in ,

Un garçon utilise une tablette de magasin pour faire ses devoirs

L’article continue en page suivante

Terre de soleil, de football et de carnavals, le Brésil a toujours fait rêver les amoureux du voyage et les passionnés de culture et de nature sauvage. Mais, il n’y a pas que la musique et les plages qui caractérisent le Brésil. Au-delà de la beauté des paysages et de la richesse culturelle du plus grand pays d’Amérique du Sud, se cache une réalité beaucoup moins agréable. Car le Brésil, c’est aussi un pays de contrastes et d’inégalités, où bon nombre de gens vivent dans une misère totale.

 

Aujourd’hui, nous allons découvrir l’histoire d’un petit garçon du nom de Guilherme Henrique Santos. Il n’y a pas si longtemps, ce jeune Brésilien âgé d’une dizaine d’années a fait le buzz sur Internet après qu’une vidéo le montrant soit devenue virale sur les réseaux sociaux. Voulez-vous savoir ce qu’a fait ce jeune garçon et pourquoi il est devenu célèbre du jour au lendemain ? Continuez alors la lecture !

 

Il était une fois, un pauvre garçon brésilien…

Source : tuxboard

Guilherme Henrique Santos est un petit Brésilien originaire de la ville de Recife. L’une des plus grandes villes du nord-est du pays. Ce petit garçon sans histoire vit avec sa mère, ses frères et sa nièce à « Entra Apulso ». Il s’agit d’une communauté, ou favela, située dans la zone sud de la ville.

Comme des dizaines de milliers d’enfants qui vivent dans la même situation que lui, Guilherme mène une vie quotidienne très simple avec des moyens très limités.

Une célébrité malgré lui

C’est pourtant un élève très studieux qui est surtout passionné par les mathématiques et les sciences. Cet élève de CM2, qui va à l’école municipale d’Abílio Gomes, a de nombreux rêves comme les autres garçons de son âge.

Mais, il était loin de se douter qu’un jour, il se ferait connaître sur Internet dans son pays et à travers le monde, et ce pour une raison toute simple.

Un devoir urgent à faire mais pas d’internet !

Source : pulzo

Un jour, Guilherme avait un devoir pratique en géographie à rendre. Mais pour faire ce travail comme il se doit, et dans l’espoir d’obtenir une bonne note, le petit garçon était filmé en train de faire ses devoirs sur Internet.

Un problème se posait toutefois, puisque Guilherme ne possédait pas d’ordinateur et n’avait pas non plus le wifi chez lui.

De plus, l’accès à Internet et au matériel informatique est très restreint dans son école. Selon « G1 », un site brésilien d’informations, 12 tablettes seulement sont mises à la disposition de 278 élèves !

Il se débrouille très bien pour réussir

Que va faire alors le petit garçon ? Eh bien, il aura une idée ingénieuse ! Guilherme va s’arrêter dans un centre commercial et entrer dans un magasin qui vend les produits high-tech d’une grande marque.

Lorsqu’il pénètre dans le magasin, Guilherme se dirige aussitôt vers l’endroit où sont exposés les téléphones portables.

Et là, il sort de son cartable son cahier et son crayon et commence à manipuler l’un des téléphones. Mais, il interrompt soudain son travail en voyant venir vers lui l’un des vendeurs qui travaillent dans ce magasin.

L’employé demande au garçon ce qu’il fait… la surprise !

Source : pulzo

En voyant ce jeune garçon, en train de faire ses devoirs, en tongs et cartable au dos, penché sur un téléphone, l’employé a dû certainement penser que le petit était en train de s’amuser avec le téléphone en le manipulant, ou en jouant à quelque jeu.

Lorsqu’il a demandé au petit garçon ce qu’il était en train de faire, ce dernier lui a alors avoué qu’il était en train de faire quelques recherches, pour un devoir en géographie qu’il devait rendre à l’école.

Intimité, le garçon demande la permission pour rester

Au début, inquiet de voir l’employé du magasin venir vers lui, le petit garçon n’a rien dit. Mais par la suite, il a demandé au vendeur s’il pouvait continuer à utiliser le téléphone pour faire ses recherches et terminer son devoir.

Et contre toute attente, le vendeur l’a laissé faire ! Au lieu de lui interdire d’utiliser le matériel exposé ou de le chasser du magasin. Cet employé a gentiment permis au petit garçon de rester, et il lui a même suggéré de travailler à l’aide d’une tablette !

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
enfant Ouïghour vidéo

Ouïghours : le cri de désespoir d’un enfant de 8 ans dans une vidéo

New York animaux animaleries

New York interdit la vente d’animaux dans les animaleries