in

Les choses les plus bizarres que les gens ont trouvé dans leur jardin !

D’actrices hollywoodiennes à un véritable guépard en chair et en os..

 

..voici les choses les plus bizarres que les gens ont trouvé dans leur jardin !

 

Margot Kidder


Source : Pixabay

En 1996, on a retrouvé Margot Kidder, l’actrice d’origine canadienne âgée de 47 ans, dans la cour d’un inconnu à Glendale, en Californie. C’est l’audacieuse Lois Lane dans les films «Superman». L’actrice, qui était aux prises avec des problèmes de santé et des problèmes financiers à ce moment-là, avait disparu pendant trois jours avant qu’on la retrouve.

Mais elle était supposée s’être rendue en Arizona par avion depuis Los Angeles pour donner un cours. Cependant, quand elle n’est pas arrivée, son responsable a fait une déclaration de personne disparue.

Selon la police, elle était effrayée et paranoïaque, portait des vêtements sales et il lui manquait des dents. Sa paranoïa était centrée autour de son ex-mari, qui, selon elle, était à la tête de la CIA et cherchait à la capturer.

Elle s’était même coupé les cheveux avec une lame de rasoir pour tenter de se cacher. Plus tard, les médecins lui ont diagnostiqué un trouble bipolaire et l’ont placée dans un établissement psychiatrique où elle s’est complètement rétablie.

Elle se suicide cependant par surdose de drogues et alcool le 13 mai 2018, à l’âge de 69 ans dans sa maison de Livingston au Montana.

Un guépard, une étrange découverte


Source : Pixabay

Un jour de 2008, Toby, âgé de neuf ans, originaire de Hamerton, au Royaume-Uni, a couru vers sa mère en hurlant qu’il venait de voir un guépard dans le jardin. Sa mère a rejeté ses affirmations jusqu’à qu’elle regarde par la fenêtre de la cuisine.

À son grand étonnement, elle s’aperçut alors que son fils ne plaisantait pas. Il jouait dans la cour avec sa bicyclette quand il a soudainement vu le gros chat africain. Ou plutôt, le gros chat l’a vu.

Toby a couru de toutes ses forces jusqu’à être en sécurité. Et, heureusement, le guépard n’avait aucun intérêt pour les petits garçons. L’animal, un mâle nommé Akea, a plutôt décidé de mâcher les pneus et le siège du vélo de Toby. Le prédateur de 2 mètres de long s’était échappé d’un refuge animalier situé à proximité.

Les gardiens sont bientôt arrivés à la maison et ont ramené Akea chez lui dans son enclos. L’incident a terrifié le pauvre Toby et je le comprends car, personne ne s’attend à rencontrer un guépard en Angleterre.

Cependant, les gardiens ont minimisé l’incident, affirmant qu’Akea était aussi docile qu’un chien puisqu’il avait été élevé par des humains depuis son enfance. Mouais !!! Je ne m’en approcherais pas pour autant.

150 000$


Source : Freepik

En août 2011, Wayne Sabaj, un menuisier au chômage de 51 ans originaire de l’Illinois aux États-Unis, ramassait des brocolis dans son jardin lorsqu’il a trouvé 150 000 dollars cachés dans un sac en nylon.

Il a signalé la découverte à la police, étant entendu que si l’argent n’avait pas été réclamé par quelqu’un d’autre d’ici la fin de 2012, ce serait le sien. Auriez-vous fait la même chose ? Peu de temps après, Dolores Johnson, la voisine de Sabaj âgée de 87 ans, a réclamé l’argent. D’ailleurs, elle affirme qu’elle s’en était débarrassée parce qu’il était «maudit».

Le tribunal en a donné une partie à la fille de Johnson, et l’autre partie devait aller à Sabaj en récompense.

Cependant, Sabaj est décédé 10 jours à peine avant de recevoir le prix suite à des complications du diabète. Dolores Johnson est également décédée avant d’avoir pu récupérer l’argent. Ce qui a poussé les gens à se demander si elle avait raison à propos de la malédiction.

Un autre point intéressant est qu’un commerçant local a aussi réclamé l’argent, affirmant que le même montant avait été volé dans son magasin en 2010. Cependant, la moitié de cet argent a été reversée à la fille de Dolores Johnson et l’autre moitié au fils de Sabaj. Autant qu’on sache, ils sont toujours en vie et ils en ont profité

Des restes d’os humains


Source : Freepik

En 2011, Don Selby à Salt Lake City, dans l’Utah, travaillait avec son équipe dans la cour d’une maison privée. Certains rapports disent qu’ils creusaient une conduite d’eau tandis que d’autres suggèrent qu’ils creusaient plutôt un étang. Quoi qu’il en soit, ils ont fait une découverte horrible: des os humains.

Effrayé, il a appelé la police. Mais, lorsque des anthropologues physiques de l’État sont arrivés sur les lieux, ils ont mis à jour le squelette sans tête d’un homme adulte. Plus tard, quand Selby essaya de continuer à travailler, il trouva le crâne. Les résultats ont conclu que les os n’étaient pas le résultat d’un meurtre récent, mais appartenaient à un Indien de Fremont qui vivait dans l’Utah il y a environ 1 000 ans.

Une étrange découverte

Au cours des 10 à 15 dernières années, on a fait des découvertes similaires dans la région. Or, on a élabré des plans pour vérifier s’ils pouvaient être rattachés à une tribu moderne ! Aisni, on a contacté toutes les tribus locales.

Selon la loi, si une tribu souhaite réclamer les restes et réenterrer la personne, elles peuvent le faire. Si personne ne réclamait les restes, ils seraient placés dans un caveau funéraire situé dans Emigration Canyon aux Etats Unis, où sont conservés les restes d’amérindiens non réclamés.

Un commentaire

Répondre
  1. Un homme a trouve un coffre-fort dans son cagibi. Il etait rempli de livres, billets, pieces et beaucoup d’autres choses Cet homme a trouve, cache derriere du bois dans un grenier, un tresor constitue de livres, de vieux jouets, de materiel de dessin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Michael Jackson, retour sur le parcours d’une légende

Les voies ferrées les plus dangereuses du monde