in

Des humains rares avec des mutations inhabituelles

L’article continue en page suivante

De Paul Karason, l’homme à la peau bleue, à GaurabGarum, l’enfant qui a un troisième bras sur le dos...

 

... voici 8 humains rares qui existent vraiment !

 

L’homme à la peau bleue

Source : Youtube

Surnommé « The Blue Man », c’est-à-dire « L’homme bleu », ou encore le « Grand Schtroumpf ». Paul Karason était un homme qui ne ressemblait à aucun autre. Sa particularité ? La couleur de sa peau qui était bleue !

Pendant des années, Paul avait pris un médicament à base de nanoparticules argentiques afin de soigner une dermatite. Il s’agit d’une affection cutanée chronique dont il était atteint au visage. Mais, à force d’utiliser ce traitement en automédication ! Paul a fini par en subir les effets secondaires puisque la couleur de sa peau a viré au bleu !

Son aspect est des plus bizarres

Mais notre ami ne semblait pas s’en gêner pour autant. En effet, il n’hésitait pas à accepter les interviews sur les nombreux plateaux de télévision où on l’invitait.

Source : koreus

Il parlait alors de son « argyrose », l’affection dont il souffrait et qui, au début, l’avait poussé à vivre isolé du reste du monde pendant un certain temps. Avant qu’il ne se décide à en parler en 2008.

Celui que l’on surnommait affectueusement le « Grand Schtroumpf » ou « Papa Smurf » à cause de sa peau bleue et sa barbe blanche, est décédé en 2013 des suites d’une crise cardiaque. Il était âgé de 62 ans.

Un cycliste souffre de la perte de la masse graisseuse

Source : Youtube

Si certaines personnes se plaignent toujours de leur grosse taille, et ressentent le besoin de suivre un régime ou bien de s’entraîner jour et nuit pour pouvoir perdre des kilos, Tom Staniford, lui, souhaite plutôt en gagner !

Ce cycliste, qui fait partie de l’équipe nationale anglaise paralympique. Il souffre en effet d’une maladie génétique extrêmement rare, qui est due à une mutation génétique unique. Résultat : cette maladie provoque une perte de la masse graisseuse.

Un cas extrêmement rare

Né avec un poids normal, Tom Staniford souffre depuis son jeune âge du « syndrome MDP ». C’est une maladie dont très, très, très peu de personnes sont atteintes de nos jours. En décembre 2014, on en a recensé moins de 10 cas seulement dans le monde entier ! Et Tom Staniford en fait partie.

Source : 7sur7

Le jeune cycliste a beau prendre des repas très riches en calories, il est sûr de ne pas grossir. Eh ben ! Voilà ce qui pourrait faire envier bon nombre de personnes ! Cependant, malgré le fait qu’il empêche de grossir, le syndrome MDP est une maladie très grave vu qu’elle entraîne une forte augmentation du niveau de lipides dans le sang.

Mais aussi une fragilisation des os, une perte de l’audition et même un diabète de type 2 ! Des maladies dont souffre Tom Staniford de nos jours, mais qui ne l’empêchent pas de mener sa vie le plus normalement possible.

Une malformation étrange : L’enfant ridé

Source : scooper

Nous allons voir maintenant un cas qui a représenté pendant longtemps un grand mystère médical. Tomm Tennent, un jeune Australien né en 1993, n’était pas un bébé comme les autres.

A sa naissance, son corps était recouvert d’une quantité de peau, qui équivalait à peu près à celle d’un enfant de 5 ans ! Il était également tellement ridé que son apparence a causé un choc pour ses parents, et pour les médecins qui voyaient un cas pareil pour la première fois.

Car, il convient de le rappeler, Tomm était le tout premier enfant jamais observé avec ce problème d’excès de quantité de peau. Personne ne connaissait la véritable raison qui se cachait derrière ce problème cutané. Et pour les médecins, il était donc impossible de prescrire un traitement adapté pour le petit garçon.

Néanmoins, les parents n’ont pas baissé les bras

Bien au contraire, ils ont poursuivi leurs recherches dans le but de résoudre le mystère du petit Tomm, qui a dû alors subir une multitude de tests et d’analyses durant deux mois et demi dans un centre médical. Finalement, les médecins ont pu découvrir que l’enfant présentait un niveau d’acide hyaluronique excessivement élevé.

Source : stories

Cet acide, qui est présent dans la peau, était en effet 100 fois plus élevé que la normale !D’autre part, les médecins ont pu constater qu’il existait des similitudes entre le cas du petit Tomm et…la race de chiens Shar Pei qui présente un excès de peau à la naissance !

Cela peut vous paraître insensé mais c’est bel et bien la réalité. Toutefois, étant donné que l’excès de peau chez cette race diminue avec l’âge. Il y avait donc des chances que le petit Tomm se débarrasse à son tour de son problème en grandissant. Et ce fut le cas ! Avec l’âge, Tomma pu avoir une apparence tout à fait normale !

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
un pilote avion devient livreur à domicile en raison du Covid-19

De pilote d’avion à livreur : le Covid-19 a changé la vie de cet homme

12 moments les plus inappropriés dans le sport