in ,

10 maisons que vous auriez pu bâtir vous même

Avec la flambée des prix de l’immobilier et la surpopulation mondiale, beaucoup de gens choisissent de construire leurs propres maisons miniatures ; ils sont motivés par une conscience écologique et un besoin d’économie. Certains des attraits de ces petites maisons sont leur coût abordable et leur architecture décalée et peu commune.

 

Aménagées dans un style moderne et contemporain, les «minuscules maisons » ont donc désormais, la côte avec pour bonus un standing tout confort qui permet d’allier l’utile à l’agréable, sans avoir à se soucier du peu d’espace ou de la promiscuité. Installez vous bien , sans plus tarder découvrons 10 types de maisons que vous auriez pu bâtir vous-même!

 

Habiter dans une yourte

Source : Youtube

Sophie et Laurent Gagnaire ont toujours rêvé d’habiter une yourte, une sorte de maison ronde, une habitation traditionnelle  des steppes de Mongolie. Une tendance qui a de plus en plus d’adeptes en France.

Construite sur pilotis, la yourte est protégée des intempéries par une bâche hermétique. À l’intérieur, les chambres, la cuisine équipée, la salle de bain, le parquet et le chauffage en bois rappellent la convivialité et le confort d’une maison standard.

Une maison hors du commun

Le dôme surplombant le toit est une source importante de lumière durant le jour. Mais, qu’en est-il du prix ? Le couple a acheté la sienne sur un site marchand américain pour la modique somme de 70 000€. Arrivé en kit, ils l’ont montée, eux-mêmes, avec l’aide de leurs amis !

Si la lumière naturelle et la bâche changeable que tous les 20 ans permettent de faire des économies considérables, en matière de longévité et de l’endurance, beaucoup restent sceptiques quant à la solidité de ce genre de maison.

Une maison que vous pouvez bâtir vous même pour 30 000 €

Source : ladepeche

Jean-Pierre Pfenninger, un habitant de Carayac en , a réussi à relever le défi de construire tout seul sa maison. Entièrement faite en bois, elle lui a couté la somme de 30 000 €. Située en pleine campagne, elle est simple, mais accueillante.

Couvrant une dimension de 70 m2, sa réalisation n’a pas été du tout facile pour son propriétaire qui n’avait aucune expérience dans  la construction et  la maçonnerie. Un projet commencé en 2013, mais que Jean-Pierre Pfenninger a dû ajourner à cause d’ennuis de santé.

Opter pour la récupération et la seconde main

La maison sera finalement achevée en 2014. Mise à part l’installation du chauffage et de l’électricité qui ont été réalisés par des professionnels, toutes les autres installations ont été effectuées par lui avec l’aide de quelques voisins et proches.

Afin de faciliter l’assemblage des pièces de la maison, Jean-Pierre Pfenninger a dessiné des plans simples et sans chichis. Pour les matériaux, il a privilégié la récupération et la seconde main.

Source : skan

Le  leitmotiv  de Mr Pfenninger est  qu’il suffit  de volonté pour y arriver et surtout ne jamais refuser une aide extérieure aussi minime soit-elle, car elle contribuera à faire avancer le projet.

Il ajoute, aussi, qu’il ne faut pas hésiter à demander conseil aux  spécialistes et aux professionnels du bâtiment.  Même, si devenir propriétaire est devenu, presque, un rêve, aujourd’hui en France, bien se loger pour pas cher est toujours un projet réalisable.

La petite maison hors du commun de Luke Thill

Source : Youtube

Adolescent américain originaire de l’Iowa, Luke Thill est devenu une vedette de Youtube après avoir construit lui-même sa petite maison en bois dans l’arrière cour de ses parents.

Un projet qui avait germé dans son esprit, alors qu’il était tout  petit. Quelques années plus tard, avec 1500 $ d’épargne amassée à force de petits boulots d’été et de travaux manuels réalisés chez les voisins et la famille, Luke réussit enfin à concrétiser son projet.

La maisonnette vedette du quartier

Avec un budget qui ne permet pas d’achats excessifs, et en bon entrepreneur en herbe, il a privilégié l’usage de matériaux récupérés dans les ferrailles, les entrepôts des usines, ou bien chez ses proches : l’un lui cède une vieille porte d’entrée, un autre une clôture.

Pour les finitions, ses parents acceptent de l’aider financièrement et la petite maison est fin prête : elle fait 1,50 m de large et 3 m de long.

Si elle ne possède pas de salle de bains à cause de la plomberie inexistante, elle constitue, néanmoins, un espace tout aussi cosy avec lit d’appoint. Et à l’extérieur, un coin barbecue et un jardinet où Luke a planté des fleurs.

Le loft en bois, peint en orange et blanc, est devenu, en un rien de temps, la maisonnette vedette du quartier ! Un véritable petit prodige !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les 15 plus grands moments de flirts dans le sport

Les femmes les plus belles du monde