in

Les faux souvenirs célèbres que certains pensent vrais

L’article continue en page suivante

Lorsque les temps sont difficiles, il est facile de se souvenir de certains moments agréables. Le problème est que certains de ces souvenirs sont peut-être plus ou moins imaginés.Des psychologues se sont rendu compte qu'une personne sur cinq en moyenne se souvient avec intensité de certains incidents qui n'ont pourtant jamais eu lieu.

 

Cette découverte montre encore une fois à quel point notre mémoire est faillible. Aujourd’hui nous nous intéressons faux souvenirs célèbres que certains pensent vrais

 

L’assassinat de John Fitzgerald Kennedy


Source : Freepik

Voici une question pour les curieux qui ont étudié un jour l’assassinat de John F. Kennedy. Selon vos souvenirs, combien de personnes étaient dans la voiture du célèbre président au moment de sa mort, quatre ou six ? La question peut sembler stupide, et la réponse va de soi, quatre bien sûr.

Le président Kennedy et sa femme, le chauffeur et le gouverneur Connally, assis à la droite du chauffeur. Pourtant quand on recherche maintenant des documents en rapport avec cet assassinat.

Voilà la réponse

Et nombreux sont surpris de voir qu’il y avait non pas quatre. Mais six passagers dans la voiture présidentielle, dans une différente disposition

C’étaient le président et sa femme ! Et face à eux, le gouverneur Connally, en face du président et sa femme face à Jackie Kennedy ! Comment expliquer que le musée officiel, ainsi que durant la reconstitution des faits pour l’enquête officielle. Et même dans le célèbre Life magazine, on ne trouve qu’une voiture à quatre places ? un bug ? ou un faux souvenir ?

La famille Berenstein


Source : Cinemur

Vous connaissez peut être les “ ours Berenstain”. Ces oursons sont les héros de livres éducatifs pour enfant et d’un dessin animé. On les a créé aux états unis par Stan et Jan Berenstain au début des années 60.

Ils ont été diffusé en France sur Tiji en 2004 et sont très connu par ceux qui ont au moins la trentaine. Le soucis c’est qu’il y a actuellement une polémique tout à fait inhabituelle ! Et néanmoins très sérieuse concernant l’orthographe du nom de ces ours.

Sont-ils de faux souvenirs ?

Pour de nombreux ex-fans de cette série. Ils ne sont pas les “Berenstein Bears” avec un E et ils ne l’ont jamais été. Malgré le fait que beaucoup de gens se souviennent des Berenstein Bears (avec un “e” dans la dernière syllabe). Les ours s’appellent les Berenstain avec un A (Stain signifiant tâche en anglais).

Malgré le fait qu’ils n’ont plus aucune preuve de ce qu’ils affirme, malgré Google et Wikipedia,les partisans des “Berenstein Bears” n’en démordent pas. Ce serait la preuve qu’ils viendrait d’un monde parallèle ou les ours s’appelait Berenstein.

Comment a t on pu en arriver là ?

Voici l’analyse du célèbre bloggeur Reece : “… En quelque sorte, à un certain moment au cours des 10 dernières années, on a altéré et modifié la réalité de façon rétroactive.

Les ours se sont vraiment appelés les «Berenstein Bears » a une certaine époque mais maintenant, on a modifié la réalité de telle sorte qu’on a modifié le nom des oursons post-hoc … En 1992, ils étaient donc « Stein» avec un E, mais en 2012 ils étaient “stain” avec un A. ”

Quoi qu’il en soit,il y a actuellement des millions de personnes dans le monde qui croient fermement que Berenstain s’écrit avec un E. Et il ne semble que rien ni le recours a wikipedia ni a leur ami Google ne puisse un jour les en dissuader.

Nelson Mandela : mauvais tours de notre mémoire


Source : Wikipedia

Nelson Mandela a fait des choses incontestablement géniales dans la vie. Mais son CV serait encore plus impressionnant, si vous y ajoutiez voyage interdimensionnel et distorsion temporelle.

Le 12 Juin 1964, on a condamné Nelson Mandela à la prison a vie. Et pour beaucoup de gens, c’est là, où l’histoire se termine. Vous ne me croyez pas ? eh ben sachez qu’il y a un nombre remarquable de personnes qui affirment se rappeler très clairement, que Nelson Mandela est mort dans les années 80 alors qu’il était encore en prison.

Encore plus incroyable, il y a des gens qui prétendent avoir de bons souvenirs des funérailles de Mandela, et qui se souviennent même des émeutes qui se sont produites par la suite. Alerte spoiler ; Mandela n’est pas mort en prison.

Il est sorti de prison en 1988 et a vécu jusqu’en 2013

Ce n’est pas comme si Mandela avait fait beaucoup de choses après sa sortie de prison. Comme devenir le président de l’Afrique du Sud, ou remporter un prix Nobel de la paix ou quelque chose comme ça.

Malgré son caractère étrange, l’illusion de la mort de Mandela est très très populaire…si populaire qu’elle engendre sa propre théorie du complot : L’effet Mandela. Selon la fondatrice de cette théorie, Fiona Broome, les gens glissent constamment entre des univers parallèles et en voyageant.

Ils transportent des souvenirs de différents mondes avec eux. Oui, il existe en fait toute une théorie consacrée à dire “Non, je ne me trompe pas, c’est l’univers qui a tort”.

Neil Armstrong : des faux souvenirs célèbres


Source : Defense Gov

À partir de 1961, la NASA concentre ses recherches et ses projets de mission sur la Lune : c’est le programme Apollo. Le 21 juillet 1969, il y a bientôt 50 ans, la mission Apollo 11 envoie pour la première fois des astronautes sur la Lune.

Presque 600 millions de téléspectateurs assisteront en direct, stupéfaits et fascinés, aux premiers pas de Neil Armstrong sur le satellite de la Terre.

Après la mission de 1969, des astronautes se sont posés sur la Lune à 5 autres reprises (au cours des missions Apollo 12, 14, 15, 16 et 17). La toute dernière mission, Apollo 17, s’est déroulée en décembre 1972.

Depuis …plus rien,on ne sait pas pourquoi mais il semble que les américains en ont eu tout d’un coup marre d’aller sur la lune…en tout cas,tout le monde se rappelle du célèbre Neil Armstrong et de sa phrase prononcée devant 600 millions de téléspectateurs :

« C’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité »…N’est ce pas ? Sauf que problème…….Neil Armstrong lui même affirme qu’il n’a jamais prononcé cette phrase, ou du moins pas exactement..

La vérité est autre chose

Au lieu d’annoncer que c’était un petit pas pour l’homme, mais un pas de géant pour l’humanité, Armstrong a déclaré que c’était un petit pas pour UN homme. Alors Neil s’est trompé dans sa réplique et a gaffé devant des millions de personnes, n’est-ce pas? Bien, peut-être pas.

Armstrong soutient qu’il a dit « pour un homme ». Il remet la faute sur le fait que les gens ne l’ont pas entendu à cause de son accent du Midwest, de la liaison bruyante et du fait que l’atterrissage d’une fusée est plus important que le fait d’avoir une diction claire.

Malgré ses affirmations, personne n’en démord partout dans le monde. Mais les gens sont toujours persuadés d’avoir bien entendu cette phrase.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Les manoirs que personne ne veut acheter quel que soit leur prix

Les enfants qui ont grandi en prison