in

Histoires de personnes adultes piégées dans le corps d’un enfant

Arrêter de vieillir, tout le monde rêverait d'avoir ce pouvoir extraordinaire, pas vrai ? Ne plus avoir peur de l'apparition des rides, des cheveux blancs, et ne plus se soucier de tous les petits tracas qui viennent avec l'âge, un rêve partagé par beaucoup ! Mais si vous pensiez que ce phénomène n'arrive que dans les romans ou dans les films, à l'image du célèbre film "L'étrange histoire de Benjamin Button", détrompez-vous, car il existe réellement dans la vraie vie.

 

Et contrairement à ce que pouvez croire, ce phénomène, extrêmement rare, fait le cauchemar de plusieurs personnes dans le monde. Voici donc les histoires incroyables de ces personnes qui sont confrontés à un problème de "taille"! Lorsque la réalité dépasse la fiction, et bien... ça donne ça !

 

Histoire de Denis Vashurin

Source : guardian

Observez bien cette personne, regardez son visage imberbe et ses traits d’adolescent. On jurerait qu’il n’a pas plus de 15 ans, n’est-ce pas ? Et bien figurez-vous qu’en réalité, il s’agit d’un homme adulte.

Oui, un adulte ! Il s’appelle Denis Vashurin et ce « jeune russe » a soufflé il y a peu sa 33e bougie ! Selon son acte de naissance, Denis Vashurin est né en 1987, mais en le regardant de plus près, on jurerait qu’il est encore au début de son adolescence.

Pas comme ses camardes de classe

Son histoire absolument incroyable, et pourtant bien vraie, a commencé lorsqu’il était à la maternelle. Denis avait remarqué qu’il ne ressemblait pas à ses camarades de classe, et qu’il grandissait plus lentement qu’eux.

Mais à cet âge, on est trop insouciant pour se dire qu’il pourrait s’agir d’un problème de santé. D’autant qu’on ne prend jamais rien au sérieux, quand seules les billes et les osselets sont nos préoccupations. Après tout, durant l’enfance, la différence avec les autres enfants n’est jamais trop flagrante.

Source : time24

Ainsi, Denis n’avait pas accordé beaucoup d’importance à son « léger » retard de croissance, et pensait avoir tout le temps pour le rattraper. Ses parents racontent que c’était un enfant très actif, certaines fois même « hyperactif ».

Un excellent élève malgré le souci de la croissance

Il était capable d’accomplir exactement les mêmes tâches que les autres enfants. Et il n’a jamais eu à faire face à des humiliations de la part de ses camarades.

Bien que physiquement il avait du retard par rapport aux autres, ses résultats scolaires étaient quant à eux, excellents. L’homme raconte que son retard de croissance n’affectait pas ses études, et que ses professeurs étaient assez satisfaits de lui.

Source : time24

Mais ce problème finira réellement par se faire ressentir quelques années plus tard, au moment de sortir de l’adolescence. Au fil du temps, la différence que l’on croyait insignifiante avec les autres enfants de son âge, commençait à se faire de plus en plus présente.

C’est clair, le temps s’arrête là !

Arrivé à ses 20 ans, le constat était bien clair : Denis avait arrêté de vieillir sans aucune explication après son treizième anniversaire. Et ce n’est pas cette photo qui témoignera du contraire ! La photo d’un enfant parmi des adultes.

Après avoir pris conscience de la situation exceptionnelle dans laquelle il était. Et après avoir réalisé qu’il n’allait probablement plus jamais changer physiquement, le jeune homme s’est d’abord senti très mal à l’aise. Puis il a été pris d’angoisses, s’inquiétant de la façon avec laquelle il allait continuer à vivre.

Arrêter de vieillir, mais la vie continue !

Source : time24

Interrogé par l’une des personnalités les plus populaires de Youtube, « Vasya na sene », celui qui est aujourd’hui un cas très connu des médias russes, avait confié qu’il avait décidé de mener une vie normale malgré son apparence inhabituelle.

Bien-sûr, ce problème était accompagné d’un certain nombre de tracas au quotidien, auquel Vashurin était obligé de faire face. Le plus lourd à supporter était le fait qu’il se sentait constamment obligé de prouver son âge réel à tout le monde.

Des blagues un peu déplacées

Pour l’anecdote, le jeune homme de 33 ans se souvient d’avoir été arrêté un jour par un agent de la circulation. Et que ce dernier l’avait soupçonné d’avoir falsifié son permis de conduire, ce qui était bien évidemment faux.

Une fois qu’il a pu prouver qu’il était en âge de conduire, l’agent de la circulation a commencé à lui faire des blagues déplacées et humiliantes.

Source : cazavision

Le fait que Denis Vashurin paraisse si jeune lui cause énormément de soucis au quotidien. Difficile pour ceux qui ne le connaissent pas, de croire que l’homme est trentenaire. Et c’est à cause d’une apparence physique qui ne colle pas du tout avec son âge.

Les explications récurrentes qu’il est obligé de donner au fil des jours pèsent lourd et agacent énormément celui que l’on compare souvent à Benjamin Button.

Il se sent comme un grand père !

C’est d’ailleurs sans surprise qu’il confie se sentir piégé dans le corps d’un enfant de 13 ans, chose qui est très difficile à vivre. Le russe a confié que même les personnes qui le connaissent depuis des années et qui ont grandi avec lui, lui demandent s’il se sent aussi jeune qu’il le paraît.

Question à laquelle il répond que malgré son apparence de jeune pubère, son corps vieillit au même rythme que les personnes de son âge.

Le plus ironique dans l’histoire, c’est que Denis avoue « avoir une personnalité de papi, il se dit ennuyeux, têtu, léthargique comme un ours en hibernation » et qu’il arrive que ses amis l’appellent « grand-père ».

La vie d’une personne piégée dans le corps d’un enfant

Source : cazavision

Heureusement, le temps guérit tous les maux. L’une des capacités les plus extraordinaires de l’être humain est qu’il arrive à s’adapter à toutes les situations, même les plus étranges. Et c’est exactement ce qui est arrivé à Denis Vashurin.

Le trentenaire a fini par s’y faire et à s’adapter à son apparence atypique. Les moqueries, les railleries et autres sarcasmes ne lui font aujourd’hui plus aucun effet.

Que personne ne le juge !

Il appelle même à la tolérance en déclarant : « Vous ne pouvez pas vivre ma vie. Vous ne savez pas comment vous vivriez dans mon corps, dans ma situation, quel genre de personne vous deviendriez. Par conséquent, ne jugez pas ».

Aujourd’hui, Denis est employé dans une société de distribution d’électricité et devinez quoi : il a même trouvé l’âme sœur ! Comme quoi, l’amour n’a pas d’âge !

Pour éviter de susciter davantage la curiosité des gens, l’homme au corps d’enfant a choisi de vivre dans un petit village de la région de Krasnoïarsk, dans la Sibérie russe, dans une endroit presque dépeuplé. Il y passe du temps seul à faire ce qu’il aime : chasser, faire de la randonnée en forêt, pêcher et passer du temps avec sa petite amie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Brésil : mort d’un pingouin sur une plage après avoir avalé un masque

10 athlètes qui ont été surpris en train de tricher