in

Qui était Kobe Bryant , le génial basketteur de la NBA ?

Le Dimanche 26 Janvier 2020, le monde entier pleurait la disparition soudaine de l'une des plus grandes légendes du basket-ball, le quintuple champion NBA avec les Lakers, Kobe Bryant. La star de 41 ans s’est éteint dans un tragique accident d'hélicoptère dans les montagnes de Calabasas en Californie aux Etats-Unis. Il a laissé derrière lui une épouse et trois petites filles toutes affligées et mortifiées par cette perte. Cette nouvelle choquante a secoué non seulement sa famille, mais également ses millions de fans qui ne voyaient le basketball qu'à travers lui. Car en effet, Kobe était un joueur exceptionnel, qui a eu une carrière hors norme.

 

Tous les parquets se souviendront de lui, de son image de leader imbattable, de son caractère fascinant et invulnérable. Aujourd’hui nous vous proposons de faire un large retour sur le destin incroyable d'une légende du basketball dotée d’un grand génie, qui en disparaissant a laissé le monde du basketball orphelin.

 

Kobe Bryant, le mythe


Source : Basket Session

Kobe Bean Bryant, né le 23 août 1978 à Philadelphie en Pennsylvanie aux Etats-Unis était un joueur de basket-ball américain ayant fait une carrière prodigieuse dans la franchise NBA, des Lakers de Los Angeles pendant près de vingt saisons, entre 1996 et 2016.

Fils du joueur de basket-ball Joe « Jelly Bean » Bryant et de Pamela Cox Bryant. Il a été élevé dans la religion catholique, aux côtés de deux sœurs plus âgées, également athlètes, Shaya et Sharia.

En 1984, après avoir mis fin à sa carrière NBA, son père emmène sa famille en Italie. L’endroit où il joue dans la Ligue italienne de basket-ball. C’est d’ailleurs en Italie que le petit Kobe a passé une grande partie de son enfance.

En 1991, ils partent en France et s’y installent pendant près d’une année, car Joe Bryant évoluait à l’époque au FC Mulhouse Basket. En 1992, la famille rejoint de nouveau Philadelphie, et s’y installe cette fois-ci pour de bon. Une sacrée histoire de star qui fini bien !

Une carrière phénoménale


Source : Parlons Basket

Tel père tel fils, le petit Bryant suit les pas de son père en entreprenant également une carrière de basketteur professionnel. Adolescent, Kobe intègre le lycée de Philadelphie, la Lower Merion High School, là où il poursuit ses études en parallèle à sa carrière sportive.

A cette époque, le futur champion faisait déjà sensation. D’ailleurs, il a mené son équipe aux championnats d’État durant quatre années de suite. Lors de sa dernière année, il a porté son équipe à un bilan de 31 victoires pour seulement 3 défaites.

Pas étonnant lorsqu’on est fils de basketteur vous me direz!

Mais Kobe était de loin plus brillant que son père! Avec 2 883 points inscrits sous le maillot de la Lower Merion High School, le basketteur Kobe Bryant a été sacré meilleur marqueur de l’histoire de la vallée du Delaware.

Les magazines USA Today et Parade Magazine le nomment comme le meilleur lycéen de l’année en 1996. Et ce la avec une moyenne de 30,8 points, 12 rebonds, 6,5 passes, 4 interceptions et 3,9 contres par match.

Mais ces titres et scores impressionnants ne suffisaient pas au jeune Bryant qui avait jeté secrètement son dévolu sur la NBA. C’est alors qu’il décide de l’intégrer directement après le lycée.

Basketteur Kobe Bryant : Caractère égoïste

Après plusieurs saisons de formation dans la NBA, il forme avec Shaquille O’Neal l’un des duos les plus dominants de l’histoire de la NBA. En réalisant ainsi un triplé historique en 2000, 2001 et 2002.

Il devient ensuite le leader de son équipe, et réalise des performances individuelles. Bien qu’on lui reproche la dureté de son éthique de travail et son caractère égoïste. Il était réputé pour se débarrasser sciemment de ses meilleurs coéquipiers afin de mieux forger sa propre légende.

Le basketteur Kobe Bryant évolue ensuite dans une carrière qui se traduit notamment en chiffres et en scores phénoménaux. C’était un monstre en statistiques, compilant des performances et des records incroyables. Tenez-vous bien ça va secouer!

Des chiffres qui donnent le tournis!


Source : Le Parisien

Dans un sport où les chiffres sont rois, Kobe a été le grand Dieu. A ce jour, il est le troisième après Wilt Chamberlain et Michael Jordan à avoir marqué 50 points lors de 25 matchs de la NBA. Ses points marqués en play-offs durant toute sa carrière montent jusqu’à 5640, quatrième derrière LeBron James, Michael Jordan et Kareem Abdul-Jabbar.

Quant à ses tirs tentés en saison régulière, il en a effectué au total 6200, toujours quatrième derrière Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar. Et pour garder le meilleur pour la fin, le total des points marqués en saison régulière par le basketteur Kobe Bryant est de, attention les yeux, 33643 points pour 1 346 matches en NBA.

Un total qui le plaçait il y a peu sur le podium de la NBA derrière Karl Malone et Kareem Abdul Jabbar et qui lui a permis d’être désigné joueur de la décennie 2000 par la NBA avec le titre de quintuple champion. Si c’est pas de la balle ça!

La retraite


Source : La Presse

Le 13 Avril 2016, la légende du basketball signe ses adieux de la plus belle des manières. Et cela en marquant 60 points à Utah, avant de tirer sa dernière révérence.

C’était d’ailleurs le sixième et dernier match de 60 points de sa carrière. Kobe avait donc décidé à l’époque de mettre un terme à sa carrière sportive, pour se consacrer entièrement à sa femme et à ses filles.

Le 18 décembre 2017, un an après sa retraite, ses deux maillots, les numéros 8 et 24 ont été retirés par les Lakers de Los Angeles et ont été gravés en haut du Staples Center aux côtés des autres maillots de légendes du basketball qui ont fait partie de la même franchise.

Mais comme c’était une personne unique, Kobe Bryant a été et est toujours actuellement le seul joueur de l’histoire de la NBA à avoir deux numéros gravés au plafond d’une même franchise.

Exceptionnel on avait dit ! Mais si Kobe Bryant a eu une carrière professionnelle frôlant la perfection, sa vie privée, elle, était loin d’être irréprochable. Retour sur une vie privée pleine de secousses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Voici pourquoi Bruce Lee est extraordinaire

Comment Sadio Mané dépense ses millions