in

Un homme est condamné à payer une indemnité de 7700 $ à son ex-femme pour les travaux ménagers

une femme demande une indemnité pour les travaux ménagers à son ex-mari
Un tribunal chinois a condamné un homme à payer à son ex-femme une indemnité de 7700 dollars pour les travaux ménagers qu’elle a effectués durant leurs 5 années de mariage. Eh oui ! Ce n’est pas un rêve mais bien une réalité qui se déroule en Chine !

 

Ce montant constituera, ainsi, une compensation pour cinq ans de travail non rémunéré. Cette décision vise à rémunérer, en cas de divorce, les femmes au foyer pour les travaux domestiques, qui équivalent désormais à un travail à temps plein.

 

Une femme réclame à son ex-mari une indemnité pour les travaux ménagers

un tribunal condamne un homme à payer une indemnité à son ex femme pour les travaux domestiquesSource : mirror

De plus en plus de pays confèrent une protection aux conjoints qui ont sacrifié beaucoup d’opportunités pour se consacrer aux travaux ménagers. Et un tribunal chinois vient de se prendre au jeu en réclamant 7700 $ à un homme en guise d’indemnité dans le cadre de son divorce d’avec sa femme.

Selon les archives judiciaires, la demande de divorce dans cette histoire avait été introduite, depuis l’année dernière, par le mari nommé Chen. Chose que sa femme, Wang, avait refusé dans un premier temps. Cependant, elle a finalement accepté le divorce ; mais à une condition : que l’homme lui verse une compensation financière et une indemnité pour les travaux ménagers.

5 années de travaux domestiques

En ce sens, la femme a affirmé que son mari ne s’était jamais soucié des tâches domestiques, ni de la garde de leur enfant et ce, pendant leurs 5 années de mariage. Par ailleurs, elle méritait d’être rémunérée pour les corvées effectuées durant cette période.

Le tribunal statue en faveur de la femme

taches ménagères femmes au foyerSource : mirror

Après avoir entendu les deux parties, le tribunal de Fangshan à Pékin a tranché en faveur de la femme. Il a ordonné à l’ex-mari de lui verser une indemnité de 7700 $ en guise de compensation pour les travaux ménagers.

Ce n’est pas tout ! La femme a également obtenu la garde de l’enfant et recevra parallèlement une pension alimentaire de 300 $ par mois.

Indemnité pour les travaux ménagers : une première dans le pays

Par ailleurs, cette affaire serait la première à fixer une valeur monétaire aux travaux domestiques depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi dans le pays. Et celle-ci a été bien accueillie par les femmes en premier lieu.

Une grande polémique sur la toile

une femme demande une indemnité pour les travaux ménagers à son ex-mariSource : yahoo

D’ailleurs, la décision du tribunal a été au cœur des débats sur le réseau social Weibo, le Twitter chinois. Et de nombreux internautes se sont ainsi prononcés sur le sujet.

D’une part, certains commentaires ont félicité la décision judiciaire qui reflète, selon eux, la reconnaissance des travaux domestiques comme un job rémunéré. Pour d’autres, le montant des indemnités est trop faible pour compenser cinq ans de travaux ménagers et de garde d’enfants.

Les femmes appelées à poursuivre leur carrière

D’autre part, certains internautes ont invité les femmes à ne pas abandonner leur carrière après le mariage, pour devenir des femmes au foyer. Selon eux, il est important pour une femme d’être indépendante et de frayer son propre chemin.

La décision du procès de Wang et de son ex-mari continue d’alimenter les débats sur Weibo. Rappelons qu’en Chine, les femmes consacrent quotidiennement environ 4 heures à un travail non-rémunéré. Par ailleurs, cette décision a été bien accueillie par celles-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Ces personnes ont décidé de vivre isolées du monde! Voici leurs histoires!

Les 10 athlètes qui ont célébré trop tôt leur victoire