in

En Grèce, la maltraitance des animaux sera passible de 10 ans de prison

maltraitance animaux grèce

L’article continue en page suivante

Le Parlement grec a voté à l'unanimité la transformation de la maltraitance animale de simple délit en crime « passible d'une peine allant jusqu'à 10 ans de prison », selon le texte de loi.

 

Les personnes qui maltraitent les animaux devront aussi payer une amende allant de 5.000 à 15.000 euros. Une sanction assez lourde qui vise à réduire les actes de barbarie perpétrés sur les animaux.

 

Maltraitance des animaux : un crime passible de 10 ans de prison en Grèce

maltraitance animaux grèce
Source : alternativi

En Grèce, le parlement a voté à l’unanimité la transformation de la maltraitance des animaux de simple délit en crime. Il sera « passible d’une peine allant jusqu’à 10 ans de prison », selon le texte de loi.

Et ce n’est pas tout ! Selon la nouvelle loi, les personnes maltraitant les animaux devront aussi payer « une amende allant de 5.000 à 15.000 euros ».

« Un message fort lancé par le Parlement à la société »

Ainsi, le ministre grec de l’Agriculture, Makis Voridis, qui a présenté le texte de loi a salué depuis la tribune de l’Assemblée « un message fort lancé par le Parlement à la société ».

Cependant, par maltraitance d’animaux, la loi en Grèce entend « les empoisonnements, le fait de pendre, de brûler, de mutiler des animaux ». Pour Makis Voridis : « la société ne peut plus admettre de tels actes ». Et pour cause !

La maltraitance des animaux en Grèce

maltraitance animaux grèce
Source : aufeminin

La maltraitance des animaux en Grèce se multiplie de plus en plus. La police grecque estime en effet qu’entre janvier et juin 2020, 2 644 signalements de maltraitance et 778 plaintes ont été enregistrés.

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Des choses bizarres filmées par la caméra de surveillance

une femme trollée pour ses longs cheveux

Japon : une femme qualifiée de « monstre » pour ses longs cheveux