in

Cameroun : deux personnes transgenres condamnées à de la prison ferme

Au Cameroun, Njeukam Loïc et Mouthe Roland, deux personnes transgenres, avaient été arrêtées le 8 février dernier dans un restaurant à cause des vêtements qu'elles portaient. Finalement, ils ont été condamnés à 5 ans de prison ferme et 200 000 francs CFA d’amende.

 

Les deux hommes, qui n’ont pas changé de sexe, ont en effet été reconnus coupable de « tentative d'homosexualité » et « outrage public aux mœurs », ce mardi 11 mai. Une décision qui scandalise plus d’une personne !

 

Deux transgenres condamnées à de la prison

transgenre prison
Source : journalducameroun

Njeukam Loïc, alias Shakiro, et Mouthe Roland, dit Patricia, deux personnes transgenres populaires dans la capitale économique camerounaise, ont été arrêtées le 8 février dans un restaurant de Douala. En cause ? Leurs tenues vestimentaires.

Selon des militants et des avocats qui leur ont rendu visite en détention, les gendarmes ont interrogées sans la présence d’un avocat. Ils les auraient même frappées et menacées de les tuer. Et ce n’est pas tout ! Les gendarmes seraient même allés jusqu’à les couvrir d’insultes anti-LGBT.

Victimes d’insultes et de violences

Suite à cela, les forces de l’ordre auraient donc transféré les deux hommes, qui n’ont pas changé de sexe, à la prison centrale surpeuplée de Douala. A cet endroit, elles ont déclaré que les gardiens et certains détenus les ont battues et insultées.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, après trois mois de détention provisoire à la section masculine de la prison, la justice a condamné les deux transgenres à cinq ans de prison ferme et 200 000 francs CFA d’amende.

Condamnation de deux transgenres à de la prison : une décision qui scandalise


Source : cameroonvoice

En effet, les deux femmes transgenres ont été reconnues coupable de « tentative d’homosexualité » et « outrage public aux mœurs ». Les chefs d’accusation comprenaient également la non-possession d’une carte d’identité nationale. Mais c’est là une infraction rarement poursuivie au Cameroun.

Sans surprise, ce verdict n’a pas manqué de scandaliser Alice Nkom, la présidente de l’Association camerounaise pour la défense des droits des homosexuels (ADEFHO). « C’est une décision qui relève de l’arrogance, d’un système qui se veut souverain et qui le démontre en violant ses propres engagements internationaux, ses propres lois ».

« C’est inacceptable »

« Cinq ans d’emprisonnement, c’est le montant maximal qui est prévu par l’article 347-1 du Code pénal pour des jeunes gens qui n’ont rien fait à personne. On parle de tentative d’homosexualité », a-t-elle poursuivi.

Et d’ajouter : « Le procureur a dit que comme ils étaient habillés en robe, ils voulaient attirer des hommes, des gens de même sexe, pour faire du sexe et tomber ainsi sous le coup de la loi. C’est ça les éléments de tentative d’homosexualité. Je ne sais pas comment qualifier ça, c’est plus que ridicule, inacceptable, ce n’est pas juridique ».

Condamnation de deux transgenres à de la prison : l’avocat fait appel de la décision


Source : pagtour

D’ailleurs, pour Richard Tamfu, l’un des avocats des deux transgenres condamnées à de la prison, e jugement est inhabituellement sévère. « C’est un message clair envoyé à la communauté LGBT », a-t-il déclaré.

« A savoir qu’elle n’est pas la bienvenue au Cameroun et qu’elle risque cinq ans d’emprisonnement en cas d’arrestation », explique-t-il. Ainsi, il a décidé de faire appel de la décision mercredi dernier.

« Une condamnation politique »

Toutefois, plusieurs personnes du milieu conservateur ont salué cette sentence. Néanmoins, les organisations de défense des droits de l’homme, eux, s’opposent à « une condamnation politique ». Il faut donc croire que la condamnation des deux transgenre a de la prison ferme ne fait pas l’unanimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

10 combats d’animaux sauvages les plus féroces filmés par caméra

Voici des sosies étonnants des personnages de dessins animés !