in

Etats-Unis : survivant du Covid-19, son hôpital lui facture plus d’un million de dollars

L’article continue en page suivante

Admis à l'hôpital pendant 2 mois, il survit au Covid-19 mais reçoit une facture vertigineuse d’un montant d’un million de dollars.

 

Un septuagénaire hospitalisé à Seattle survit au Covid-19, il fait d’ailleurs le bonheur de ses proches ainsi que ses soignants, mais il ne tardera pas à être secoué par la malheureuse découverte de sa facture.

 

Survivant du Covid-19, il culpabilise

facture un million survivant covid

Source: le parisien

Michael Flor est un homme de 70 ans, atteint de covid-19. Après avoir été admis, le 4 mars, au centre médical Swedish Issaquah, à Seattle, cet homme a frôlé la mort.

En effet, ses organes vitaux, notamment son cœur, ses reins et ses poumons, très affaiblis, ont failli le lâcher. Heureusement, grâce au corps médical et au matériel présent, Michael a pu survivre.

Néanmoins, ce survivant américain avoue se sentir coupable d’avoir eu la vie sauve. C’est ainsi qu’il a exprimé au journal, le « Seattle Time » son sentiment de culpabilité. Selon ses propos, « Il y a un sentiment de ‘Pourquoi moi ?’ Pourquoi ai-je mérité tout cela ? ».

Toutefois, Michael Flor n’était toujours pas au bout de ses surprises, puisqu’une facture d’un montant exorbitant l’attendait à sa sortie de l’hôpital.

Covid-19 : la facture très salée d’un survivant

coronavirus survivant facture

Source: Flipboard

Admis à l’hôpital pendant exactement 62 jours, Michael Flor a reçu à la suite de sa sortie une lourde facture de 181 pages. Le total était de 1 122 501,04 dollars, ce qui équivaut à 880 000 euros !

Ce montant faramineux se justifie par les différents soins administrés au patient américain. Son séjour de 42 jours dans une chambre stérilisée et destinée à l’unité de soins intensifs lui a valu 736 dollars la journée. Ce qui fait un total de 408 912 dollars.

Les médicaments utilisés pour les soins quotidiens ont atteint une somme de 250 000, soit le quart de la facture. Quant à l’utilisation d’un respirateur artificiel pendant plus de 29 jours, il lui a coûté 2 835 dollars la journée, soit un total de 82 215 dollars.

Pour alimenter encore plus le sentiment de culpabilité de Michael, l’hôpital lui a administré ce qu’ils ont appelé « les soins de la dernière chance ». Il s’agit des deux jours qui ont sauvé sa vie et qui lui ont coûté 100 000 dollars.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

10 choses que l’on retrouve seulement au Japon !

Qui est Wejdene ? Découvrez le phénomène Anissa