in

Fiasco de Knysna : la vérité controversée sur Nicolas Anelka

La coupe du monde 2010, qui s’était déroulée en Afrique du Sud, a été le spectacle de nombreux coups de théâtres, et de nombreuses premières aussi. L’Hexagone gardera d’ailleurs cette édition, à jamais inscrite dans une des pages les plus sombres de son histoire footballistique, et l’équipe de France a connu une véritable crise qui portera plus tard le nom, de fiasco de Knysna.

 

À l’origine du problème, une dispute entre l’entraineur Raymond Domenech et l’attaquant Nicolas Anelka, qui allait très vite dégénérer en un véritable soulèvement de la part de toute l’équipe. 10 ans plus tard, en 2020, dans un documentaire diffusé sur Netflix, intitulé "Anelka l'incompris", l’ancien attaquant des Bleus livre enfin sa version des faits, et lève ainsi le voile, sur un des pans les plus sombres de l’histoire du football français. Aujourd’hui nous allons enfin découvrir la vérité sur Nicolas Anelka !

À voir aussi :

Oops, something went wrong.

 

Nicolas Anelka – Biographie

Source : francefootball

Nicolas Anelka a vu le jour le 14 mars 1979, dans les Yvelines. Ses parents avaient quittés la Martinique en 1974, et s’étaient définitivement installés à Trappes.

Le petit Anelka grandira ainsi dans la cité chaude de Van Gogh à Trappes. Et pour s’échapper de la violence de ses rues et de ses gangs, il choisira de s’orienter vers le sport.

Anelka s’essaye ainsi à plusieurs sports tels que le tennis ou l’athlétisme. Avant de finalement opter pour le football, dans lequel il possède un talent quasiment naturel.

Un jeune footballeur avec un talent incroyable

Après avoir fait ses preuves sur les terrains de quartiers, le petit Anelka, alors âgé d’à peine 7 ans et pas encore plus haut que trois pommes, allait recevoir sa première licence sportive au FC Trappes-St Quentin.

Il y jouera jusqu’à ses quatorze ans, démontrant au passage toute l’étendue de ses nombreuses qualités. Notamment sa force, sa détente ainsi que sa vitesse spectaculaire.

L’incroyable talent d’Anelka se fera ainsi très vite repérer par l’INF Clairefontaine. Ce dernier l’intègre ainsi dans son programme et Anelka fera ainsi partie, de la promotion 1995. Avec entre autres, les joueurs Louis Saha et Philippe Christanval.

Solitaire mais très talentueux sur le terrain

Source : brandandcelebrities

À peine débarqué à l’INF, Anelka allait subjuguer les formateurs par ses incroyables prouesses sur le terrain. Il sera ainsi placé sous la houlette d’André Merelle, qui prendra en charge son apprentissage durant 3 ans.

Tout au long de sa formation à l’institut, le jeune Anelka restera assez renfermé sur lui-même. Ce qui rendra bien évidement les contacts avec autrui très difficiles! Mais dés qu’il avait le ballon à ses pieds, personne ne pouvait l’égaler.

Son hégémonie quasi totale sur le terrain, lui a alors valu d’être recruté par le PSG. Alors même qu’il était toujours en formation à l’INF.

Meilleur jeune joueur de « Premier League Anglaise »

C’est donc avec le club parisien qu’Anelka entamera son parcours professionnel, et jouera son premier grand match contre l’AS Monaco le 7 février 1996, alors qu’il n’avait que seize ans.

Toutefois Anelka ne restera qu’une saison avec le PSG, puisqu’il sera cédé par le club parisien à Arsenal, pour la modique somme de 760 milles euros. Une somme bien dérisoire comparée à l’excellence du joueur nouvellement acquis.

Il allait très vite devenir le meilleur buteur d’Arsenal. En remportant au passage, le prestigieux trophée de « meilleur jeune joueur de Premier League Anglaise ».

Toutefois, malgré ses réalisations individuelles, Anelka se verra tacler par la presse britannique, qui l’accusera d’un manque flagrant d’enthousiasme lors de certaines rencontres.

Anelka rejoint le Real pour 35 millions d’euros

Source : tribuna

Les rumeurs de plus en plus persistantes de son transfert étaient indubitablement, à l’origine de ce revirement de situation en sa défaveur. Puisque même ses fans anglais avaient commencé à le lâcher.

Et en effet, la Juventus comme La Lazio avaient déjà présenté des offres substantielles au jeune joueur. Mais Anelka préférera jouer au championnat espagnol, et rejoindra donc le Real Madrid, pour un montant record de 35 millions d’euros.

Un conflit avec « Vicente Del Bosque » change tout

Nicolas Anelka deviendra ainsi le 5e joueur français à jouer au sein du club royal. Juste après Louis Hon, Raymond Kopa, Lucien Muller et Christian Karembeu.

Toutefois, Anelka n’arrivera pas réellement à se démarquer chez les Merengues. Et un conflit avec l’entraîneur Vicente Del Bosque, lui vaut carrément une suspension pour une certaine période.

Ainsi, malgré son indéniable talent footballistique, Anelka ne brillera pas tellement avec le Real. Et de nouveau, les rumeurs de son transfert imminent refont surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

La Russie a déjà son vaccin contre le coronavirus

Donald Trump Mont Rushmore

Donald Trump souhaiterait ajouter son portrait au Mont Rushmore