in

La Vegan Society veut interdire les biscuits en forme d’animaux

Au cours de ces dernières années, le véganisme a pris beaucoup d’importance, grâce notamment aux influenceurs, aux célébrités et aux scientifiques qui encouragent les gens à opter pour ce mode de vie.

 

Mais l’organisation Vegan Society a décidé de pousser le bouchon encore plus loin en suggérant d’interdire les biscuits en forme d’animaux. La raison ? Selon elle, ces confiseries renforcent l'idée d’une suprématie de l’homme sur l’animal.

 

Le véganisme : un engagement militant pour la cause animale

interdire biscuits forme animaux
Source : cosmopolitan

Plus qu’un régime alimentaire, le véganisme, à l’inverse du végétalisme, est un mode de vie. Il consiste à interdire toute forme de cruauté ou d’utilisation des animaux pour l’alimentation et la transformation de produits.

En effet, un vegan refusera tout ce qui a impliqué l’exploitation d’un animal. Cela concerne non seulement les produits alimentaires, mais aussi n’importe quel vêtement ou produit composé de dérivés animaux ou testé sur les animaux.

Le mode de vie vegan

En matière de mode, une personne vegan n’optera pas pour de la laine. Ni pour de la soie, du cuir ou de la fourrure. Et au niveau de l’assiette, elle cherchera les nutriments dans d’autres aliments que les viandes. Et ce, tout en ayant recours parfois aux compléments alimentaires.

Toutefois, l’organisation Vegan Society a récemment suggéré d’aller encore plus loin en souhaitant interdire une friandise que les gens apprécient depuis des décennies : les biscuits en forme d’animaux.

La Vegan Society veut interdire les biscuits en forme d’animaux


Source : 7sur7

Et ce n’est pas sans raison ! La Vegan Society affirme que les biscuits en forme d’animaux renforcent l’idée que les humains sont supérieurs et qu’ils ont le contrôle sur les animaux.

« La consommation de biscuits animaux réitère aux enfants leur accès privilégié au monde naturel et aux subordonnés qui y vivent », a déclaré Corey Lee Wrenn, maître de conférences en sociologie à l’Université de Monmouth.

« Les notions de suprématie humaine sont soulignées »

Et de poursuivre : « En étant capable de ‘collecter’ des animaux, de les ramasser, de les manipuler et finalement de les manger, les notions de suprématie humaine sont soulignées ». Par conséquent, bien que les enfants adorent consommer les biscuits en forme d’animaux, il est nécessaire pour les vegan d’interdire ces aliments.

Une marque de biscuits retire les animaux en cage de ses emballages


Source : goodnewsnetwork

D’ailleurs, en 2018, l’association PETA, qui défend les droits des animaux, a réussi à convaincre la marque Nabisco de modifier l’emballage de ses emblématiques biscuits en forme d’animaux de la savane.

La raison ? Eh bien, ces derniers étaient représentés en captivité dans des cages sur la face avant de l’emballage. Désormais, l’entreprise les représente en liberté. Ce qui est une victoire pour les amoureux des animaux. En particulier pour les vegan.

« Notre société ne tolère plus la mise en cage des animaux »

« La nouvelle boîte des biscuits reflète parfaitement le fait que notre société ne tolère plus la mise en cage et l’enchaînement des animaux sauvages pour les spectacles de cirque », déclarait à l’époque Tracy Reiman, vice-présidente de PETA.

Prochainement, il serait donc probable que la Vegan Society parvienne à interdire complètement les biscuits en forme d’animaux. Une nouvelle qui, d’ailleurs, a déjà suscité plusieurs réactions auprès des internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Victime d’une crise cardiaque, le rappeur américain DMX est entre la vie et la mort

Vidéos : Les accidents de navires les plus spectaculaires