in

L’histoire de 10 personnes qui ont été congelées vivantes !

L'histoire de 10 personnes qui ont été congelées vivantes
Vous êtes vous déjà demandé ce qui pourrait arriver à votre corps, si on le plongeait dans de l’eau glacée pendant plus de 80 minutes ? Et connaissez-vous le degré de température le plus bas, jamais relevé chez un être humain ?

 

Alors si la réponse à ces questions vous intéresse, on vous conseille de regarder l'article jusqu’au bout, et croyez moi, vous n’allez certainement pas le regretter !

 

Dora Kent, une personne congelée vivante

Source : 6parkbbs

La cryogénie est une science, qu’on traite souvent de charlatanisme et de pseudoscience, par la quasi totalité de la communauté scientifique.

Mais Pour l’Alcor Life Extension Foundation, la cryogénie est un domaine très lucratif et où il n’y a pas vraiment de concurrence ! Cette organisation soi-disant à but non lucratif, se spécialise dans la cryogénisation des corps humains, grâce à un procédé à base d’azote liquide.

L’ONG compte ainsi plusieurs centaines de membres, qui ont d’ores et déjà donné leur accord pour qu’on les cryogénise. Et qui lui ont également légué tous leurs biens par la même occasion.

L’histoire d’une cryogénisation

Alcor a déjà pu procéder à la congélation de plus de 172 corps jusqu’à présent, et qui étaient tous d’anciens membres de l’ONG.

Mais contrairement à ces derniers, qui étaient tous déjà décédés avant leur cryogénisation, le cas de la pauvre Dora Kent, elle, était bel et bien vivante lorsqu’on lui a coupé la tête pour la mettre dans le congélateur.

C’est en effet un scandale à nul autre pareil qui a secoué l’opinion publique américaine en 1987. Lorsqu’un coroner assermenté, révéla qu’on a drogué cette vieille dame de 83 ans avec des barbituriques, avant qu’on la décapite alors qu’elle était toujours vivante.

Cette terrible accusation fut par la suite rejetée par le juge lors du procès, qui statua finalement qu’Alcor n’avait commis aucun acte criminel, puisque la vieille Dora était déjà bien morte lorsqu’on lui avait prélevé sa tête.

Toujours est-il qu’il n’y a pas vraiment de fumée sans feu comme on dit. Et cette affaire pourrait bien n’être que la partie émergée de l’iceberg d’une ONG qui vend du rêve et de la glace à ses clients, mais qui commerce en vérité avec les morts !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Un médicament expérimental contre l’Alzheimer montre son efficacité

un garçon africain émerveille en raison de ses yeux bleus

Surnommé la merveille de Dieu, ce garçon aux yeux bleus perçants fascine TikTok