in

Covid-19 : une descente de police lors de l’anniversaire d’un chiot en Inde

Covid-19 descente de police lors de l'anniversaire d'un chiot en Inde
L’Inde a enregistré plus de 140.000 nouveaux cas du variant Omicron, la journée du samedi 9 Janvier 2022. Un chiffre mirobolant qui a fortement inquiété les autorités. Cela a fait réagir les parties concernées qui ont décidé de resserrer les restrictions sanitaires et de se montrer moins laxistes envers les citoyens.

 

Parmi eux, trois hommes qui ont été arrêtés pour avoir organisé une fête d’anniversaire géante à l’occasion des deux ans de leur chien.

 

Arrêtés pour avoir fêté l’anniversaire d’un chiot

Source : livemint

Les maîtres d’Abby, un bébé chien, ont eu une idée quelque peu… insolite : organiser une grande fête à l’occasion de son anniversaire. Alors que dans les 4 coins du pays, des milliers de personnes perdent la vie à cause du nouveau variant du Coronavirus.

Autant dire qu’avec les mesures sanitaires en vigueur imposées, ils ont eu quelques pépins avec les autorités.

La fête est finie, tout le monde dehors !

On a donc averti la police qu’une fête géante se déroulait dans des conditions chaotiques dans une propriété privée dans la ville d’Ahmedabad. Alors elle a dû faire une descente surprise pour interrompre la fête et mettre un terme à toute la mascarade.

Une fête de star pour l’anniversaire du chiot

Peut-être pas tout à fait ! Il faut croire que les organisateurs de la fête ont vraiment pensé à tout sauf à respecter les restrictions sanitaires. Selon les témoignages, la fête somptueuse, a coûté près de 700.000 roupies soit environ 8.300 euros. Plus d’un gâteau d’anniversaire ultra sophistiqué et des photos géantes du Spitz indien, la star de la soirée.

Source : news.spain-24

Les images de la fête avaient été diffusées en direct sur les réseaux sociaux. On y voyait une foule immense de personnes dansant les unes collées aux autres, devant une scène décorée, en dépit de toutes les règles sanitaires.

Selon le protocole sanitaire, les propriétaires devaient demander une autorisation avant d’organiser la fête et avaient la responsabilité civile de mettre en application toutes les mesures sanitaires imposées, à savoir assurer la distanciation sociale entre les invités dont le nombre devait être limité, imposer le port du masque à tous ceux qui étaient présents sur les lieux, l’utilisation des couverts individuels…etc.

Libérés sous caution

Source : ndtv

Suite à l’irruption de la police à l’endroit où avait lieu la fête, celle-ci a été interrompue dans l’immédiat. Et les trois maîtres du chien ont été embarqués au poste de Police.

Après des interrogatoires, on a décidé que les trois coupables soient libérés sous caution. De quoi dissuader certains malins qui souhaiteraient organiser des festivités à l’heure où l’ambiance ne se prête pas du tout à la rigolade ni à la fête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

“Donne-le à ta femme” : les instructions de lavage sexistes des vêtements pour homme

Mj Rodriguez 1er acteur transgenre Golden Globe

Mj Rodriguez, le 1er acteur transgenre à remporter un Golden Globe