in

Corée du Nord : un homme condamné à mort pour avoir vendu une copie de Squid Game

Diffusée sur Netflix, Squid Game est rapidement devenue un phénomène planétaire. Visionné par plus de 142 millions de foyers de par le monde, cette série sud-coréenne ne connaît vraisemblablement aucune frontière.

 

A l’exception de la Corée du Nord qui lutte drastiquement contre l'importation sur son sol de contenus étrangers. C’est ainsi que six lycéens nord-coréens, surpris en train de regarder Squid Game, ont été condamnés à 5 ans de travaux forcés. Alors que l’homme ayant introduit illégalement la série sera, lui, exécuté.

 

Corée du Nord : un homme condamné à mort pour avoir introduit Squid Game

Condamné mort squid game
Source : vanityfair

La fiction sud-coréenne « Squid Game » est un véritable carton depuis sa sortie sur la plateforme Netflix le 17 septembre dernier. Toutefois, dans certaines régions dans le monde, les populations ont pour interdiction de la regarder.

C’est le cas, par exemple, en Corée du Nord dont le gouvernement a censuré la série visionnée à travers le monde, à l’instar de nombreux autres contenus en provenance de pays considérés comme capitalistes. Malgré cela, un homme est allé jusqu’à faire passer en contrebande dans son pays des copies illégales via l’utilisation d’une clé USB.

Pour cela, le nord-coréen aurait voyagé en Chine avant de vendre les épisodes de la série, selon Radio Free Asia. Mais cette décision lui coûtera la vie. En effet, la semaine dernière, les services de surveillance ont décidé d’arrêter l’homme. Par la suite, Pyongyang l’a condamné à mort pour avoir introduit illégalement la série Squid Game en Corée du Nord.

Six lycéens condamnés à 5 ans de travaux forcés et à la prison à perpétuité


Source : Ouest-france

« Tout a commencé la semaine dernière lorsqu’un lycéen a secrètement acheté une clé USB contenant le drame sud-coréen Squid Game et l’a regardé avec l’un de ses meilleurs amis en classe », explique un policier anonyme nord-coréen.

« L’ami en a parlé à plusieurs autres étudiants intéressés, et ils ont partagé avec eux la clé USB. Ils ont été arrêtés par les censeurs du 109 Sangmu (ndlr : bureau de surveillance des contenus vidéo illégaux), qui avaient reçu une dénonciation ».

A ce moment, les autorités de la province de Hamgyong ont immédiatement compris qu’il s’agissait d’un trafic. C’est ainsi que la justice nord-coréenne a condamné six lycéens à cinq ans de travaux de forcés.

Des employés de l’école renvoyés

L’un des élèves a néanmoins réussi à s’en sortir grâce à ses parents. Ces derniers ont en fait versé un pot-de-vin de 3.000 dollars, soit 2.674 euros. Toutefois, ce n’est pas le cas d’un septième élève, qui avait acheté un lecteur USB. Celui-ci s’est même retrouvé condamné à la prison à perpétuité.

Et ce n’est pas tout ! Les autorités ont également décidé de licencier un certain nombre d’employés de l’école en question. De plus, l’école des étudiants condamnés fait toujours l’objet d’une fouille minutieuse par les autorités nord-coréennes afin de vérifier si d’autres médias étrangers y circulent.

Un nord-coréen condamné à mort pour avoir introduit Squid Game : une première ?


Source : Parismatch

Mais si l’homme condamné à mort pour avoir introduit la série Squid Game a de quoi surprendre, c’est néanmoins la première fois que le régime nord-coréen applique la loi récemment adoptée sur « l’élimination de la pensée et de la culture réactionnaires » dans une affaire impliquant des mineurs.

Les personnes qui violent cette loi risquent la peine de mort pour avoir visionné, stocké ou distribué des médias provenant de pays capitalistes, notamment la Corée du Sud et les États-Unis.

Et visiblement, l’homme condamné à mort après avoir fait passer en contrebande la série Squid Game, a reçu la peine la plus lourde. D’ailleurs, le régime totalitaire de Pyongyang avait déjà réagi en octobre dernier concernant Squid Game. Il accusait la série de faire l’éloge du système capitaliste occidental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0
The Weeknd- personnes abuséede la chirurgie esthétique

Ces personnes ont été littéralement ravagées par la chirurgie esthétique

Messi victoire controversée Ballon d'Or 2021

De Messi à Luis Figo, voici les victoires les plus controversées du Ballon d’Or