in ,

Après sa Lamborghini, Manon Marsault a un souci avec sa maison à Dubaï

les stars téléréalité clashent Manon Marsault
La candidate de téléréalité Manon Marsault est au cœur d'une très grande polémique sur les réseaux sociaux. En effet, la femme s’est fait démonter par les internautes, après qu’elle ait manifesté sa frustration concernant son actuelle impossibilité à acheter la dernière Lamborghini à Dubaï ou encore sur ses problèmes à finaliser sa maison.

 

Shanna, Sarah Lopez… Les influenceurs et les internautes ont été nombreux à réagir. Beaucoup ne supportent plus de voir la femme de Julien Tanti se lamenter sur les problèmes de sa vie de riche.

 

Manon Marsault excédée en raison du dernier modèle de Lamborghini

manon marsault se fait clasher sévère par ShannaSource : nextplz

Belote et rebelote pour Manon Marsault ! Et cette fois-ci, l’histoire va au delà de ses clashs avec Jazz, Nabilla… Dans une vidéo devenue virale, la femme de Julien Tanti a clairement montré sa peine pour n’avoir pas pu acheter la dernière Lamborghini Aventador année 2020 à Dubaï.

En effet, l’influenceuse a mentionné qu’elle devait attendre 6 mois pour posséder cette voiture luxueuse à 750 000 euros, vu qu’à Dubaï on ne l’achète que sur commande. Et la candidate des « Marseillais vs le reste du monde » voit grand ! Ainsi, pas moyen qu’elle achète la Lamborghini Aventador de 2015 ou 2016 !

Une voiture de sport de 350000 euros à acheter dans la foulée

Par conséquent, en attendant de recevoir sa commande, elle devrait se contenter d’une Lamborghini Evo à 350000 euros. Mais elle doute. Du moins, disons que l’alternative ne semble pas emballer Manon Marsault, ce qui en a choqué plus d’un.

Manon Marsault : un souci avec sa villa achetée à Dubaï

manon tanti choque avec sa vidéo sur la nouvelle LamborghiniSource : nextplz

Par ailleurs, la femme ne s’est pas arrêtée là ! Au contraire… Dans une autre vidéo, Manon parle également de l’une de leurs maisons achetées à Dubaï.

Et le motif : les retards des travaux de la villa. En raison de ceux-ci, Manon, Julien Tanti et leurs deux enfants devraient emménager dans leur nouveau logement le mois de février prochain ; alors que l’installation devait se faire un peu plus tôt.

Une vie de luxe dans la ville de Dubaï

Dans une séquence, la femme se plaint de la sécurité de sa résidence parce celle-ci n’a pas laissé entrer « le mec qui s’occupe de laver la voiture » ; des remarques que beaucoup d’internautes trouvent inintéressantes et destinées à narguer les gens qui la suivent.

Les influenceurs et les internautes critiquent Manon Marsault

manon revient sa maison achetée à DubaiSource : starmag

Face aux commentaires perpétuels de Manon Marsault sur sa vie de riche, les internautes n’ont pas hésité à la démonter sur les réseaux sociaux. Beaucoup se disent indignés par le comportement de l’influenceuse, qu’ils jugent excentrique.

Par ailleurs, des stars de la téléréalité comme Shanna et Sarah Lopez ont également réagi à la vidéo de Manon sur la Lamborghini Aventador. Pour sa part, Shanna s’est dite choquée par les propos de la femme de Julien Tanti. De son coté, Sarah Lopez s’est dite fatiguée “d’entendre des trucs comme ça” venant de la part des influenceurs.

“Je comprends pourquoi les gens nous détestent”

Poussant ses remarques plus loin, Shanna a admis qu’avec de telles attitudes, elle « comprend pourquoi les internautes détestent les stars de la télé  » et leur métier. En effet, elle ne comprend toujours pas pourquoi une telle exubérance et de telles caprices pour une voiture.

Quoi qu’il en soit, les internautes ont été nombreux à critiquer la vidéo de Manon Marsault sur sa Lamborghini. Beaucoup, d’entre eux, pensent que c’est son argent, donc elle a le droit d’en faire ce qu’elle veut. Cependant, c’est le fait d’exposer ses caprices de riche qui dérange.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

Décès de Diego Maradona, la légende du football !

Fête clandestine paris

En plein confinement, une fête clandestine à Paris réunit 300 personnes