in

Combats d’animaux qu’on aurait crus qu’ils étaient perdus d’avance !

L’article continue en page suivante

Un jeune poussin tres habile au Kung Fu, un ratel qui ne se laisse pas intimider, ou encore, un zèbre au coup de pied fatal.

 

Voici donc les 10 combats d’animaux qu’on aurait vraiment crus qu’ils étaient perdus d’avance !

 

Petit poussin contre un varan

Source : Youtube

Quel animal pourrait être plus adorable et plus mignon qu’un tout petit poussin, à peine éclos de son œuf et au duvet encore tout ébouriffé ? Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on utilise le nom de cette petite créature en tant que surnom affectif pour designer sa tendre moitié !

Mais hélas, les pauvres poussins qui comme Caliméro, viennent à peine d’émerger de leur œuf, sont totalement vulnérables et à la merci de leurs nombreux prédateurs ! Sur cette séquence, il s’agit en l’occurrence d’un gros varan très sournois, qui a réussi à capter l’odeur d’un bon petit poussin bien dodu avec sa langue fourchue !

Un petit animal courageux

Le gros reptile s’élança alors toute gueule ouverte, et tenta de happer le jeune volatile afin de n’en faire qu’une bouchée !

Mais il faut se rendre à l’évidence que le varan a eu l’œil plus gros que le ventre pour cette fois, et notre petit poussin effarouché va se révéler beaucoup plus coriace qu’il en a l’air ! Ce dernier va en effet riposter en donnant de furieux coups de becs en direction de la tête du varan, qui ne les esquive que par miracle !

Ne voulant certainement pas se risquer à perdre un œil, ou les deux, le gros reptile va donc s’avouer vaincu et quitter ce champ de bataille improvisé, avec la queue entre les jambes et la honte de s’être fait ridiculiser par un bébé poule!

L’article continue en page suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chargement…

Chargement…

0

Un thaïlandais se coupe le pénis après avoir consommé du cannabis

Aux César 2022, Marie s’infiltre montre ses fesses en direct