in

Coronavirus : La Russie a développé le «premier» vaccin, annonce Vladimir Poutine

premier vaccin coronavirus
Le président russe, Vladimir Poutine, a affirmé, le mardi 11 août, lors d’une vidéo-conférence, que la Russie a développé le tout « premier » vaccin contre le coronavirus. Il a même ajouté que l’une de ses propres filles avaient également testé ce vaccin.

 

Toutefois, ce vaccin ne sera mis en circulation que le 1er Janvier 2021. D’ici là, 20 pays étrangers ont déjà précommandé un milliard de doses. Mais alors, est-ce que ce vaccin est réellement efficace contre le coronavirus ?

 

Coronavirus : un « premier » vaccin développé par la Russie

premier vaccin coronavirus
Source : Industries

Dans la course au vaccin contre le covid-19, la Russie est près de gagner ! En effet, Vladimir Poutine a annoncé, ce mardi 11 août, lors d’une vidéo-conférence, que la Russie a développé le « premier » vaccin contre le coronavirus.

Il a en effet affirmé : « ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré ». Avant d’ajouter : « je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable ».

Il a aussi souligné que le but est d’assurer « à l’avenir une sécurité inconditionnelle quant au recours à ce vaccin et quant à son efficacité ».

La fille de Poutine teste le « premier » vaccin contre le coronavirus

Et ce n’est pas tout ! Vladimir Poutine a même déclaré qu’une de ses filles s’était fait inoculer le vaccin. Elle a ainsi eu un peu de température après les deux inoculations « et c’est tout ».

A ce propos, le ministère de la Santé a affirmé que la double inoculation «permettait de former une immunité longue». Et qui est estimée à «deux ans». Ce qui a de quoi faire rêver de nombreux pays.

Le succès du « premier » vaccin contre le coronavirus

Premier vaccin coronavirus
Source : Gabonmediatime

D’ailleurs, Spoutnik V, le nom donné à ce vaccin, connaît déjà un véritable succès puisque « plus d’un milliard de doses » ont été précommandées par vingt pays étrangers.

Pourtant, la phase 3 des essais, qui consiste à tester le vaccin sur des milliers de participants, n’a débuté que ce mercredi 12 août. Sa production industrielle est, quant à elle, prévue dès le mois de septembre.

A compter du 1er janvier

C’est ainsi que Tatiana Golikova, la vice-Premier ministre en charge des questions de Santé, a déclaré : nous espérons vraiment qu’en septembre, ou même fin août début septembre, le vaccin soit produit ».

Elle a par ailleurs aussi précisé que « la première catégorie à être vaccinée sera le personnel médical ». Suivie certainement des enseignants. Par contre, la mise en circulation du vaccin pour toute la population n’est prévue qu’au 1er janvier 2021.

Les doutes sur le « premier » vaccin contre le coronavirus

Premier vaccin coronavirus
Source : Futura-sciences

Toutefois, les scientifiques ont tout de même certains doutes concernant ce «premier» vaccin contre le coronavirus. Et ce n’est pas sans raison ! Certains scientifiques se disent préoccupés par la rapidité de la mise au point d’un vaccin et d’autres remettent même en doute l’efficacité d’un tel produit de santé.

Quoi qu’il en soit, après l’annonce de Vladimir Poutine, l’OMS a réagi. L’organisation a précisé qu’elle discutait avec les autorités russes de la procédure qui vise une éventuelle « préqualification » du premier vaccin contre le coronavirus.

Il s’agit en fait de vérifier si le produit de santé satisfait aux normes de qualité. Mais aussi d’innocuité et d’efficacité qu’elle a définies. Reste donc à savoir si le vaccin russe répond bel et bien à ces critères.

Au moins 4 vaccins en phase 3

De plus, la Russie n’a pas encore publié d’étude détaillée des résultats de ses essais. De ce fait, il est, pour l’heure, impossible de conclure que les produits sont efficaces contre la pandémie du Covid-19.

Mais alors, le vaccin contre le coronavirus de la Russie est-il vraiment le tout premier ? Cela reste à déterminer ! Une chose est néanmoins sure, il existe au moins quatre vaccins qui sont, comme celui de la Russie, au stade des essais de phase 3 sur l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les hackers les plus connus et recherchés par le FBI

fillette vivante Beyrouth

Explosion à Beyrouth: une fillette retrouvée vivante après 24 heures sous les décombres