et le reste de la famille Simpson.

Pourquoi choisir la couleur jaune ?

C’est ainsi qu’elle apparaitra pour la toute première fois à la télévision en 1987. Et loin de la forme et de l’aspect qu’on leur connait tous aujourd’hui, la famille Simpson était grossièrement dessinée et ses couleurs sensiblement ternes.

Il faudra donc attendre 1989, et le premier épisode des Simpson pour voir la famille plus finement dessinée. Et ses couleurs devenir plus chatoyantes, offrant un rendu vivant et accrocheur à l’écran.

D’ailleurs petite anecdote, sachez que Matt Groening a choisi le jaune pour la peau de ses personnages pour une cause. C’est parce que la couleur était très peu utilisée à l’écran à cette époque, et reconnaissable entre toutes ! Fermons la parenthèse !

Les prédictions des Simpson

Source : Youtube

Au fil des épisodes, l’humour grinçant de la série. Ainsi que sa critique acerbe mais extrêmement drôle de l’Américain moyen, feront grandir sa popularité et son audience.

Les Simpson se tailleront ainsi une place de choix parmi les séries d’animation, et la famille loufoque devient très rapidement une figure emblématique du paysage audiovisuel américain.

Extrêmement prolifique, le show durera jusqu’à de nos jours. Ainsi totalisant plus de 600 épisodes de 20 minutes chacun. De plus, les courts et les longs métrages ont connu un vif succès.

Une grosse boule de cristal métaphorique

Mais il faut croire que ce succès pour le moins phénoménal, n’est pas dû seulement au caractère humoristique de la série, ni à la qualité de ses gags, bien que jouissifs la plupart du temps.

Car la popularité des Simpson lui vient des nombreuses théories complotistes, qui gravitent autour de son univers et qui réunissent des millions de fans à travers le monde.

Source : mcetv

Beaucoup de personnes défendent bec et ongles que la série est une sorte de grosse boule de cristal métaphorique, capable d’anticiper des événements futurs avec la précision d’un Nostradamus.

Même le Coronavirus était prédit !

Tout y passe, conception et élaboration du premier Ipod, élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis. Et même le spectre du coronavirus, qui a provoqué cette terrible pandémie que nous vivons depuis 2020.

Ce sont ainsi qu’on a lancé ici et là de nombreux clins d’œil extrêmement subtils. Et c’est au gré des images et de l’histoire, par les producteurs de la série.

Des détails qui n’apparaitront pas de prime abord. Mais dont on se souviendra plus tard, lorsqu’un événement se produira dans la vie réelle, et que l’on aura une bizarre impression de déjà-vu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
visière luxueuse louis vuitton

Louis Vuitton lance sa visière de protection de luxe à 800 euros

ballons gaz hilarant

Attention ! Les ballons de «gaz hilarant» sont dangereux pour la santé