in

Demi Lovato annonce être non-binaire et souhaite utiliser le pronom « iel »

Dans une vidéo postée sur ses réseaux mercredi 19 mai, la chanteuse Demi Lovato a annoncé être non-binaire, c’est-à-dire qu’elle ne se considère ni comme un homme ni comme une femme. Et ce n’est pas tout !

 

L’artiste pop-rock de 28 ans souhaite utiliser des pronoms non-genré qui existent en anglais « they / them » et que l’on traduirait en français par « iel », forme contractée de « il » et « elle ».

 

Demi Lovato annonce être non-binaire

Après avoir fait l’annonce de sa pansexualité en mars dernier, la chanteuse Demi Lovato a déclaré être « non-binaire », dans une vidéo partagée sur ses réseaux sociaux ce mercredi 19 mai.

Par la même occasion, l’artiste a également choisi d’adopter un pronom non-genré. A savoir « they/them », souvent traduit par « iel ». Mais dont la transcription officielle n’existe pas en français.

« Cela représente le mieux la fluidité que je ressens »

C’est ainsi que la chanteuse a expliqué dans la vidéo : « Depuis un an et demi, j’ai fait un travail d’apaisement et d’introspection ». « Et grâce à ce travail, j’ai eu la révélation que je m’identifie comme non-binaire. Je changerai donc officiellement mes pronoms pour they / them », ajoute Demi Lovato.

« Je pense que cela représente le mieux la fluidité que je ressens dans mon expression de genre et me permet de me sentir le plus authentique et le plus fidèle possible à la personne que je sais être, et que je découvre encore », explique l’artiste américaine.

Demi Lovato annonce être non-binaire : « Je ne prétends pas être un porte-parole »

demi lovato non-binaire
Source : radioespace

En fait, Demi Lovato compte à travers sa démarche partager son ressenti et son expérience de vie et donner du courage à d’autres, qui à son image se sentent non-binaire. Toutefois, la chanteuse se défend d’être un porte-parole d’un mouvement identitaire.

« J’apprends encore et je rentre en moi-même, et je ne prétends pas être un expert ou un porte-parole. Partager cela avec vous ouvre maintenant un autre niveau de vulnérabilité pour moi », affirme Demi Lovato.

« Je niais qui j’étais vraiment »

Avant de conclure : « Je fais cela pour ceux qui n’ont pas été en mesure de partager qui ils sont vraiment avec leurs proches. Continuez à vivre dans la vérité et sachez que je vous envoie beaucoup d’amour ».

Quant à cette « vérité », la chanteuse a confié que l’overdose qui a failli lui coûter la vie « s’est produite parce que justement j’ignorais cette vérité ». « Je niais qui j’étais vraiment afin de plaire aux membres de l’équipe ou même aux fans qui voulaient que je sois la popstar féminine ».

Demi Lovato ne cesse de se dévoiler


Source : marca

Il faut donc croire que plus l’année 2021 avance, plus Demi Lovato se met à nu. En janvier dernier, la pop-star annonçait d’ailleurs la sortie d’un documentaire abordant les plus lourds événements de sa vie privée et de sa santé mentale.

En avril, l’ex-vedette de Disney Channel allait même jusqu’à mettre en scène sa propre overdose dans le clip de « Dancing In The Dark ». Néanmoins, Demi Lovato n’est pas la première star à confier être non-binaire.

En 2019, le chanteur britannique Sam Smith avait déjà annoncé se considérer non-binaire et adopter le prénom « they ». C’est par ailleurs le cas également de l’acteur Elliot Page. Ce qui n’a donc pas manqué de faire grand bruit sur la toile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Top 10 des plus grandes créatures jamais capturées

10 faits choquants sur les aliments, que vous ne mangerez certainement plus!