in

Le Président chilien s’inflige à lui-même une amende pour non-port du masque

président chilien amende masque
Le président chilien Sebastian Pinera a écopé d’une amende de 3500 dollars après avoir posé pour un selfie sur une plage sans porter de masque, contrairement aux règles sanitaires en vigueur.

 

Toutefois, le président s’était lui-même présenté à la police pour recevoir l’amende et avait présenté ses excuses dès le lendemain de la diffusion de la photo.

 

Le président chilien écope d’une amende pour non-port du masque

président chilien amende masque
Source : thedailystar

Les chefs d’Etat n’échappent pas non plus aux sanctions en cas de non-respect des règles sanitaires. La preuve avec le président chilien Sebastian Pinera. Ce dernier a écopé d’une amende pour le moins salée pour non-port du masque, contrairement aux règles sanitaires en vigueur, informe le ministère de la Santé chilien dans un communiqué.

Il s’agit d’un montant de 2,551.450 pesos, un peu moins de 2.900 euros. Il s’est d’ailleurs présenté volontairement à la police pour recevoir cette amende. Mais alors, pour quelle raison n’avait-il pas porté de masque, diriez-vous ?

Un selfie sans masque

Eh bien, tout commence par la diffusion d’un cliché. En effet, il s’était pris en photo sur une plage de Cachagua, au nord-ouest de Santiago, la capitale du pays, le 5 décembre dernier. On peut y voir Sebastián Piñera, le président du pays, aux côtés d’une femme.

Dans ce selfie, il apparaît tout sourire. Lunettes de soleil et chapeau sur la tête, le président semblait bien profiter de sa journée. Le problème ? Ni lui ni la femme ne portent de masque. Pourtant, c’est une mesure obligatoire dans l’espace public face à la pandémie du Covid-19.

Amende pour non-port du masque : Le président chilien s’excuse

président chilien amende masque
Source : universelmagazine

Ainsi, l’image est, sans grande surprise, devenue rapidement virale sur les réseaux sociaux. Ce n’est d’ailleurs qu’après la publication de cette photo que l’infraction a été constatée.

Face à l’ampleur de l’affaire, le président chilien a présenté ses excuses, dès le lendemain de la diffusion de l’image. Il expliquait alors qu’une femme l’avait reconnu sur la plage et lui avait demandé un selfie.

« C’est une erreur que je regrette »

« Je suis allé me promener sur la plage, ce que je n’avais pas fait depuis l’année dernière. La marche était assez solitaire jusqu’à ce que certaines personnes me reconnaissent et me demandent de prendre une photo », a-t-il déclaré sur sa page Instagram.

Et d’ajouter : « sans aucun doute, j’aurais dû mettre le masque, mais en raison de la rapidité avec laquelle les événements se sont produits, je ne l’ai pas fait, c’est une erreur que je regrette et je m’excuse ».

Mesures du gouvernement au Chili

président chilien amende masque
Source : Leparisien

Ainsi, en s’infligeant une amende pour non-port du masque, le président chilien prouve que personne dans le pays n’échappe aux sanctions en cas de non-respect des règles sanitaires.

D’ailleurs, le Chili a franchi la barre des 580.000 contaminations au Covid-19 depuis le début de la crise sanitaire et plus de 16.000 personnes sont décédées. L’importance de respecter les gestes barrières est donc crucial.

Couvre-feu national

Après tout, ce n’est pas sans raison que des mesures locales de confinement et de restriction des déplacements ont été adoptées dans ce pays d’Amérique du Sud. Un couvre-feu national, s’appliquant également sur l’Ile de Pâques, a même été instauré de 23h00 à 5h00 du matin.

Il faut croire que le président chilien n’est pas prêt de nouveau à ne pas porter de masque en place public, au risque d’écoper d’une nouvelle amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les fois où les célébrités font des surprises à leurs fans

selena gomez couple

Selena Gomez secrètement en couple avec un basketteur de la MBA ?