in

Le rappeur Leto poursuivi pour actes de cruauté et de barbarie envers son chien

Le vendredi 19 février, le chien du rappeur Leto, baptisé Captain, a été retrouvé par l'association Action protection animale et les forces de l’ordre dans un balcon d’un mètre carré où il était enfermé nuit et jour.

 

Aujourd’hui, le rappeur est visé par une plainte pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal. Il encourt ainsi deux ans de prison et 30.000 euros d’amende. Quant à Captain, il a été pris en charge par un refuge.

 

Leto accusé d’actes de cruauté envers son chien

Leto chien
Source : raprnb

Le rappeur Leto, de son vrai nom Henoc Pierrick Bofenda, est au cœur d’une polémique. Et pour cause ! Le vendredi 19 février, l’association Action protection animal et les forces de l’ordre sont intervenus pour sauver son American Staff de 11 mois, baptisé Captain.

L’animal était même apparu dans certains de ses clips, dont celui de Paris c’est magique. Cependant, le chien de Leto était ensuite « enfermé nuit et jour » dans un balcon d’un mètre carré.

« Balcon insalubre »

Comme l’explique Anne-Claire Chauvancy, présidente d’Action protection animale, le chien vivait dans un « balcon insalubre », où « urines et excréments jonchent le sol ». « Tous les voisins l’entendaient pleurer quotidiennement. Cela durait depuis le mois de septembre », a-t-elle affirmé.

En effet, Leto, qui « n’avait plus la charge de l’animal » selon son entourage, avait décidé de confier son chien à son frère. C’est là que les forces de l’ordre ont retrouvé Captain après que les voisins les ont alertés.

Accusé d’actes de cruauté envers son chien, Leto risque deux ans de prison


Source : booska-p

L’American Staff « hurlait à la mort ». Anne-Claire Chauvancy raconte que le chien était heureux à l’idée de pouvoir enfin sortir. « C’est un Staff tout en muscles qui a besoin de se dépenser », ajoute-t-elle.

Et de poursuivre : « Ça a été un faire-valoir comme ça peut l’être dans ces clips ». Elle déclare aussi que dès, qu’il n’en a plus eu besoin, le rappeur a cessé de s’en occupé. « On sait rarement comment ces animaux sont traités après ces tournages. Cela ne veut pas dire que c’est une généralité », a-t-elle assuré.

Enquête ouverte

Ainsi, l’association de protection animale a décidé de porter plainte contre le rappeur français pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal. Leto, comme son frère, pourraient donc écoper d’une peine de deux ans de prison. Mais aussi de 30.000 euros d’amende.

Aujourd’hui, une enquête est ouverte à l’encontre du rappeur Leto après avoir maltraité son chien. D’ailleurs, il est attendu avec son frère au commissariat pour donner sa version des faits.

Accusé d’actes de cruauté envers son chien : Leto se défend


Source : Lavoixdunord

Toutefois, le rappeur Leto a tenté sur Twitter de se justifier : « Je tenais à rétablir la vérité suite aux accusations parues dans Le Parisien aujourd’hui. Il y a sept mois, j’ai dû donner mon chien à une nouvelle famille ».

« Cette famille n’a jamais effectué les démarches pour en déclarer la propriété. Je découvre comme vous toutes les atrocités qu’il subit depuis. On va faire le nécessaire pour vite le sortir de là », a-t-il déclaré.

Alors, Leto avait-il confié son chien à son frère ou à une nouvelle famille ? Quoi qu’il en soit, l’enquête ne devrait pas tarder à le déterminer. En attendant, un refuge pour animaux a déjà accueilli Captain. Ce gros chien est d’ailleurs maintenant bien « au chaud », selon l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 13 personnes les plus chanceuses filmées par des caméras

Vidéos touchantes d’animaux qui ont demandé de l’aide