in , ,

Les spermatozoïdes les plus vieux au monde ont 100 millions ans

sperme vieux de 100 millions années

L’article continue en page suivante

De scientifiques ont fait une trouvaille insolite. Ils ont découvert les spermatozoïdes les plus vieux du monde datant du Crétacé, il y a environ cent millions d'années. Ces derniers se trouvaient à l'intérieur d'une femelle d'un minuscule crustacé piégé dans un morceau d'ambre.

 

Et en plus d’être très vieux, ces spermatozoïdes sont géants. Et il ne s’agit pas là d’un euphémisme puisqu’ils sont aussi longs que les animaux adultes auxquels ils appartiennent : les spécimens de cette espèce d’ostracode mesurent environ un demi-millimètre de long.

 

Les spermatozoïdes les plus vieux du monde

scientifiques découvrent des spermatoides vieuxSource : rtl

Une équipe internationale de paléontologues a découvert dans le nord de la Birmanie des dizaines des spermatozoïdes les plus vieux au monde. Ceux-ci étaient enroulés à l’intérieur de l’appareil reproducteur d’une femelle d’un minuscule crustacé piégé dans de l’ambre.

En fait, « ce minuscule crustacé (Myanmarcypris hui) venait tout juste d’avoir un rapport sexuel avant d’être enfermé dans un amas de résine qui s’est ensuite transformé en ambre », raconte au New Scientist Renate Matzke-Karasz de l’université Ludwig Maximilian à Munich, co-auteure de l’étude.

Les spermatozoïdes ont 100 millions d’années

Bien évidemment, la découverte du sperme le plus vieux au monde n’a pas manqué de faire le bonheur des chercheurs. Et à juste titre !

Ces spermatozoïdes sont âgés de 100 millions d’années. Alors que, jusque-là, c’étaient des spermatozoïdes âgés de 50 millions d’années qui étaient considérés comme étant les plus vieux du monde.

Les spermatozoïdes les plus vieux au monde étaient géants

spermatozoides crustacé piégé ambre
Source : disclosure

Et en plus d’être très vieux, ces spermes sont aussi énormes. En effet, les spermatozoïdes les plus vieux au monde faisaient environ 4,6 fois la taille du corps du mâle géniteur.

« Cela équivaut à environ 7,30 mètres chez un humain de 1,70 m donc cela nécessite énormément d’énergie pour les produire ! », a expliqué Renate Matzke-Karasz de l’Université Louis-et-Maximilien de Munich et co-auteure de l’étude.

Des spermatozoïdes plus longs que les animaux eux-mêmes

Mais comment cela est-ce possible ? En fait, chez la plupart des animaux, comme chez l’homme, on note une production de minuscules spermatozoïdes mais en très grande quantité.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

La vérité sur la disparition de Michael Schumacher

7 animaux rares que vous verrez pour la première fois de votre vie