in

Les entraînements militaires les plus extrêmes du monde

Les entraînements militaires servent à développer les bonnes valeurs nécessaires à cela. Mais, savez-vous que dans certains pays, ces entraînements sont parfois si intenses qu’ils dépassent l’imagination ? Dans ces pays-là, l’entraînement militaire doit être parfait sur tous les plans et rien ne doit être laissé au hasard.

 

Un entraînement acharné a pour but de garantir la meilleure condition physique et morale pour le militaire, qui doit être capable d’affronter toutes les conditions dans lesquels il peut se retrouver. Aujourd’hui, nous allons découvrir ensemble en quoi consiste l’entraînement militaire chez les Russes, les Chinois, les Taiwanais, ainsi que dans d’autres pays qui sont connus pour leur programme d’entraînement militaire intensif. C’est parti !

À voir aussi :

Oops, something went wrong.

 

Taiwan : Un des entraînements militaires les plus extrêmes

Source : Youtube

L’Île de Taiwan compte l’un des programmes militaires les plus intenses du monde. Pour pouvoir finaliser leurs programmes militaires, les cadets du Corps de la Marine doivent subir une série de tests tous différents les uns des autres. Et qui n’ont en revanche rien de facile.

Cependant, l’une des épreuves les plus éprouvantes de ce programme reste sans nul doute celle du « Road to Heaven ».

Un exercice si intense

Il s’agit de la dernière étape de ce programme d’entraînement militaire exténuant qui dure 10 semaines. Dans cet exercice, les militaires du « Corps de la Marine » doivent tomber de tout leur long, sur les coudes sur une surface rocheuse.

Ensuite, ils doivent commencer à ramper torse nu sur ces roches coralliennes et rugueuses, sur une distance de 50 mètres. En s’aidant de leurs épaules, de leurs coudes, de leurs genoux et de leur dos.

Source : businessinsider

Cette épreuve comporte 10 étapes. A chacune d’elles, les militaires doivent s’arrêter et effectuer un nouvel exercice. Et le cas échéant, recommencer dès le début sur ordre de leur instructeur. Dans le cas où ce dernier n’est pas satisfait de leur performance.

C’est pour devenir des hommes-grenouilles

Dans cette épreuve qui simule un atterrissage sur une plage rocheuse, les futurs « hommes-grenouilles » apprennent non seulement à ramper sur des surfaces difficiles à parcourir, se laissant asperger de temps à autre avec des jets d’eau salée, mais ils apprennent aussi à vaincre la douleur grâce à leur force morale.

En effet, ces soldats courageux ne cessent de répéter haut et fort qu’ils n’ont pas peur de la douleur, tout le temps que dure leur exercice.

Source : pinterest

Le tout, sous les applaudissements encourageants de leurs camarades, de leurs amis et de leur famille qui ont le droit d’assister au déroulement de cette épreuve ! Le fait de réussir cet exercice intense leur permettra de devenir des « hommes-grenouilles », et de faire partie de l’armée d’élite de Taïwan.

Un autre défit loin d’être facile

Mais le programme militaire taiwanais ne se limite pas seulement à cet entraînement rigoureux. En effet, le gouvernement de l’île de Taiwan veille également à doter ses militaires. Notamment ceux des forces spéciales, des équipements les plus loufoques dont des masques pare-balles sans visage.

Ces masques de protection balistique sont destinés à protéger les militaires des balles de calibre .44 Magnum. Une protection, oui, mais au prix de l’inconfort et d’un look. Eh bien, disons un peu lugubre. De quoi décourager l’ennemi !

Corée du sud : Hommes et Femmes dans le même service

Source : Youtube

Certains gouvernements se servent essentiellement des conditions climatiques rudes pour mener à bien leurs programmes d’entraînement militaire.

En Corée du Sud par exemple, hommes et femmes militaires faisant partie des Forces Spéciales s’entraînent dans une neige profonde, à des températures qui peuvent être parfois en dessous de -5°C !

Pour s’adapter aux climats extrêmes

Ce programme d’entraînement intensif qui dure 10 jours aux côtés des Bérets verts américains, se déroule chaque année dans les montagnes de Pyeongchang, à l’est de la capitale Séoul.

Ce service militaire intense comprend des exercices tels que la course à torse nu pour les hommes. Aussi le ski en maniant des fusils, pour des exercices de tir de précision, des séances de combat ainsi que la plongée dans une rivière gelée !

Source : businessinsider

Bien que cet entraînement militaire intensif en pleine neige puisse vous paraître difficile et impossible à suivre, il existe toutefois une bonne raison.

En effet, ce programme permet aux militaires des Forces Spéciales sud-coréennes de s’adapter à ces conditions climatiques, aussi rudes soient-elles, afin de bien mener leurs missions.

Cela leur permet également de développer une grande patience ainsi que l’esprit de persévérance, aussi bien sur le plan physique que moral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
planter corail barrière Australie

Des plongeurs plantent du corail dans la grande barrière d’Australie

Marée noire île maurice

Marée noire à l’île Maurice : des hydrocarbures s’écoulent d’un bateau échoué