in

Comment Maitre Gims dépense ses millions

Dans le monde de la musique, aucun genre n’a une relation aussi totale avec la richesse que le rap. Les rappeurs sont les champions de l’ostentation, et se démènent à se surpasser l’un l’autre afin de montrer qui est le plus riche du rap game. Chaînes ornées de diamants, voitures de sport et palaces hors de prix se bousculent dans les clips de rap où la démonstration d’opulence devient parfois plus importante que la musique. Mais en font ils autant dans la vraie vie ?

 

Comment le rappeur français le mieux payé en 2019 vit il au quotidien ? Entre villas de luxe, jets, voitures, bijoux ou encore vêtements de haute couture et surtout beaucoup de lunettes de soleil, je vous rassure Maitre Gims ne se prive de rien. Voici comment Maitre Gims dépense ses millions.C’est parti.

 

Maître Gims


Source : Intrld

Quoi ? Vous ne connaissez pas Maitre Gims ? A moins que vous n’ayez vécu privé de toutes communications pendant des dizaines d’années , vous avez forcement entendu parler du chanteur le plus en vue du moment.
Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna, est un rappeur, chanteur et compositeur né le 6 mai 1986 à Kinshasa, en république démocratique du Congo. Son père, chanteur dans le groupe Viva La Musica de Papa Wemba et une des icônes de la musique africaine, décide un jour de quitter le pays, alors en pleine crise économique, en compagnie de sa femme et ses quatre enfants, sans un sou. Arrivé en France á 2 ans dans la clandestinité avec des parents sans-papiers, il est d’abord placé en famille d’accueil et grandit ensuite dans des squats avec les siens jusqu’à ses 18 ans. Il a été changé d’école à 15 reprises et enchaîne les mauvaises notes à l’école. Pendant son enfance , le congolais fera cependant une rencontre qui marquera sa vie. Celle de Laura, la directrice du centre de loisirs dans lequel il se rendait qui l’a sensibilisé à l’art et à la musique française. Ce passionné de BD, de mangas et de dessins animés suit ensuite des études de graphisme et de communication à Paris, mais garde toujours en tête l’idée de percer dans la chanson comme son père. Un attrait pour les sonorités qui s’étend au reste de sa famille. Parmi eux, certains de ses nombreux frères se sont également tournés vers le chant ou le rap comme Dadju, Bedjik, Saty et X-gangs.
Accompagné de son collectif Sexion d’Assaut, Gims, âgé alors de 16 ans, sort ses premiers morceaux. Formé en 2002, ce groupe de hip-hop français d’origine parisienne se compose de huit MC’s : Gims, Lefa, Barack Adama, Maska, Doomams, JR O Chrome, Black M et L.I.O Pétrodollars. Gims commence alors à sortir ses premiers morceaux entre 2002 et 2003. Devenu rapidement célèbre dans le monde du hip hop français, le garçon timide qu’il était choisi d’abord un surnom qui va devenir son nom de scène, autrement dit un blaze. Le jeune artiste se trouve le pseudo de Maître Gims en regardant des films américains. Il dit également s’être inspiré de mangas et d’arts martiaux. Il opte aussi pour un style unique d’abord pour se démarquer mais surtout pour dissimuler sa timidité. Toujours plus à l’aise derrière ses lunettes de soleil, il choisit rapidement de ne plus jamais les quitter , c’est une façon pour lui de se protéger du monde extérieur. Et surtout, il se concentre sur sa carrière.
Avec Sexion d’Assaut, il sort quelques titres qui plaisent au grand public, suivis de deux albums « Le Renouveau » en 2008 et « L’Écrasement de tête » en 2009 chez Because Music. En 2010, le collectif signe chez Sony et sort l’album « L’Ecole des points vitaux » et Maître Gims s’y distingue en tant qu’auteur-compositeur-interprète. En 2012, l’album « L’Apogée » rencontre un grand succès avec des chansons comme « Balader », « Wati House » ou encore « Avant qu’elle parte ».

Les projets personnels de Maître Gims


Source : Youtube

Malgré le succès du groupe Sexion d’Assaut, Maître Gims n’oublie pas ses projets personnels. En 2012, il crée une BD en ligne nommée « Au cœur du vortex » et l’année d’après, il sort sa propre ligne de vêtements, Vortex Vx. Il se lance aussi dans la musique en solo avec son premier album, « Subliminal » puis enchaine les succès. En 2013, Maître Gims annonce vouloir faire une pause au sein du groupe Sexion d’Assaut. Il veut se recentrer sur ses six enfants qu’il ne voit pas souvent. Quatre sont issus de son premier mariage au Maroc et les trois derniers, nés de 2008 à 2013, de son deuxième mariage en France en 2005 avec Demdem, une belle franco-malienne de 31 ans. Après deux ans d’absence, il fait son retour dans le monde de la musique toujours en solo. Avec les albums, les titres ou les hits, le chanteur réussit toujours à faire un carton. Pourtant aussi étonnant que cela puisse paraitre , le chanteur qui a passé presque toute sa vie en France et qui a un succès mondialement reconnu , n’est toujours pas français . Et ce n’est pas pourtant faute de l’avoir demandé. Si le chanteur de 31 ans n’a jamais donné les raisons de cet état de fait , selon les journalistes , il aurait en effet épousé très jeune une Française vivant au Maroc avant de dire oui à DemDem, l’épouse qu’on lui connaît. Problème , il n’aurait aux yeux de la loi française, pas vraiment divorcé de la première avant d’épouser la deuxième et c’est cela qui bloquerait l’obtention de sa nationalité.
Peu importe , français ou pas , le chanteur continue de représenter le pays partout dans le monde et son palmarès plein de succès lui a permis d’amasser un capital considérable. Et il n’est pas rare que beaucoup se demande : À combien s’élève la fortune de Maître Gims?
En 2013 déjà, il était classé entre les trois premiers rappeurs les mieux payés en France. En 2017, quand sa carrière semblait au point mort, le retour au sommet en est d’autant plus spectaculaire. Entre les mois d’août 2018 et août 2019, il aurait amassé la prodigieuse somme de 46 millions d’euros soit une augmentation de 20 millions d’euros par rapport á l’année precedente. Le magazine « People With Money » le classe en tête des rappeurs les mieux payés cette année la . Et aujourd’hui, le chanteur et entrepreneur pèserait près de 145 millions d’euros. Outre ses gains professionnels, il devrait son immense fortune à de judicieux placements boursiers et á un très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl. Il possèderait également plusieurs restaurants à Paris dont la chaîne « Chez l’gros Maître Gims », un club de Football à Kinshasa, et serait également impliqué dans la mode adolescente avec une ligne de vêtements « Gims Séduction » ainsi qu’un parfum « L’eau de Maître Gims », autant de succès financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Les histoires de jumelles de couleurs différentes

Les descendants de personnes historiques célèbres qui vivent encore aujourd’hui