in

Les 7 plus étranges frontières du monde

frontières étranges Corée du Nord
Si en règle générale, les frontières entre les pays ne sont que des lignes imaginaires, elles sont quelques fois matérialisées, et c’est là qu’on peut souvent observer des séparations étranges.

 

Imaginez que la frontière entre la Russie et les Etats-Unis sépare deux îles de ces Etats, qui sont très proches mais elles ont un fuseau horaire de 21h d’écart. Ou encore la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas qui traverse les rues, les restaurants et même les maisons. Cela serait presque inimaginable ! Alors, vous souhaitez découvrir les 7 plus étranges frontières du monde ? Installez-vous donc bien confortablement, les voici.

À voir aussi :

 

Etats-Unis et Mexique


Sources : 20minutes

Les frontières entre les pays sont généralement sécurisées, mais celle qui sépare les Etats-Unis et le Mexique est très protégée par rapport aux autres. Mesurant plus de 3 000 km, cette frontière étrange est dotée d’un important dispositif de sécurité avec une télésurveillance. Aussi d’un mur de séparation, de nombreux policiers sur le terrain et des patrouilles de jeep.

Ce qui est tout à fait normal. Néanmoins, il existe des endroits au sein de cette frontière qui sont totalement hors du commun.

Un mur frontière

En effet, dans le parc de l’amitié situé dans la frontière de San Diego, aux Etats-Unis et de Tijuana, au Mexique, les gardes-frontières détournent le regard quand des membres de familles mexicaines-américaines. Ces derniers n’ont pas le même statut juridique, se retrouvent pour se toucher au bout des doigts, pour parler librement ou encore pour se servir du mur-frontière comme filet pour jouer au volleyball.

Naturellement, le but de tout cela est de protester contre le mur-frontière du président Donald Trump, tout en permettant aux enfants de s’amuser. C’est là indéniablement une frontière unique en son genre !

Corée du Nord et Corée du Sud


Sources : Ouest France

La frontière qui se trouve entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est certainement la plus étrange qui soit. Et pour cause ! Située dans la zone coréenne démilitarisée, cette frontière étonnante est la plus dangereuse du monde.

La raison ? Eh bien, déjà elle n’est pas démilitarisée du tout. Bien au contraire ! Elle est même surveillée en permanence par 700 000 soldats nord-coréens et 410 000 soldats sud-coréens, épaulés par les soldats américains. Tout le long de cette frontière hermétique, le nombre de mines est estimé à 1 million.

De quoi faire fuir quiconque voudrait traverser cette étonnante frontière. Et ce n’est pas tout ! Cette bande de terre longue d’environ 250 km et large de 4 km, qui divise la péninsule coréenne au 38e parallèle depuis 1953, se compose de bunkers, de tours de contrôle de batteries de canon et de clôtures électrifiées.

Aucun traité de paix n’a été formellement signé

Ce n’est donc pas à tort que plusieurs personnes considèrent que la frontière coréenne ne serait même pas véritablement une frontière à proprement parler, mais plutôt une ligne de front.

D’autant plus qu’aucun traité de paix n’a encore été formellement signé entre les deux Corées. Ainsi, cette frontière étrange symbolise principalement une division spatiale qu’il est impossible de franchir, et une opposition politique entre deux systèmes antagonistes. Par ailleurs, la frontière coréenne n’est pas que terrestre, elle est également maritime.

La limite existante est celle qui a été fixée par l’ONU, ce que conteste la Corée du Nord. Ce qui est une véritable source de conflit pour les deux pays. Néanmoins, la zone coréenne démilitarisée a malgré tout un avantage.

En effet, cette zone est un no man’s land depuis des décennies, créant ainsi un site naturel parfait pour l’écotourisme. Par conséquent, chaque année, des milliers de visiteurs se rendent dans cet endroit aussi dangereux que fascinant.

Russie et Etats-Unis


Sources : Lesaviezvous

Contrairement aux idées reçues, les États-Unis et la Russie pourraient avoir plus de choses en commun qu’on ne le croit… à commencer par leur proximité géographique ! Si à première vue ces territoires semblent très éloignés l’un de l’autre, ils sont bien plus proches qu’on ne le croit, grâce à la présence du détroit de Béring, qui leur offre une frontière maritime commune.

Reliant l’océan Pacifique et l’océan Arctique, cette vaste étendue d’eau, large de pas moins de 85 kilomètres et encadrée par la Sibérie et l’Alaska, relie les deux puissances mondiales qui y possèdent chacune deux îles, appelées Diomède. Située à l’est, la petite Diomède se trouve du côté de l’Alaska, ce qui en fait par conséquent un territoire américain.

Une frontière étrange

Quant à la grande Diomède, elle se trouve du côté de la Sibérie sur le territoire russe. Le plus surprenant est que la frontière entre la Russie et les Etats-Unis colle parfaitement bien avec la ligne de changement de date. Il s’agit en fait d’une ligne imaginaire dont le rôle est d’indiquer l’endroit où il est nécessaire de changer de date quand on la traverse. Incroyable, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Jaden Smith

Comment a évolué Jaden Smith ?

bruce lee

La triste vérité derrière la mort tragique de Bruce Lee