in

Coronavirus: les fake news ont causé des centaines de morts à travers le monde

Si la pandémie du coronavirus cause des milliers de décès par jour dans le monde, la propagation fulgurante des fake news en tout genre n’arrange certainement pas les choses.

 

Allant de la théorie du complot jusqu’aux remèdes miracles, le fléau des fausses informations sur le coronavirus laissent plusieurs victimes sur son passage.

 

Coronavirus: les fake news tuent!

 fake news coronavirus

Source: afrancophone.org

Alors que les pays du monde entier mènent une lutte acharnée pour contenir la propagation du coronavirus, un autre phénomène, moins redouté, fait également plusieurs victimes : les fake news.

En effet, la propagation des fausses informations y met aussi du sien et cause beaucoup plus de dégâts que ce que l’on pourrait imaginer.

Au moins 800 personnes mortes

C’est dans ce sens qu’une étude, menée par «The american journal of tropical medecine»,s’est penchée sur le sujet, baptisé à juste titre « infodémie».

Et le moins qu’on puisse dire est qu’elle prouve indéniablement que le danger des fausses informations sur le coronavirus est à prendre très au sérieux.

Et ce n’est pas sans raison ! Après avoir analysé 2300 fake news à travers 87 pays, cette étude démontre que les mauvaises informations sur le coronavirus tuent ! Le bilan serait d’ailleurs d’au moins 800 morts et 5800 hospitalisations.

Fake news: les folles rumeurs sur le coronavirus

fake news coronavirus

Source: rtbf.be

Mais si le bilan est aussi lourd c’est principalement à cause de certaines rumeurs et théories du complot. Les remèdes miracles, par exemple, ont fait plusieurs victimes à travers le monde.

En effet, certaines personnes ont même cru que consommer de l’alcool concentré pourrait remédier au coronavirus. Ce qui n’a pas manqué de causer plusieurs décès.

Méthanol, eau de Javel, urine de vache…

D’autres personnes encore se sont plutôt hasardées à boire du méthanol. Résultat: une soixantaine de personnes sont devenues aveugles.

Pire encore, le président américain Donald Trump avait créé le buzz après avoir suggéré, lors de son point presse quotidien, des injections d’eau de Javel pour contrer le Covid-19.

Et ce n’est pas tout ! Il existe également des personnes qui se sont aventurées à consommer de l’urine de vache ou encore du déodorant!

Les fake news, plus contagieuses que le coronavirus

fake news coronavirus

Source: .afrancophone.org

Il faut croire que, durant la pandémie du covid-19, les fausses rumeurs se sont très rapidement propagées.

C’est ainsi que les réseaux sociaux, principal moyen de circulation des informations, luttent quotidiennement contre ce fléau.

D’ailleurs, les plateformes les plus populaires, comme Facebook et Twitter, ont mis en place des pages d’agrégation du contenu officiel afin de permettre aux utilisateurs de s’assurer de la source des informations.

Limitation de partages sur WhatsApp

C’est le cas aussi de WhatsApp qui a mis en place un système de limitation des partages, et qui a permis de réduire de 70% le nombre de messages partagés à grande échelle.

Mais cela a-t-il véritablement pu réduire le nombre de fake news sur le coronavirus ? C’est probable! Néanmoins, les fausses informations sur le coronavirus demeurent malgré tout très présentes. D’autant plus que l’infodémie se propage, selon l’OMS, plus vite que le virus lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
Application Stopcovid

StopCovid : l’application a envoyé 72 notifications depuis son lancement

Le ratel : l’animal que même les lions craignent