in

Les animaux dangereux avec lesquels la nature a été injuste !

L’article continue en page suivante

Si on vous demande de décrire l’animal le plus dangereux au monde, vous tracerez certainement le portrait d’une bête aux dents pointues, au regard féroce et aux griffes acérées… Que nenni !

 

Les animaux les plus mortels sont souvent loin d’être ceux que l’on croit !! C’est pour cela qu’aujourd'hui nous nous intéressons aux animaux les plus dangereux de la planète.

 

La grenouille Phyllobate terrible


Source : Pixabay

Egalement connue sous le nom de Kokoï de Colombie, ou scientifiquement comme la Phyllobates terribilis, cette grenouille attire le regard dans un premier temps grâce à ses couleurs vives, pouvant être vert menthe, jaune ou orange.

Mais bien évidemment, vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’une grenouille que l’on peut garder chez nous, puisque sa peau est imprégnée d’un venin très puissant.

Concrètement, il s’agit d’une neurotoxine qui affecte le système nerveux et paralyse tout l’organisme. Jusqu’à quel point cette grenouille est-elle venimeuse ? Eh bien, sachez que chacune d’elle produit assez de venin pour tuer 10 hommes.

La chenille chat


Source : Pixabay

Surnommée « chenille-chat », cette larve de Megalopyge opercularis cache bien son jeu. Avec son duvet qui la fait ressembler à un petit animal à fourrure, cette chenille pourrait facilement passer pour inoffensive. Des apparences trompeuses Pourtant méfiez-vous.

Sous son manteau soyeux, se cachent des épines venimeuses capables de causer des réactions extrêmement sévères et douloureuses. Si les piqûres de cet insecte ne sont pas mortelles, elles peuvent cependant entrainer des réactions plus ou moins graves selon les personnes.

Des symptômes trop inquiétants

Brûlures, gonflements, nausées, maux de tête, douleurs abdominales, éruptions cutanées, cloques ou encore douleurs à la poitrine ne sont que les quelques symptômes qui se manifestent après avoir été piqué par la chenille.

Résidant principalement aux États-Unis, au Mexique ou encore dans certaines parties d’Amérique centrale, la larve de Megalopyge opercularis habite généralement les chênes, les citrus, les rosiers ou encore les lierres. Si jamais vous étiez amené à la croiser, contentez-vous de simplement l’observer, mais ne la touchez sous aucun prétexte.

L’anguille électrique, créature mortelle


Source : Wikipedia

L’anguille électrique est l’un des animaux les plus dangereux du monde. Connue sous le nom scientifique d’ Electrophorus electricus, elle est caractérisée par sa capacité à émettre des décharges électriques pouvant monter jusqu’à 850 volts grâce à des cellules particulières lui permettant de lancer ce genre d’attaques.

Une paralysie certaine

Les décharges électriques sont très intenses mais très brèves. « Peut-elle tuer quelqu’un ? » c’est bien cela que vous êtes en train de vous demander ? La réponse est oui. Bien que le mécanisme soit plus complexe qu’une simple décharge électrique.

Cet animal pourrait tuer quelqu’un puisque après une ou plusieurs charges, la personne pourrait souffrir de paralysie et se noyer, à moins que les eaux ne soient pas profondes. Une autre hypothèse serait qu’à la suite de plusieurs décharges, la victime fasse une crise cardiaque.

La tique


Source : Pixabay

La tique est la petite vicieuse de cette article. Minuscule, elle se loge dans la peau de son hôte (à savoir vous) et lui suce le sang.

Et comme elle n’est pas très reconnaissante, elle régurgite souvent son repas, déversant des bactéries dans votre corps. Bactéries qui peuvent se transformer en maladie de Lyme, une maladie pas très agréable qui provoque notamment de l’arthrite.

C’est pourquoi après une balade en forêt ou dans les marais, il vaut mieux vérifier si une d’elles ne s’est pas entichée de vous.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Les enfants qui ont grandi en prison

Quelles sont les choses les plus chères du monde ?