in

Il mange des chips pendant 4 heures dans l’avion pour ne pas porter son masque

chips masque avion
Il existe certaines personnes qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins. Et c’est le cas de Michael Richards ! Ce dernier a trouvé l’astuce pour éviter de porter le masque durant le vol Easyjet pour Tenerife, aux Canaries le 25 août dernier.

 

Pour avoir le nez libre, l’homme a calculé combien il y avait de chips dans un tube de Pringles, et ensuite il a divisé le nombre par le temps de vol pour savoir à quel rythme il devait les grignoter. Et ça a marché !

À voir aussi :

Oops, something went wrong.

 

Il mange des chips dans l’avion pour ne pas porter de masque


Source : Yahoo

A bord d’un avion à destination de Tenerife, aux Canaries le 25 août dernier, Michael Richards, un britannique âgée de 41 ans, a décidé de manger des chips tout au long de son vol pour ne pas porter de masque.

Ne manquant pas d’audace, Michael, voulait visiblement avoir le nez libre à tout prix. Et pour y parvenir il était prêt à tout ! Une fois installé à bord de son vol easyJet avec sa femme et leurs deux enfants, l’homme a ouvert un paquet de Pringles pour le déguster durant le vol, long de 4 heures.

Un petit bout toutes les deux minutes et demi

Ainsi, il a grignoté sa boîte de chips au sel et au vinaigre, à raison d’une petit bout toutes deux minutes et demi. La raison ? Tenir avec les chips durant tout le voyage, s’assurant de ne pas remettre son masque entre chaque bouchée.

Très fier, Michael a raconté cet exploit sur son compte Facebook. Il a affirmé : « J’ai regardé, avant de prendre l’avion, combien il y avait de chips dans un tube de Pringles. Et ensuite je l’ai divisé par le temps de vol pour savoir à quel rythme je devais les grignoter ».

Manger des chips dans l’avion pour éviter le masque : une bonne idée ?

chips masque avion
Source : lematin

Il faut dire que Michael trouvé la technique idéale pour ne pas mettre son masque dans l’avion ! Cependant, les espaces clos comme les avions, avec en plus un système de climatisation, sont des lieux où le coronavirus se propage le plus facilement, selon les scientifiques.

Par conséquent, les internautes ont été nombreux à réagir à cette histoire qui, depuis, est devenue virale. Certains ont trouvé l’astuce très pertinente.

Commentaires négatifs

Mais d’autres n’ont hésité à critiquer Michael pour son attitude. Toutefois, ces commentaires négatifs n’ont pas pour autant dérangé Michael Richards. Loin de là!

Il s’est même, au contraire, vanté en leur répondant : « Ceux qui me critiquent sont assis chez eux au Royaume-Uni, sous la pluie, alors que nous prenons le soleil à Tenerife ».

Manger des chips pour ne pas porter le masque dans l’avion : « aucun problème n’a été soulevé »

chips masque avion
Source : FT

Paradoxalement, il a précisé que le masque est important pour lutter contre la propagation de la Covid-19 : « Les gens n’aiment pas porter de masques, et même les hôtesses de l’air ont dit qu’elles n’aiment pas porter de masques, mais nous savons tous que nous devons les porter ».

A ce propos, Michael Richards a assuré ne pas avoir prévu de ne pas porter de masque durant le vol. Mais voulait seulement tester si sa stratégie allait vraiment fonctionner.

La compagnie aérienne réagi

Mais alors, la compagnie aérienne n’a-t-elle pas sanctionné son comportement ? Eh bien, pas du tout ! Elle a déclaré : « Bien que notre équipage de cabine essaie toujours d’être vigilant pour s’assurer que les passagers se conforment à l’obligation de porter un masque, aucun problème n’a été soulevé avec l’équipage concernant le comportement de ce passager pendant le vol ».

Il faut donc croire que manger des chips dans l’avion pour éviter de porter le masque était très astucieux. Néanmoins, cette technique est, selon maints commentaires d’internautes, dangereuse. Après tout, il aurait très bien pu être contaminé par le virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
plaide somnambulisme

Agression sexuelle : il plaide le somnambulisme et le tribunal l’acquitte

challenge tiktok

Asperger son bébé d’eau, le nouveau challenge idiot sur TikTok