in

8 choses incroyables que font les moines Shaolin dans la vraie vie

Depuis leurs modestes débuts au cœur de la Chine, dans la province du Henan, la culture des moines Shaolin n'a cessé de repousser les limites du corps et de l'esprit humain.  Les moines Shaolin sont connus pour réaliser des prouesses incroyables. Ils se brisent des barres en fonte sur la tête, résistent aux douleurs les plus fortes, marchent pieds nus sur des morceaux de verre, et le plus âgé d'entre eux se tient tête à l'envers sur un seul doigt.

 

Si vous voulez tout savoir sur ces super-héros surhumains, au look anachronique avec leur crâne rasé et leurs tuniques orange safran, c'est ici que ça se passe! Voici 8 choses incroyables que font les moines Shaolin et que personne au monde ne pourrait battre!

 

L’exercice du doigt de diamant

Source : Youtube

Si une danseuse étoile qui se tient en équilibre sur le bout de ses orteils vous laisse stupéfaits, c’est que vous n’avez encore jamais entendu parler de l’exercice du doigt diamant.  Voici un exercice encore plus difficile, que les moines Shaolin réalisent ‘les doigts dans le nez »!

C’est bien connu, les Shaolin arrivent depuis quelques temps déjà, à se tenir en équilibre sur deux index seulement, ce qui en soi un véritable exploit.

Mais récemment, ils ont développé cette technique pour arriver à tenir en équilibre sur un seul index. Bon c’est vrai que cette capacité n’est pas donnée à tous les moines, peu d’entre eux peuvent y parvenir.

Un superpouvoir des moines

Le précurseur de cette technique s’appelait Hal Tank. Il faisait partie des quelques moines qui parvenaient à démontrer cette incroyable habilité ! Un appui renversé sur le sommet d’un index pendant plus de 10 secondes.

Source : wisemonkeysabroad

En temps normal, les muscles faibles de l’index devraient se froisser sous le poids du moine et les os devraient quant à eux se briser sous la tension.

Mais Hal Tank arrivait à le faire « haut la main » sans éprouver aucune souffrance! Pendant qu’il réalisait cette incroyable posture, il impressionnait par son sang-froid et son impassibilité.

Le moine se balançait sans broncher sur le bout de son doigt, et tout en méditant en plus! Et pour vous donner encore plus mauvaise conscience, Hal Tank faisait cela alors qu’il avait 90 ans à son actif!

La science de l’étirement chez les Shaolin

Source : Youtube

Lorsque vous faites votre séance hebdomadaire de yoga, vous vous sentez rouillé comme un tas de ferraille? Et bien regardez ce qui suit, vous risquerez de vous sentir encore plus mal!

Les étirements font partie intégrante des entraînements inculqués aux moines Shaolin depuis des milliers d’années. Ces types d’exercices, qui à première vue semblent faisables par n’importe quel sportif, sont contrairement aux apparences extrêmement difficiles à réaliser.

Une des incroyables techniques des moines

Ils impliquent l’ouverture des hanches et l’échauffement des muscles des jambes. Et ils sont non seulement bénéfiques pour leur santé et leur bien-être, mais ils sont surtout incroyables à regarder. Si certaines poses peuvent paraître facilement réalisables, d’autres vous laisseront sans voix.

Source : shifuyanlei

Leur flexibilité ne ressemble à rien de ce que vous avez jamais vu auparavant. Cette façon qu’ont les moines Shaolin de se tordre, de contorsionner leur corps comme s’il s’agissait d’une pâte à guimauve est vraiment épatante!

Au cœur de leurs étirements habituels, il y a des mouvements de base du kung-fu qui aident à montrer les incroyables techniques des moines.

Leurs programmes d’étirements sont si connus et si réputés, que d’autres moines se sont laissés prêter au jeu et ont commencé à intégrer leurs mouvements dans leurs entraînements. En revanche, nous vous déconseillons vivement de faire pareil, vous risquerez de rester coincés et vous ne saurez à quel « saint » vous vouer!

L’exercice des moines d’entrejambe de fer

Source : Youtube

S’il existe une douleur insoutenable que seule la gente masculine connait, c’est bien celle du très douloureux coup dans l’entrejambe. Tous les hommes sans exception, qu’ils soient chétifs ou très costauds, ont ressenti cette douleur intense qui envahit le dos et le ventre!

Parfois, si le coup est intense, les glandes riches en vaisseaux sanguins et en nerfs sont endommagés ! La victime nécessite alors des soins d’urgence. En revanche, comme les moines ne ressemblent pas au commun des mortels, cette douleur est pour eux très supportable, pour ne pas dire inexistante.

Vous seriez impressionnés de voir un moine totalement imperturbable à la réception d’un coup dans ses parties intimes, quelque soit son intensité.

N’essayez pas cet exercice chez vous !

Dans l’art du Kung Fu, cette pratique a un nom. On appelle ça « l’entrejambe de fer » ! Cette pratique consiste à renforcer pour protéger les organes génitaux masculins, pour limiter les risques de blessures lors des combats.

La technique consiste à remonter les testicules vers le haut afin qu’ils soient bien protégés. Cela nécessite une formation initiale dès le plus jeune âge, en commençant toujours par une méditation intense. Ensuite la formation passe à des méthodes plus rudes.

Ils doivent apprendre à supporter les coups de rouleaux à pâtisserie, des coups de poing, des coups de pied. Et même des coups d’armes directement dans les parties intimes.

Les plus chevronnés d’entre eux, attachent même des cordes autour de leurs testicules, pour ensuite tirer des poids lourds sur de longues distances. Et c’est afin de pousser leurs limites encore plus loin.

Avant d’arriver à cette insensibilité déconcertante, les moines ont tout de même supporté des fractures d’os du pelvis à multiples reprises. On n’obtient rien sans rien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Vidéos insolites de personnes entraînées par des animaux

Voici comment Trump dépense ses millions !