in ,

Un beau geste d’honnêteté transforme la vie d’un SDF

L’article continue en page suivante

Il nous est tous arrivé de trouver par terre un portefeuille, un téléphone, de l’argent ou un objet précieux. Généralement, lorsque cet objet est accompagné d’un nom ou d’un numéro de téléphone, on ne réfléchit pas : on s’empresse de le rendre à son propriétaire… enfin….lorsqu’on est bien-sûr honnête ! Malheureusement, il existe des personnes qui ne le sont pas, et qui s’approprient aussitôt l’objet trouvé.

 

Et c’est justement de ça dont nous allons vous parler aujourd’hui. Installez-vous confortablement, voici l’histoire d’un homme pauvre, qui a vu sa vie changer du jour au lendemain, grâce à son honnêteté. Vous verrez que l’on peut être pauvre et démuni, et avoir un cœur en or ! Une belle histoire qui prouve que, le plus souvent, l'honnêteté et la générosité sont payantes.

 

La vie misérable d’un SDF thaïlandais

Source : coconuts

La vie de SDF n’est pas facile, ça c’est sûr ! En effet, errer dans les rues à longueur de journée, à la recherche de tout ce qui peut être source d’argent ou de nourriture, peut s’avérer extrêmement fatiguant.

Les SDF qui vagabondent, sont sans cesse menacés par l’insécurité, par la faim et surtout par l’injustice. Mais c’est aussi une vie qui peut amener son lot d’imprévus et de surprises.

Notre première histoire se déroule en Thaïlande, où un sans-abri du nom de Woralop vivait dans les rues de Bangkok. Un jour, Woralop a vécu une incroyable aventure.

Le SDF n’a même pas réfléchi avant d’agir !

Alors que l’homme de 45 ans s’était réfugié dans la station de métro Huay Kwang pour dormir, il est tombé sur un portefeuille en cuir de la célèbre marque de luxe Hermès… D’apparence assez garnie.

Source : metro

Le sans-abri décide alors de l’ouvrir. Ensuite, il constate qu’à l’intérieur, se trouvent plusieurs cartes de crédit et 20000 bahts thaïlandais. Ce qui équivaut à un peu moins de 550 euros, une somme qui pouvait incontestablement lui changer la vie.

Alors qu’au moment où il découvre l’objet rempli de billets, l’homme n’a pour seule possession que neuf bahts, soit 24 centimes d’euros.

Un geste d’honnêteté exemplaire

Source : facebook

Mais n’importe qui à sa place, étant dans une situation aussi précaire que la sienne, n’aurait pas hésité une seule seconde. Il aurait ainsi mis le portefeuille dans sa poche.

Mais Woralop, lui, a décidé de le remettre (avec l’intégralité de ce qu’il contenait) au poste de police le plus proche de la station de métro, et ce, sans rien attendre en retour.

Pour lui, cela suivait la logique des choses : le portefeuille devait retourner à son propriétaire. Après tout, quand on connaît la vraie valeur des choses, ce qui est très certainement le cas de cet homme, on comprend vite le choix de notre héros moderne.

La grande surprise pour le sans abri

Il aura très certainement craint que le propriétaire du portefeuille devait avoir cruellement besoin de ce qu’il contenait. Mais Woralop n’aurait jamais pensé que le propriétaire en question n’était pas n’importe qui !

Source : coconuts

Il s’est avéré que le portefeuille appartenait à Nitty Pongkriangyos, un très riche homme d’affaires de 30 ans, propriétaire d’une usine sidérurgique à Bangkok.

Bien-sûr, le portefeuille égaré a été rapidement restitué à Nitty. Ce dernier a voulu par curiosité savoir qui était l’honnête homme qui lui avait rendu ses affaires. Il apprit rapidement qui était à l’initiative d’un tel geste, et quelle était sa situation.

Un acte très généreux

Source : coconuts

Nitty Pongkriangyos décida alors de récompenser la générosité et l’humilité de la meilleure des façons : il lui a offert un emploi dans son usine. Une aubaine pour celui qui errait toute la journée dans la rue.

L’homme d’affaire a été en plus de cela très généreux. D’ailleurs, cette offre d’emploi était accompagnée d’un salaire de 11000 baths (soit un peu plus que le salaire minimum moyen à l’époque). Ainsi qu’un logement décent spécialement construit pour les employés de l’usine. Que rêver de mieux ?

Celui qui était sans domicile depuis des décennies, est devenu du jour au lendemain un citoyen comme les autres.

Woralop, l’homme honnête

Bien qu’il n’avait rien dans ses poches, il avait cependant le sens de la citoyenneté, du devoir moral et de l’honnêteté. Alors qu’il aurait été plus facile pour lui de mettre le contenu du portefeuilles perdu dans sa poche pour se sortir de la misère. Mais il ne l’a pas fait pourtant !

Source : metro

Et c’est précisément cela qui a plu à Nitty, il a été touché par les valeurs de Woralop. Tarika, la femme du riche homme d’affaire a également tenu à s’occuper de son nouvel employé.

Elle l’a emmené faire des courses et s’acheter de nouveaux habits ainsi que des produits de première nécessité.

Sa vie a complément changé

Finalement, Woralop aura vu sa vie être complètement chamboulée, pour le mieux, grâce à un tout petit geste. Les quelques cartes de crédit et l’argent qu’il a trouvés, ne sont rien à côté de la stabilité et la pérennité dans laquelle il vit aujourd’hui !

Source : metro

Il est actuellement employé en tant qu’ouvrier qui emballe l’acier avant le transport de la marchandise, un travail dont il n’aurait jamais osé rêver un jour ! Après tout, ne dit-on pas que ce sont ceux qui ont le moins qui donnent le plus ?

Vous avez aimé cette histoire ? En voici deux autres qui vous prouveront que dans la vie, on ne récolte que ce que l’on sème !

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

10 créatures les plus effrayantes trouvées dans une rivière

Beyoncé Jay-z yacht

Beyoncé et Jay-Z en vacances sur un super yacht à 2 millions de dollars la semaine