in

Matt Pokora répond aux attaques d’Aya Nakamura

Matt Pokora Aya Nakamura TPMP

L’article continue en page suivante

Le 8 novembre dernier, Matt Pokora a été sacré meilleur artiste français aux MTV Europe Music Awards 2020, face notamment à Vitaa, Soprano et Aya Nakamura. Cette dernière a été d’ailleurs très étonnée et n’a pas manqué de le faire savoir.

 

Invité ce lundi 7 décembre au plateau de « Touche pas à mon poste! », Matt Pokora a enfin répondu aux critiques de l’interprète de Djadja.

 

Matt Pokora répond à Aya Nakamura dans TPMP

Matt Pokora répond TPMP Aya Nakamura
Source : Franceinter

En novembre dernier, visiblement agacée de ne pas remporter de prix aux MTV Europe Music Awards, Aya Nakamura s’en était ouvertement prise à Matt Pokora via les réseaux sociaux.« Il a gagné pour quels sons ? Rien contre lui mais il n’est même pas dans le top 10 », a-t-elle écrit sur Twitter. Avant de rapidement supprimer son message.

Ainsi, ce lundi 7 décembre, Matt Pokora a profité de son passage sur le plateau de Touche pas à mon poste pour répondre enfin aux attaques d’Aya Nakamura, la chanteuse la plus écoutée dans le monde sur spotify. En effet, il a affirmé : « là où elle fait une erreur, c’est quand elle parle de top 10 ».

Aya Nakamura fait fausse route

« Le top 10 streaming, je n’y suis pas. Par contre le top 10 physique, j’y suis, et le top 10 de remplissage de tournées, j’y suis depuis 17 ans ». A cela, il explique que le système de votes des MTV Europe Music Awards a opposé « deux générations » de consommateurs. L’un est très fidèle et le suit depuis 2003 et l’autre « est là depuis 3 ans et qui est très stream ».

Matt Pokora règle ses comptes avec Aya Nakamura

Matt Pokora Aya Nakamura TPMP Cyril Hanouna
Source : Canalplus

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0
addiction aux jeux conduit un père à tuer son fils

Australie : un accro à la PlayStation tue son bébé à cause de ses cris

Arbitre racisme

PSG-Basaksehir : le quatrième arbitre accusé de racisme en plein match