in

Covid-19 : contre la distanciation physique, la secte Raël prône les «câlins gratuits»

secte Raël câlins gratuits
Alors que la pandémie du coronavirus a fait plus d’un million de morts dans le monde, les raëliens, eux, veulent des câlins. En effet, la secte Raël a lancé une campagne de Free Hugs, ou câlins gratuits en français.

 

Pourtant, cette pratique est actuellement contre-indiquée puisque les contacts rapprochés favorisent la transmission du coronavirus. Mais pour le mouvement, il faut lutter contre les gestes barrières car la distanciation serait « criminelle ».

 

La secte Raël lance une campagne de câlins gratuits

secte Raël câlins gratuits
Source : lefigaro

C’est bien connu, pour éviter d’attraper et de propager le coronavirus, il faut respecter les gestes barrières. Ainsi, toutes les populations sont invitées à garder une distance d’au moins un mètre. Mais surtout d’éviter les accolades.

Sans grande surprise, la situation ne plaît pas à tout le monde. D’ailleurs, un mouvement religieux a carrément décidé de se soulever contre ces nouvelles règles sanitaires. Il s’agit de la secte Raël.

La distanciation sociale jugée criminelle

Celle-ci a même annoncé le lancement d’une vaste campagne à travers le monde baptisée « Free Hugs », ou câlins gratuits en français. Ses membres sont donc nombreux à se balader dans les rues avec une pancarte et à distribuer des câlins à toute personne qui veut bien en recevoir.

La raison ? Eh bien, pour ce mouvement religieux, imposer la distanciation physique en ces temps difficiles est criminel car « notre bonheur et notre système immunitaire ont besoin d’autant de câlins que possible ».

La secte Raël : un mouvement fervent de câlins gratuits

secte Raël câlins gratuits
Source : lepetitjournal

Et pour ce qui est du risque d’attraper ou de transmettre le coronavirus à cause des câlins, la secte Raël revendique « la liberté de mettre en danger sa propre vie ».

D’ailleurs, le leader du mouvement raëlien, Claude Vorilhon, alias Raël, a expliqué : « qu’il s’agisse de sortir pendant une épidémie, de faire de l’alpinisme, de faire de la voile pendant une tempête de mer ou de pratiquer des sports dangereux. Personne n’a le droit de vous empêcher de risquer votre propre vie ».

Le succès des câlins gratuits

Désormais, la campagne raëlienne des câlins gratuits a repris en Amérique du Nord et en Europe avec un grand succès », notamment lors des célébrations d’Halloween. C’est en tout cas ce qu’a affirmé la porte-parole du mouvement Raëlien international, Brigitte Boisselier.

La secte Raël : une religion athée adepte du polyamour

secte Raël câlins gratuits
Source : Lalibre

Et pour cause ! Ce culte encourage ses fidèles à donner de l’amour et des câlins autour d’eux. D’ailleurs, les campagnes free hugs remontent à 2014. Leur but ? Populariser les dogmes du mouvement et attirer, par la même occasion, de nouvelles personnes.

Par ailleurs, ce mouvement, fondé dans les années 1970 par Raël, affirme que la vie sur terre a été créée il y a 25.000 ans par des extraterrestres. De plus, le fondateur de la secte assure les avoir rencontrés.

85.000 membres dans le monde

En fait, Raël se présente comme le « messager » d’une « religion athée », adepte du clonage, de la « méditation sensuelle » et du « polyamour ». Aujourd’hui, la secte revendique plus de 85.000 membres dans le monde.

Toutefois, il faut admettre que la pratique des câlins gratuits est contre-indiquée. Après tout, les contacts rapprochés favorisent les contaminations au nouveau coronavirus. Reste donc à savoir si les gouvernements fermeront les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Japon toilettes publiques transparentes

Des toilettes publiques transparentes installées au Japon !

Des personnes aux physiques impressionnants qui surprennent le monde