in

SOS homophobie remplace le mot « femme » par « personne ayant une vulve »

Le 16 avril dernier, SOS homophobie a provoqué une véritable polémique sur les réseaux sociaux après avoir remplacé dans un message le mot « femme » par « personne ayant une vulve ».

 

En effet, ce message a indigné de nombreuses personnes. Celles-ci ont ainsi relevé un comportement en total contradiction avec les principes qui seraient défendus par l’association.

 

SOS homophobie : l’association remplace le mot femme

📋 SOS homophobie s’associe à Elodia Bulgarini, étudiante sage-femme, pour mener une enquête sur la santé gynécologique…

Publiée par SOS homophobie sur Vendredi 16 avril 2021

Le 16 avril dernier, l’association SOS homophobie a publié un message sur son compte Facebook. Elle expliquait alors qu’elle s’associait à « Elodia Bulgarini, étudiante sage-femme, pour mener une enquête ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Une femme urine de l’alcool sans en avoir consommé, une première mondiale

10 géants humains qui existent vraiment dans la vraie vie