in ,

DeMarco Bailey s’entrainait avec des pneus, un jour il reçoit une surprise

Naître dans une famille pauvre, ou bien avoir très peu de moyens, ne limite pas toujours nos rêves et nos ambitions. Combien de personnes célèbres dans le monde sont parties de rien et ont réussi à atteindre leurs objectifs à force de travail et de persévérance, mais aussi grâce à une forte dose de détermination.

 

Les exemples ne manquent pas, mais aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire d’un jeune garçon du nom de Demarco Bailey, que les internautes ont découverte il y a quelques années.

 

Un jeune passionné de foot nommé DeMarco Bailey

Source : ng.opera

Lorsque l’on est jeune et ambitieux, on peut avoir les rêves les plus fous et les plus impensables. Après tout, on a tous le droit de rêver, même si cela peut sembler utopique voire enfantin pour certains.

Malheureusement, il arrive que l’on soit contraint d’abandonner nos rêves et de baisser les bras pour une raison ou pour une autre.

Mais parce qu’une règle n’est rien si elle n’a pas son lot d’exception, cela ne s’applique pas pour les personnes qui n’ont aucun sens à donner au mot « découragement », comme DeMarco Bailey.

Issu d’une famille pauvre mais attentionnée

Devenir joueur de football américain et former sa propre équipe, tel était le rêve de ce jeune garçon originaire de Fort Wayne, dans l’Etat de l’Indiana, aux Etats-Unis. Cet adolescent âgé de 15 ans en 2016 étudiait en première année au lycée.

Fils unique, c’était un garçon comme les autres, qui avait la chance de vivre avec des parents débordants d’amour et d’affection. Tout indique ici la vie d’un adolescent comme les autres. Mais voilà, la famille DeMarco est loin de rouler sur l’or…

Source : ng.opera

Né dans une famille pauvre, le jeune garçon avait à peine de quoi vivre. Car malgré tous leurs efforts, ses parents n’avaient pas les moyens de lui offrir tout ce dont il avait besoin.

Il est alors assez facile d’imaginer la vie du jeune homme, contraint de porter des vêtements usés et trop grands pour lui, ou encore une paire de chaussures bon marché trouée et délavée.

Tout le monde de moque de DeMarco

Entre la honte de la condition financière de sa famille, les moqueries de ses camarades de classe et le fait de voir chaque jour son rêve s’éloigner un peu plus, la vie du jeune Bailey n’était pas des plus simples…

Mais, car il y a un “mais”, le jeune garçon possédait un remède qui lui faisait oublier tous ses soucis et lui permettait de retrouver le sourire : le sport. A l’école, c’était pendant le cours d’éducation physique que le jeune DeMarco se sentait le plus à sa place.

Une grande passion pour le football américain

Source : abcnews

Sa passion pour le sport, et notamment pour le football américain, il la doit à son professeur d’éducation physique. Véritable passionné, le jeune Demarco se nourrissait de détermination et avait même pensé à créer sa propre équipe de football une fois qu’il serait en deuxième année.

Cela laissait entendre un entraînement rigoureux et régulier qui nécessitait bien sûr tout l’équipement essentiel dont il aurait besoin.

Malheureusement, nourrire un tel rêve et le mener à bien nécessite des fonds que le jeune homme était loin de posséder.

Les moyens limités n’étaient pas un obstacle pour lui

Les ressources limitées de ses parents ne lui auraient pas permis de se procurer le minimum d’équipements, qui lui permettraient d’assurer son entraînement, et donc d’atteindre son objectif l’année suivante.

Loin de se lamenter sur son sort, Bailey a commencé à réfléchir à une solution qui pourrait lui permettre de faire ce qu’il voulait, sans avoir à recourir aux équipement d’entraînement coûteux dont il avait désespérément besoin.

Source : abcnews

Bien que ses parents n’aient pas les moyens nécessaires pour lui fournir ce dont il avait besoin, il en fallait beaucoup plus à l’adolescent pour baisser les bras.

DeMarco Bailey a trouvé le bon moyen pour s’entrainer

Malgré ses poches vides, Bailey avait la tête pleine. Plein de ressource, le jeune homme n’a pas tardé à trouver un substitut aux équipements sportifs, qui ne manque pas d’originalité.

Il a utilisé deux gros pneus qu’il a attachés ensemble à l’aide d’une longue chaîne métallique, le tout relié à un harné placé autour de sa ceinture, qu’il se mit à tirer derrière lui !

Grâce à son intelligence, le lycéen réussit à mettre au point une solution alternative, et avec les moyens du bord qui plus est. A l’aide de son nouveau matériel, le jeune garçon travaillait régulièrement et ne s’accordait aucun moment de répit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Beyoncé Jay-z yacht

Beyoncé et Jay-Z en vacances sur un super yacht à 2 millions de dollars la semaine

trophée CAN

Égypte : le trophée de la CAN a mystérieusement disparu