in

Insolites : les bébés les plus incroyables du monde

Une petite fille qui dort seulement une heure et demi par nuit, un bébé né avec deux visages, ou encore un bébé cyclope...

 

...Aujourd'hui vous allez découvrir les 8 bébés les plus inhabituels qui existent vraiment. C'est parti!

 

Une fillette née à deux visages

bébé deux tetes

Source : ctvnews

Dans le village de Sunpura, situé à 40km à l’est de New Delhi, une petite fille a vu le jour le 11 Mars 2008. Mais la petite Lali est née avec un physique assez particulier.

En effet, elle est née avec une malformation grave qui s’est manifestée en une  duplication crâniofaciale. La petite fille avait une seule tête, une seule paire d’oreilles, mais elle avait deux visages, avec deux nez, deux paires de lèvres et deux paires d’yeux.

Lali pouvait boire son lait avec ses deux bouches et ouvrait ou fermait ses quatre yeux en même temps. Un phénomène exceptionnel! Malgré sa malformation, la petite Lali était comme n’importe quel autre bébé.

Une déesse hindoue

La duplication crâniofaciale entraîne fréquemment des complications de santé, mais le nouveau-né semblait pourtant mener une vie normale et ne souffrait d’aucun mal ni d’aucune difficulté respiratoire.

Même si Lali risque en grandissant, de souffrir psychologiquement de sa différence, elle n’en reste pas moins une petite fille comme les autres, elle pourrait faire de sa différence une force!

D’ailleurs, la petite fillette à deux visages, est devenue en quelques semaines de vie, une véritable star dans son village. A tel point, qu’à sa naissance, elle a été considérée comme la réincarnation d’une déesse hindoue, chose qui n’arrive pas à tous les bébés!

Une fille qui ne dort presque pas

enfants inhabituels

Source : dailymail

Robin Audette et Kirk Hisko sont originaires de Refrew dans l’Ontario et sont les heureux parents de la petite Ever Hisko. Ils mènent une vie simple et heureuse comme n’importe quelle famille ordinaire.

Mais la nuit tombée, lorsque Robin et Kirk se préparent à aller dormir, ils savent déjà que la nuit sera mouvementée. En effet, Robin et Kirk ne dorment presque pas de la nuit à cause de leur bébé!

La petite Ever, n’est pas une enfant comme les autres, elle souffre d’une maladie rare nommée Angelman. Cette pathologie est le résultat d’une modification génétique sur le chromosome 15 du cerveau.

Les pauvres parents

Elle se manifeste entre autres, par le fait que le malade n’a besoin que très peu d’heures de sommeil par nuit! Vous imaginez alors la souffrance des parents! Et ce n’est pas tout, comme à 3 ans, on est encore trop petit pour rester éveillé seul la nuit, l’un des deux doit absolument rester éveillé avec elle.

Source : shared

Les parents sont donc obligés de dormir à tour de rôle pour pouvoir récupérer. Et cela se répète toutes les nuits, un vrai calvaire!  Aujourd’hui le couple a commencé à s’habituer à ce nouveau mode de vie particulier, bien que la petite de 3 ans ne dort toujours pas assez d’heures par jour!

Aujourd’hui, le couple reçoit beaucoup de soutient de la part des gens qui connaissent leur histoire, ce qui les aide beaucoup à supporter leur problème.

 ➡ Aller plus loin avec…une veilleuse musicale pour aider ton bébé à s’endormir 

Un bébé incroyable avec le syndrome du bébé bulle

Source : thesun

Cette petite s’appelle Nina, elle est la fille de Greame Warnell et d’Aga. Tous les trois vivaient en Pologne et menaient une vie à priori ordinaire. Mais deux semaines après sa naissance, Nina a subitement arrêté de manger et de prendre du poids. Ce qui a fait qu’à dix semaines de vie, elle a été transportée à l’hôpital.

C’est là qu’on lui décela une maladie rare : celle du « syndrome du bébé bulle ». Ce bébé incroyable était née sans système immunitaire. Une maladie qui affecte un bébé sur plusieurs centaines de milliers d’enfants, dont la plupart s’ils sont non traités, perdent la vie dans l’année qui suit leur naissance.

Un bébé hors du commun

Le trouble de Nina est dû à un gène défectueux dans son enzyme adénosine désaminase. Ce dernier a pour rôle de détruire la molécule toxique des globules blancs et sans lui, les toxines s’accumulent et tuent les cellules qui combattent la bactérie.

Source : thesun

Le cas de Nina était rare, un simple baiser ou un simple rhume pouvait la tuer. Personne ne l’approchait, même pas ses parents, de peur que quelqu’un lui transmette un virus ou une bactérie que son corps ne pourrait combattre.

Heureusement pour Nina, après plusieurs recherches, ses parents ont entendu parler du professeur Bobby Gaspar, un expert en immunologie qui travaille au sein du  GOSH.

Ce dernier leur a proposé une thérapie génétique qui consiste d’abord à récolter des cellules de la moelle osseuse, lesquelles reçoivent une version fonctionnelle du gène ADA avant d’être réinjectées chez la patiente.

Une enfant comblée !

L’autre solution qui s’offrait à eux aurait été de subir une greffe de la moelle osseuse, une opération complexe et risquée qui avait de fortes chances d’aboutir au décès de Nina. En Avril 2013, la petite a enfin pu recevoir son traitement thérapeutique. Et elle a passé plusieurs mois dans une chambre stérile avant que son état ne s’améliore.

Aujourd’hui, Nina et sa famille sont retournés en Pologne après avoir déménagé en Angleterre pour le traitement. Mais ils partent néanmoins une fois par an au GOSH en Angleterre pour des examens de routine. La petite fille va à l’école, court, tombe, se vautre par terre et joue, exactement comme l’aurait fait un enfant de son âge.

 ➡ Aller plus loin avec …un bébé air contre les bactéries Nasal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Le Sénat vote l’interdiction des drapeaux étrangers lors des mariages

whatsapp faille de sécurité

Whatsapp : une faille permet à quiconque de bloquer votre compte juste avec votre numéro