in

Après 160 tatouages et 19 piercings, il se fait insérer des perles dans le pénis… pour sa copine

Depuis l’âge de 5 ans, Daniel Garcia adore les tatouages. Aujourd’hui, il n’en possède pas moins de 160. Mais récemment, il a décidé d’aller encore plus loin en s’implantant des perles dans son pénis pour faire plaisir à sa campagne.

 

Cependant, malgré son apparence tout à fait atypique, ce jeune Mexicain de 24 ans assure que sa famille et ses amis le soutiennent et sont même fiers de lui.

 

Il se fait insérer des perles dans le pénis pour sa copine

perles pénis
Source : letribunaldunet

Dès l’âge de 5 ans, Daniel Garcia, originaire du Mexique, est passionné des tatouages. Il en possède désormais plus de 160, pour lesquels il a dépensé près de 4.500 euros. Ainsi, il serait recouvert de tatouages à 75%.

Mais ce n’est pas tout ! Le jeune homme de 24 ans a également 19 piercings, la langue coupée en deux et des yeux et gencives tatoués. Cependant, Daniel Garcia ne comptait pas s’arrêter là. Bien au contraire !

C’est ainsi qu’il a décidé de s’implanter des perles dans le pénis pour faire plaisir à sa campagne. Ces perles en silicones mesurent en fait 0,8 centimètre et donnent au pénis une texture qui le rend dur même si l’homme n’est pas en érection.

Il s’est fait implanter des perles dans le pénis : ses proches fiers de lui


Source : Mirror

Par ailleurs, si beaucoup de personnes peuvent ne pas aimer son style, ses proches lui apportent tout leur soutien. En effet, il affirme que sa famille et ses amis le soutiennent beaucoup. Ils « m’ont dit qu’ils étaient fiers de moi parce que je fais ce que je veux et que je suis ce que je veux être », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « il est très rare que les gens osent faire les choses que j’ai faites et que tous mes tatouages et mes modifications soient quelque chose qu’il faut admirer. Mon conseil à tous ceux qui envisagent de se faire faire des tatouages ou des modifications corporelles est d’y réfléchir très attentivement car ils sont là pour la vie ».

Il ouvre son salon de tatouage

Avant de conclure : « J’ai eu des amis dans le passé qui regrettaient leurs décisions et souffraient de dépression et se sont même suicidés à cause de leurs regrets ». Toutefois, Daniel Garcia n’éprouve aucun regret. Loin de là !

D’ailleurs, à l’âge de 18 ans, celui qui a inséré des perles dans son pénis a fait de sa passion un métier. Eh oui, Daniel Garcia a ouvert son propre salon de tatouage. Depuis, il compte des centaines de clients.

Daniel Garcia : vivement critiqué pour ses tatouages


Source : metro

Malheureusement pour lui, Daniel Garcia fait l’objet d’énormément de critiques à cause notamment de ses tatouages. Certains vont jusqu’à lui dire qu’il ressemble au « diable ». Néanmoins, il ne se laisser abattre.

« Bien que mes tatouages et mes modifications m’aient apporté beaucoup d’avantages, comme un boom de mon activité, il y a aussi eu beaucoup de négatifs. On m’a dit que j’avais l’air d’un Diable », a-t-il déclaré.

Il ajoute aussi : « le personnel de sécurité se méfie de moi. Ce qui me met très mal à l’aise. Mais je ne me laisse pas influencer par ces commentaires ». Après tout, grâce à ses tatouages et sa transformation physique, Daniel Garcia est désormais connu à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

Chargement…

0

10 dessins animés populaires interdits dans certains pays

école crée un manuel de langage inclusif

Langage inclusif: une école interdit à ses élèves de dire « maman » et « papa » pour éviter les discriminations