in

Un tribunal décrète que traiter un homme de chauve relève du harcèlement sexuel

L’article continue en page suivante

Selon plusieurs médias britanniques, qualifier un homme de chauve au travail relèverait du harcèlement sexuel, au même titre qu’un commentaire déplacé sur les seins d’une femme, d'après trois juges...également atteints de calvitie.

 

Une décision judiciaire qui peut prêter à sourire ! Et pourtant, la juridiction a considéré qu'utiliser ce terme pour décrire une personne constituait bel et bien une forme de discrimination.

 

Dire à un homme qu’il est chauve est du harcèlement sexuel

chauve harcèlement sexuel
Source : fernandolivenews

Qualifier un homme de « chauve » sur son lieu de travail relève du harcèlement sexuel. C’est en tout cas ce qu’a estimé un tribunal du travail au Royaume-Uni, alors qu’il jugeait un différend entre un employé électricien et son patron.

En effet, Tony Finn, un électricien qui travaillait depuis près de 24 ans pour la British Bung Company, dans le Yorkshire de l’Ouest, au nord de l’Angleterre, avant d’être viré en mai 2021, a porté plainte contre l’entreprise. La raison ?

Une remarque sur sa calvitie plus offensante que des insultes

Eh bien, ce dernier a jugé être victime de harcèlement sexuel lors d’une dispute avec son superviseur deux ans plus tôt. Celui-ci, appelé Jamie King, l’aurait justement qualifié de « con*** chauve » en juillet 2019. Mais au-delà de se faire insulter, c’est la référence à son apparence qui avait blessé l’employé.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
messages cachés dans des logos de grandes marques

Voici 20 messages cachés dans les logos de marques trop célèbres !

Les observations d'OVNIS se font de plus en plus

Ce que nous savons sur les rencontres d’OVNIS