in

Que se passait-il si vous tuiez un chat durant l’Egypte ancienne ?

Les chats étaient des animaux sacrés durant l'Egypte antique et il était strictement interdit de les tuer.

 

Connaissez-vous la punition donnée à celui qui tuait un chat pendant l'Egypte antique ?

 

Quand était-il permis de tuer un chat ?

Chat
Source : Tout chat, tout moi

Il était illégal de faire du mal à un chat, mais il y avait des exceptions. En effet, la pratique était parfois courante. Ainsi, la population de chats devenait parfois trop importante, et les fidèles félins devaient être abattus. Mais même lorsque cela se produisait, ils étaient honorés dans la mort et momifiés.

La notion de vie après la mort, aussi centrale qu’elle soit dans les croyances de l’Égypte ancienne, signifiait qu’un chat mort n’était pas nécessairement perdu.

En fait, le propriétaire pouvait continuer à profiter de sa compagnie dans une autre vie, lorsqu’il mourait lui-même. C’est apparemment dans ce but que le chat momifié et son propriétaire momifié étaient parfois placés ensemble.

Quoi qu’il en soit, le chagrin ressenti par une famille à la perte d’un animal de compagnie est un sentiment familier pour quiconque a vécu une expérience aussi terrible.

Les Égyptiens de l’Antiquité avaient coutume de se livrer à un acte curieux à la mort d’un animal de compagnie. En effet, ils se rasaient les sourcils, affichant ainsi extérieurement la peine qu’ils ressentaient.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
Détective privé

Comment devenir un vrai détective privé ?

10 endroits extraordinaires et énigmatiques dont vous ignorez l'existence

10 endroits extraordinaires et énigmatiques dont vous ignorez l’existence !