in

Espagne : des enseignants font leurs cours en jupe pour lutter contre l’homophobie

des enseignants espagnols portent des jupes en cours pour lutter contre l'homophobie
De nombreuses réformes sont en train d'être faites un peu partout dans le monde pour renforcer la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Cependant, des enseignants espagnols ont décidé de mener ce combat d'une manière un peu particulière.

 

En effet, ces derniers ont pris l'initiative de venir en cours en jupe, dans le but de faire prévaloir la diversité aux yeux de leurs élèves. Une initiative surprenante qui est actuellement au cœur d'un débat houleux sur les réseaux sociaux.

 

Des réformes pour une société plus inclusive

les vêtements n'ont pas de genre selon les professeurs espagnolsSource : elheraldo

Allant de la robe Gucci pour homme à l’école qui « interdit’ à ses élèves d’appeler leurs parents papa ou maman pour éviter les discriminations, les réformes pour rendre la société plus inclusive sont en train de se multiplier un peu partout dans le monde. Dans ce sillage, des enseignants de diverses écoles d’Espagne ont décidé de faire leurs cours en jupe.

Le but de cette initiative est, selon eux, de lutter contre l’homophobie et de promouvoir le respect de la diversité culturelle. Pour Manuel Ortega et Borja Velázquez, deux professeurs d’école, cette lutte a commencé après que des élèves se soient moqués de la tenue d’un camarade de classe.

Les vêtements n’ont pas de sexe

Par ailleurs, pour montrer que les vêtements n’ont pas de sexe, les enseignants sont venus, en cours, en jupe. Imaginez le choc que cela a dû engendrer après des élèves ! Mais pour eux, l’objectif est de montrer que la façon dont les gens s’habillent n’est pas forcément liée au genre ou à leurs préférences sexuelles.

Un vaste mouvement d’enseignants qui portent des jupes en cours

des enseignants espagnols portent des jupes en cours pour lutter contre l'homophobieSources : enfoqueinformativo

À noter que ce mouvement des enseignants et professeurs qui font leurs cours en jupe ou en robe ne date pas d’aujourd’hui. En effet, cela remonte à l’année 2020, moment où un élève avait été expulsé pour être venu à l’école avec le même type de vêtement.

Par ailleurs, l’enseignant Jose Piñas avait partagé l’histoire sur les réseaux sociaux. Et il avait fait part de sa volonté de faire changer les choses. Ce qui a donné naissance à la campagne ‘La ropa no tiene género’.

Des persécutions à l’école pour son orientation sexuelle

 »Il y a vingt ans, j’ai été victime de persécutions et d’insultes liées à mon orientation sexuelle dans le lycée où je suis aujourd’hui enseignant, et de nombreux professeurs avaient, à l’époque, détourné le regard. Je veux me joindre à la cause de l’élève, Mikel, qui a été expulsé et envoyé chez le psychologue pour être allé en classe en portant une jupe », avait posté le professeur sur les réseaux sociaux.

Une polémique sur les réseaux sociaux

polémique enseignants qui portent des jupes en coursSource : periodicovictoria

Comme l’on pouvait s’y attendre, le style vestimentaire des enseignants a suscité un vif débat sur les réseaux sociaux. Beaucoup de parents ont montré leur soutien à la campagne, louant la cause qu’ils jugent de noble.

 »Mon fils (13 ans) est allé en classe hier avec une jupe. Ils s’étaient mis d’accord entre plusieurs élèves pour le faire (…) je suis fier ».  »Félicitations pour votre attitude ». Les instituts sont parfois très durs envers les étudiants. Il faut savoir s’en rendre compte et prendre une position sans nuances pour assurer leur sécurité contre les agressions », a commenté un internaute.

Enseignants qui portent des jupes en cours : un acte « inutile » selon certains internautes

D’autres, loin de se joindre à la cause, ont jugé l’initiative des professeurs comme étant « peu utile » et « sans signification ».   »Je ne suis ni homophobe, ni xénophobe, ni raciste, ni rien de tel. Mais (…) la raison pour laquelle les garçons portent des jupes à l’école m’échappe. Est-ce vraiment nécessaire ? », a ajouté un internaute.

Le mouvement des enseignants et professeurs portant des vêtements féminins prend de plus de l’ampleur en Espagne. Néanmoins, pour l’heure, les avis demeurent partagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les couples les plus insolites et les plus étranges au monde

une actrice ghanéenne pose nue devant son fils et écope de 3 mois de prison

Ghana : une actrice pose nue devant son fils et écope de 3 mois de prison